En direct

Visite de logements à Paris (17e), par les architectes Rousselle et Laisné
Bâtiments - © © Philippe Ruault
Diaporama

Visite de logements à Paris (17e), par les architectes Rousselle et Laisné

MILENA CHESSA |  le 23/02/2012  |  ParisArchitecture

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Réalisations
Paris
Architecture
Valider

1/10

Bâtiments

© © Philippe Ruault

Les propriétaires des 22 logements en accession réalisés rue Pierre-Rebière à Paris (17e) - par les architectes Christophe Rousselle et Nicolas Laisné pour le compte de Nexity Seeri - emménagent courant février 2012 dans deux bâtiments (12 m de large) aux volumes et aux matériaux contrastés. Coût : 2,55 millions d'euros HT.

2/10

Plan à R+1 du bâtiment bois

© © Christophe Rousselle architecte et Nicolas Laisné architecte

Le bâtiment à façade bois, composé de duplex, présente un volume étroit qui s'étire le long de la parcelle. Il est complété par de petites extensions qui abritent les chambres au rez-de-chaussée et forment des terrasses aux étages.

3/10

Avancées

© © Milena Chessa / Le Moniteur.fr

De petits volumes disposés à l'avant de la façade principale donnent aux bâtiments une échelle plus réduite sur la rue. Le bardage se retourne sur les quatre façades.

4/10

Bois

© © Milena Chessa / Le Moniteur.fr

La structure du bâtiment est en béton (poteaux et dalles), mais les façades sont en ossature et bardage bois. Les longues lattes de pin Douglas brut de sciage prendront une teinte grisée au fil du temps.

5/10

Terrasses

© © Milena Chessa / Le Moniteur.fr

Les fenêtres et toits-terrasses orientés au nord cadrent des vues sur le cimetière des Batignolles et la tour Bois-le-Prêtre (dont la rénovation-extension a obtenu le prix d'architecture de l'Equerre d'argent 2011).

6/10

Plateaux

© © Philippe Ruault

Le bâtiment en béton, recouvert d'une peinture minérale noire, se lit comme une succession de plateaux légèrement décalés les uns par rapport aux autres. Les deux derniers niveaux sont en retrait par rapport à la rue et offrent de vastes terrasses.

7/10

Plan à R+1 du bâtiment béton

© © Christophe Rousselle architecte et Nicolas Laisné architecte

Dans le bâtiment en béton, chaque étage accueille deux ou trois logements qui disposent chacun de deux ou trois orientations différentes. Terrasses et balcons occupent systématiquement toute une façade du logement et profitent aussi bien aux séjours qu'aux chambres.

8/10

Balcons

© © Milena Chessa / Le Moniteur.fr

Le fait de décaler les balcons les uns par rapport aux autres libère les vues sur le ciel, et confèrent ainsi à leurs habitants l'impression de vivre au dernier étage à tous les étages.

9/10

Inox

© © Milena Chessa / Le Moniteur.fr

Les balcons filants sont recouverts d'un bardage en acier Inox ondulé qui réfléchit la lumière et le paysage.

10/10

Contraste

© © Milena Chessa / Le Moniteur.fr

Les menuiseries blanches contrastent volontairement avec les murs noirs. A noter la profondeur de ce balcon exposé au sud : 2 mètres ! Une « valeur ajoutée aux appartements », selon les architectes.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

Date de parution : 07/2017

Voir

Nouvelles architectures en métal

Nouvelles architectures en métal

Date de parution : 11/2016

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur