En direct

Visite de l’opération « Metropol Parasol » à Séville (Espagne), par l’architecte Jürgen Mayer
« Metropol Parasol » - © © Fernando Alda (cliché daté du 5 février 2011)

Diaporama

Visite de l’opération « Metropol Parasol » à Séville (Espagne), par l’architecte Jürgen Mayer

Milena Chessa, envoyée spéciale à Séville (Espagne) |  le 28/03/2011  |  ArchitectureEurope

1/20

« Metropol Parasol »

© © Fernando Alda (cliché daté du 5 février 2011)

Le 27 mars 2011, la Ville de Séville (Espagne) a inauguré sur la « Plaza de la Encarnacion » sa nouvelle « icône architecturale » : une structure monumentale de 150 mètres de long, 70 mètres de large et 28 mètres de haut. Son auteur, l'architecte berlinois Jürgen Mayer H., l'a surnommée « Metropol Parasol » car ses six corolles protègent les citadins du soleil sur une superficie de 11.000 mètres carrés.

2/20

Niveaux

© © Jürgen Mayer H.

Quatre programmes se superposent sur quatre niveaux : un musée archéologique en souterrain, un marché et des commerces en contact avec la rue, une place publique en surélévation et une promenade panoramique avec café-restaurant en toiture. Pour l'architecte : « C'est une expérience dans l'espace et dans le temps. »

3/20

Antiquarium

© © Milena Chessa / Le Moniteur.fr

Des vestiges archéologiques de l'époque romaine ont été découverts sous l'ancien marché de la ville. Ils sont désormais accessibles au public dans l'espace nommé Antiquarium.

4/20

Fondations

© © Milena Chessa / Le Moniteur.fr

Les archéologues ont déterminé les zones où pouvaient s'implanter les fondations du bâtiment. En arrière-plan : les appuis métalliques sur lesquels repose la place publique.

5/20

Champignons

© © Milena Chessa / Le Moniteur.fr

L'imagination fertile de l'architecte berlinois a fait pousser à Séville de gigantesques champignons urbains (des « chanterelles », dit-il en français) qui couvrent l'espace public.

6/20

Badaud

© © Milena Chessa / Le Moniteur.fr

Un badaud regarde l’avancement des travaux, un jour avant l’inauguration de l’ouvrage. Une inauguration précipitée par le calendrier des élections municipales de mai 2011, qui empêche le maire actuel de faire tout événement de ce genre à partir du 28 mars.

7/20

Assemblage

© © Milena Chessa / Le Moniteur.fr

Le choix constructif s’est porté sur un assemblage de panneaux en bois reconstitué (2.500 m3 de Kerto-Q produits par l’industriel Finnforest), localement renforcé par des tirants métalliques pour contrer toute déformation liée au vent. Les calculs de structure ont été réalisés par le bureau d’ingénierie Arup. A noter que l’élément le plus imposant mesure 16,5 mètres de long sur 3,5 mètres de large.

8/20

Puzzle

© © Milena Chessa / Le Moniteur.fr

« Dans ce puzzle de 3.400 pièces de bois, impossible de poser un élément avant un autre », souligne l’entreprise Finnforest. La trame à respecter est de 1,50 m x 1,50 m. « Ici, les courbes paraboliques se confrontent aux lignes orthogonales », indique Jürgen Mayer.

9/20

Arbre

© © Milena Chessa / Le Moniteur.fr

Pour procurer de l’ombre aux passants, l’architecte s’est tout simplement inspiré des arbres qui agrémentent les places publiques de Séville.

10/20

Cadran

© © Milena Chessa / Le Moniteur.fr

« Les habitants pourront se servir de la structure comme d’un cadran solaire, en fonction de l’heure du jour et de la saison », envisage le concepteur.

11/20

Espace continu

© © Milena Chessa / Le Moniteur.fr

L’architecture de Jürgen Mayer évoque les années 1970 où sol, mur et plafond formaient un espace continu.

12/20

Protections

© © Milena Chessa / Le Moniteur.fr

La base des corolles se pare contre le feu à l’aide d’une double paroi en acier et en béton d’une hauteur de cinq mètres. Tandis que la structure est revêtue d’une fine couche de polyuréthane beige (appliquée in situ par l’entreprise espagnole Apimosa), qui empêche l’eau de pénétrer dans le bois, mais permet son évaporation.

13/20

Esplanade

© © Milena Chessa / Le Moniteur.fr

Une vaste esplanade située au-dessus des commerces permet l’organisation de manifestations culturelles (liées au flamenco) et cultuelles (liées à la semaine sainte catholique).

14/20

Vue panoramique

© © Milena Chessa / Le Moniteur.fr

Une passerelle métallique serpente au sommet de la structure et vient tutoyer les toits de Séville, offrant ainsi à tous une vue panoramique sur la ville.

15/20

Café-restaurant

© © Milena Chessa / Le Moniteur.fr

Un café-restaurant s’insère dans la charpente bois, à 21 mètres au-dessus du niveau de la rue.

16/20

Connexion

© © Milena Chessa / Le Moniteur.fr

La connexion entre les panneaux en bois s’effectue par le biais de nœuds d’assemblage en acier (environ 3.000). Celui-ci - le plus grand - pèse 69,13 kg. Ses capacités : 136,3 tonnes en compression et 125,1 tonnes en traction.

17/20

Elément

© © Finnforest

Les éléments d’assemblage en acier sont connectés aux panneaux en bois par des tiges métalliques filetées enduites de résine époxy. Un nouveau procédé mis au point par Finnforest en Allemagne, et testé pour résister à des chaleurs caniculaires.

18/20

Promenade

© © Milena Chessa / Le Moniteur.fr

Le visiteur longe le café-restaurant à l’ombre, puis ressort au soleil.

19/20

Ondulation

© © Finnforest (cliché daté du 7 mars 2011)

Jürgen Mayer pense que le belvédère permet de « célébrer la cathédrale ». Pour son projet, l’architecte avoue s’être inspiré des ondulations de sa toiture.

20/20

Jürgen Mayer

© © Milena Chessa / Le Moniteur.fr

L’architecte allemand Jürgen Mayer espère que les Sévillans et les touristes se rencontreront dans son « architecture-sculpture ».
Visite de l’opération « Metropol Parasol » à Séville (Espagne), par l’architecte Jürgen Mayer

Commentaires

Visite de l’opération « Metropol Parasol » à Séville (Espagne), par l’architecte Jürgen Mayer

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX