Tous nos contenus

REP PMCB

Hervé de Maistre, Valobat :  « Ne pas faire de trésorerie sur le dos des entreprises du bâtiment »
Bâtir pour le climat : décarbonez, recyclez, rénovez !
Colas tisse ses réseaux pour la collecte et la valorisation des déchets du BTP
Jean-Luc Guéry, président d’Inoha : « Conserver des fabricants français constitue un enjeu majeur »
Arnaud Humbert-Droz, Valdelia : « La REP se met en place selon le pire scénario pour l’environnement »
Un négociant, un scieur, un constructeur et trois industriels adhèrent à Valobat

TESTEZ GRATUITEMENT
L’ÉDITION ABONNÉ DU Moniteur

15 jours gratuits et sans engagement

J'en profite
Après le marathon, la REP bâtiment entre dans le sprint final
Transfert des routes, électrification rurale... Vos textes officiels du lundi 7 novembre 2022
Eco-organismes : la compétition est ouverte
Climat, débat et 49.3
Les agréments d'Ecomaison et Ecominéro publiés au Journal officiel
François Demeure dit Latte, DG d'Ecominero : "Les éco-organismes partagent les mêmes objectifs ambitieux"
La REP Produits et matériaux de la construction et du bâtiment, dernière ligne droite
Dominique Mignon, Ecomaison : "J'appelle à la transparence des éco-organismes sur la trajectoire de leurs tarifs"

REP PMCB

Le secteur du bâtiment produit annuellement 42 millions de tonnes de déchets. Afin de développer la collecte et la valorisation de ces déchets générés lors des opérations de déconstruction et de rénovation des bâtiments, la loi n° 2020-105 du 10 février 2020 relative à la lutte contre le gaspillage et à l'économie circulaire a prévu la mise en place d’une nouvelle filière à responsabilité élargie des producteurs (REP) pour les produits et matériaux de construction du secteur du bâtiment (PMCB). Cette nouvelle filière permettra de renforcer le maillage des points de collecte accessibles sur tout le territoire aux artisans et entreprises du bâtiment pour traiter les déchets au plus près des chantiers. Elle permettra également de soutenir les collectivités locales qui prennent en charge les déchets du bâtiment apportés par les particuliers, et de développer le réemploi, la réutilisation et le recyclage de ces déchets. Elle apportera enfin une solution concrète à la problématique des dépôts sauvages de déchets du bâtiment, grâce à un principe de reprise gratuite des déchets financé par les éco-organismes dans les points de vente (négoces, grandes surfaces de bricolage, points de vente spécialisés...).

Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil