En direct

Visite du centre commercial L’Atoll à Angers, par Antonio Virga Architecte et AAVP Architecture
Centre commercial - © © Milena Chessa / Le Moniteur.fr

Diaporama

Visite du centre commercial L’Atoll à Angers, par Antonio Virga Architecte et AAVP Architecture

Milena Chessa, envoyée spéciale à Angers |  le 24/05/2012  |  Architecture

1/16

Centre commercial

© © Milena Chessa / Le Moniteur.fr

La Compagnie de Phalsbourg a ouvert en avril 2012 en périphérie ouest d’Angers « L’Atoll ». Ce centre commercial d’une surface hors-œuvre nette d’environ 91000 m2 est dédié à l’équipement de la maison et de la personne. Selon le maître d’ouvrage, qui a investi 145 millions d’euros dans l’opération, il s’agit là d’un « objet extraordinaire » qui « refuse une vision fataliste de la laideur en entrée de ville ».

2/16

Architectes

© © Milena Chessa / Le Moniteur.fr

Pour les architectes Antonio Virga (à gauche) et Vincent Parreira (à droite), pas de « Far West » du commerce où régnerait l’anarchie et la loi du plus fort entre les enseignes. Ici, aucun logo en façade. Les magasins affichent leurs marques uniquement sur leurs devantures en cœur d’îlot. L’édifice s’intègre ainsi en douceur dans le paysage, sans que les visiteurs perdent leurs repères.

3/16

Terrain

© © Antonio Virga Architecte / AAVP Architecture

La disposition et la construction du projet reflètent la trame paysagère existante en s’adaptant à l’assiette naturelle du terrain.

4/16

Coût

© © Milena Chessa / Le Moniteur.fr

La qualité architecturale et paysagère du centre commercial a un coût : « 15 à 20 millions d’euros rien que pour la résille métallique et 2 millions d’euros d’achat de plantes », détaille Jean-Sylvain Camus, directeur marketing et communication au sein de la Compagnie de Phalsbourg. Cela a fait « augmenter de 30% la douloureuse », ajoute-t-il, exprimant aussitôt un sentiment de « fierté » face au résultat.

5/16

Plan

© © Antonio Virga Architecte / AAVP Architecture

En plan, L’Atoll se présente sous la forme d’un anneau (1,6 km de circonférence). Une boucle périphérique de livraison dessert l’arrière des quatre pôles commerciaux (Nord, Sud, Est, Ouest). Les visiteurs accèdent au travers de quatre porches qui conduisent aux boutiques, aux restaurants et aux parkings.

6/16

Résille

© © Milena Chessa / Le Moniteur.fr

Une résille en tôle d’aluminium perforée enveloppe le centre commercial sur une surface de 50000 m2. Elle permet de créer une unité formelle et de masquer les accès techniques.

7/16

Motif

© © Antonio Virga Architecte / AAVP Architecture

Un même motif de losange parcoure l’ensemble de la résille. Toutefois, il adopte une échelle plus monumentale à l’extérieur de L’Atoll, et plus humaine à l’intérieur de l’îlot. Pour l’architecte Antonio Virga, il s’agit là de « deux façades nobles ».

8/16

Porche

© © Milena Chessa / Le Moniteur.fr

Vue de l’un des quatre porches d’entrée à L’Atoll. La pose des dernières cassettes d’aluminium (2,40 m de largeur) devrait intervenir dans les prochaines semaines.

9/16

Coupes

© © Antonio Virga Architecte / AAVP Architecture

Les bâtiments ne dépassent pas 12 m de hauteur.

10/16

Parking

© © Milena Chessa / Le Moniteur.fr

Au parking arboré de 1300 places (Atelier Paul Arène, paysagiste)  s’ajoutent deux parkings souterrains de 1000 et 400 places, situés à proximité des enseignes Castorama et Alinéa. En tout, le centre commercial accueille 51 surfaces de vente.

11/16

Restaurants

© © Milena Chessa / Le Moniteur.fr

Le cœur de L’Atoll accueille douze restaurants repérables à leurs façades bardées de bois, ainsi que des espaces de détente.

12/16

Galets

© © Milena Chessa / Le Moniteur.fr

La rue commerçante, longue de près d’un kilomètre, est ponctuée de bâtiments bas en forme de galets qui accueillent des commerces supplémentaires. Leur création a été décidée en cours de chantier.

13/16

Charpente

© © Milena Chessa / Le Moniteur.fr

Les bâtiments en forme de galets disposent d’une charpente métallique et d’un bardage en panneaux composites ciment-verre.

14/16

Vêture

© © Milena Chessa / Le Moniteur.fr

Vue depuis l’intérieur de L’Atoll, la vêture suit les porches d’entrée pour venir s’élancer en toiture et former un auvent couvrant une partie de la promenade. Cet auvent s’élève au-dessus d’un mur vitré offrant au regard la diversité des façades commerciales. Les enseignes installées en imposte s’expriment librement, au-dessus et en-dessous de l’auvent.

15/16

Structure

© © Milena Chessa / Le Moniteur.fr

L’anneau de L’Atoll est constitué d’une structure poteau-poutre en béton et d’une couverture en bacs acier.

16/16

Rétroéclairage

© © Luc Boegly

Un feu d’artifices imaginé par le Groupe F a été tiré depuis le toit de L’Atoll le soir de son inauguration. En temps normal, seul le rétroéclairage par Led de la résille, conçu par Les Eclaireurs, vient illuminer la nuit angevine.
Visite du centre commercial L’Atoll à Angers, par Antonio Virga Architecte et AAVP Architecture

Commentaires

Visite du centre commercial L’Atoll à Angers, par Antonio Virga Architecte et AAVP Architecture

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX