En direct

Viaduc Ligne 6
Du fait de l’exiguïté de l’emprise du chantier – contexte urbain dense oblige –, seuls deux points de grutage ont été mis en place. Chacune des deux grues a pour fonction, entre autres, de déposer les voies (rails et traverses), sur une longueur de 1 - © © RATP
Diaporama

Après la réalisation des solins de part et d’autre des poutres métalliques apparentes du tablier, une résine d’étanchéité est projetée en plusieurs couches sur les structures maçonnées et métalliques de l’ouvrage.

le 25/07/2014  |  Technique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Chantiers
Technique
Valider

1/7

Du fait de l’exiguïté de l’emprise du chantier – contexte urbain dense oblige –, seuls deux points de grutage ont été mis en place. Chacune des deux grues a pour fonction, entre autres, de déposer les voies (rails et traverses), sur une longueur de 1

© © RATP

2/7

Les 2 600 tonnes de ballast usé sont évacuées par des chargeuses via deux puits creusés dans des voûtains (les portions de voûte sous-jacentes aux voies). Le ballast est ensuite évacué par camions sur une plateforme de stockage, à La Villette, pour y

© © RATP

3/7

Pour rénover les 6 000 m² d’étanchéité du viaduc, des opérations de décapage de l’ancienne étanchéité, par jet d’eau haute pression, sont nécessaires.

© © Anthony Laurent

4/7

Après la réalisation des solins de part et d’autre des poutres métalliques apparentes du tablier, une résine d’étanchéité est projetée en plusieurs couches sur les structures maçonnées et métalliques de l’ouvrage.

© © Anthony Laurent

5/7

Une fois la résine d’étanchéité répartie, deux couches de géotextiles anti-poinçonnement d’un grammage de 1 000 g/m² sont mises en place sur une épaisseur d’un centimètre. Ces géotextiles protègent la résine de l’abrasivité du ballast.

© © Anthony Laurent

6/7

Le ballast neuf est réparti, sur les 1 600 m à rénover, sur une épaisseur de 25 cm, avant la pose des nouvelles voies.

© © Anthony Laurent

7/7

Les nouvelles voies, pré-assemblées à Trappes (Yvelines), sont mises en place par panneaux de 18 m de long sur le ballast neuf – la dernière étape du chantier de rénovation de l’étanchéité du viaduc de ligne 6.

© © Anthony Laurent

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

La maintenance des bâtiments en 100 fiches pratiques

La maintenance des bâtiments en 100 fiches pratiques

Date de parution : 06/2019

Voir

Conduire son chantier en 70 fiches pratiques

Conduire son chantier en 70 fiches pratiques

Date de parution : 11/2018

Voir

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur