En direct

Autodesk s’offre PlanGrid pour 875 millions de dollars
Le géant des logiciels Autodesk signe le plus gros rachat de son histoire. - © Autodesk

Autodesk s’offre PlanGrid pour 875 millions de dollars

Florent Maillet |  le 22/11/2018  |  ProfessionAutodeskVie du BTPStart-up

L’éditeur des logiciels AutoCad et Revit acquiert la jeune pousse californienne, spécialiste des applications collaboratives et mobiles  « cloud » pour les chantiers. Une opération emblématique du virage numérique du secteur. Autodesk veut ainsi se positionner sur l'ensemble de la chaîne de valeur, de la conception à la construction.

C’est un brusque coup d’accélérateur pour la digitalisation de l’industrie de la construction. L’éditeur Autodesk vient en effet d'annoncer la plus grosse acquisition de son histoire : il s’offre, pour 875 millions de dollars, la start-up californienne PlanGrid, qui édite des solutions mobiles « cloud » pour le BTP.

La suite PlanGrid permet notamment la collaboration en temps réel entre les différents métiers (entreprises générales, sous-traitants, maîtrise d’oeuvre...) sur le chantier, en accédant via tablette ou smartphone à toutes les informations du projet, aux dessins et spécifications, aux listes de réserves, en passant par les photos.

« Ce rachat permettra à Autodesk d'offrir une plateforme unique pour le BTP, basée sur le cloud le plus complet du marché », annonce le géant de San Rafael (Californie), dans un communiqué. L’acquisition devrait être effective au 31 janvier 2019, date de clôture de son exercice fiscal.

"Lien entre les données des projets - de la conception à la construction"


Avec l’intégration de PlanGrid, c’est bel et bien un écosystème complet qu’Autodesk va pouvoir déployer dans le BTP. L'usage du Cloud va permettre d'articuler les flux collaboratifs chantier de la jeune pousse avec ses solutions de conception en BIM. La solution sera ensuite intégrée à BIM 360 Team, la plateforme cloud de l'éditeur américaun dédiée à la collaboration en phase conception.

« A mesure que les mondes de la conception et de la construction convergent, Autodesk fait le lien entre les données des projets en mettant à la disposition des entrepreneurs des informations prévisionnelles », a commenté Andrew Anagnost, le PDG d'Autodesk.

Sur le même sujet Andrew Anagnost, PDG d'Autodesk : « 30 % de nos clients historiques sont passés à l'abonnement ».

« L'opportunité de rationaliser tous les aspects de la construction d'un projet est immense grâce à la numérisation et à l'automatisation. L'acquisition de PlanGrid va accélérer nos efforts pour améliorer les workflows dans le BTP pour tous les intervenants tout au long d'un projet de construction », ajoute t-il.


PlanGrid, fondé en 2011 et passé par le fameux accélérateur américain Y Combinator, compte un portefeuille de 12 000 clients (120 000 utilisateurs payants) dans 90 pays. La start-up emploie déjà 400 collaborateurs, mais ne communique pas son chiffre d'affaires.

Elle est quasiment absente du marché français, où son créneau est déjà occupé par des acteurs comme Finalcad et BulldozAIR.

Commentaires

Autodesk s’offre PlanGrid pour 875 millions de dollars

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code des juridictions financières

Code des juridictions financières

Date de parution : 12/2018

Voir

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Le ravalement

Le ravalement

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur