Le moniteur
Une maison équipée de plafonds rafraîchissants en moins de deux jours
Un système ultra léger - © Paul Falzon
Diaporama

Une maison équipée de plafonds rafraîchissants en moins de deux jours

Paul Falzon |  le 25/06/2018  |  100 % eau et énergie TrecobatinstallateurArtisan plafond

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Artisans
100 % eau et énergie
Trecobat
installateur
Artisan plafond
Valider

Conçue pour assurer un plus grand confort d’été, la solution est rapide à mettre en œuvre grâce à la légèreté des composants. L’entreprise familiale Aco-Concession s’est spécialisée dans la pose de ces plafonds climatiques.

1/6

Un système ultra léger

© Paul Falzon

Le système Acosi+ repose sur des dalles PSE de format 500x1000 mm, sur 30 mm d’épaisseur : leur manipulation ne nécessite aucun effort. Seuls deux modèles de dalles existent, et se combinent selon le calepinage du projet : des dalles droites et des dalles de virages.

2/6

La pose des serpentins depuis le sol

© Paul Falzon

Une perche facilite la pose du tube souple de 16 mm : Thermacome évalue le temps de pose à 3 m² à l’heure par personne. « Travailler à deux accélère les rendements », témoignent les installateurs Jean-Bernard et Alexandre Corré, qui ont réalisé ce chantier de 93 m3 en moins de deux jours.

3/6

Des dalles qui s’insèrent au cœur du doublage

© Paul Falzon

La pose des dalles de PSE, d’épaisseur 30 mm, se fait directement sur les fourrures : elles peuvent être ensuite directement recouvertes de plaques de plâtre de 13 à 18 mm. Le matériau contribue à la performance thermique du doublage grâce à son pouvoir isolant (R=0,75 m².K/W).

4/6

Seulement deux outils : la visseuse et le cutter

© Paul falzon

Un avantage du système est la facilité de mettre les dalles PSE au format voulu, à la main ou au cutter. L’âme d’aluminium est prédécoupée en seize parties, ce qui permet aussi d’éviter d’éventuelles déformations du métal liées à la dilatation lors des phases de chauffe.

5/6

Une pose préparée pièce par pièce

© Paul Falzon

Études et livraison font partie du service que Thermacome, fournisseur de la solution, propose à ses installateurs. La pose des plafonds se fait pièce par pièce, d’où la nécessité d’un calepinage très précis, tenant compte des cloisons, des équipements et des passages de conduits.

6/6

Une société familiale, spécialisée sur le plafond climatique

© Paul Falzon

Implantée en Occitanie et Nouvelle-Aquitaine, la société Aco-Concession est dirigée par Jean-Bernard Corré (à gauche) dont le fils Alexandre gère l’antenne toulousaine.

Doté d’un avis technique depuis la fin 2017, le système de plafond chauffant-rafraîchissant Acosi+ trouve à Colomiers (31) une application sur son marché cible: les maisons individuelles soumises à la RT 2012. Placée dans une enveloppe béton très performante, fortement isolée et dotée de larges ouvertures en façade sud, la solution fait la différence sur le confort thermique d’été. «Dans cette zone géographique, la priorité de nos clients est d’obtenir un rafraîchissement efficace sans assèchement de l’air, note Bernard Jegou, directeur général Trecobat en Occitanie. Nous y répondons par le choix du plafond rafraîchissant qui permet d’assurer une température homogène en limitant la consommation d’énergie.»

 

Une pièce chauffée ou rafraîchie en quelques minutes

 

Développé par Thermacome, le système repose sur des dalles PSE revêtues d’une couche d’aluminium, chargée de diffuser chaleur ou fraîcheur de façon plus homogène. Ces dalles accueillent des tubes souples, positionnés en serpentins avec un pas de 12,5 ou 25 cm: pour limiter les consommations et ne pas trop solliciter le générateur - ici, une pompe à chaleur -, la solution utilise de l’eau à basse température. Le taux de rayonnement monte à 80 %, contre 50 % pour les systèmes en plancher, ce qui limite la part de chaleur montant au plafond par convection.

«En rafraîchissement, passer par le plafond est deux fois plus efficace qu’en plancher grâce à son faible coefficient d’absorption, précise Christophe Pinchon, chef de produit marketing Thermacome. Le système est aussi beaucoup plus réactif puisque quelques dizaines de minutes suffisent pour augmenter ou diminuer la température de la pièce, ce qui correspond bien à la faible inertie des maisons RT 2012.»

 Côté pose, la légèreté des dalles constitue l’un des plus de la solution. «Le produit est facilement sécable, ce qui permet d’adapter la pose aux contraintes d’espace (cloisons, équipements, gaines), y compris en dernière minute: pour cette maison, nous avons ajusté le plan pour laisser la place à un conduit de poêle», souligne Jean-Bernard Corré, gérant de la société Aco-Concession à l’œuvre sur ce chantier. Seuls deux compagnons auront été nécessaires pour mettre en œuvre, en moins de deux jours, 93 m2 de plafond rafraîchissant. Encore positionné sur des marchés haut de gamme, le produit s’est vendu à Colomiers aux alentours des 90 euros par mètre carré (fourniture et pose).

 

Un chantier exemplaire sur la performance énergétique et le confort

 

La «Villa Occitan’e» que Trecobat construit à Colomiers fait partie du programme Comepos: l’objectif de ce programme soutenu par l’Ademe est d’optimiser les consommations des maisons neuves tout en augmentant le confort des usagers. Sur ce chantier, les choix techniques portent sur la pose de vitrage à contrôle solaire atténuant l’apport de chaleur sans diminuer la luminosité, le choix du plafond rafraîchissant comme alternative à la climatisation, et la création d’une ventilation naturelle grâce à une fenêtre de toit placée au cœur de la maison.

 

Un chantier exemplaire sur la performance énergétique et le confort

La « Villa Occitan’e » que Trecobat construit à Colomiers fait partie du programme Comepos : l’objectif de ce programme soutenu par l’Ademe est d’optimiser les consommations des maisons neuves tout en augmentant le confort des usagers. Sur ce chantier, les choix techniques portent sur la pose de vitrage à contrôle solaire atténuant l’apport de chaleur sans diminuer la luminosité, le choix du plafond rafraîchissant comme alternative à la climatisation, et la création d’une ventilation naturelle grâce à une fenêtre de toit placée au cœur de la maison.

 

Commentaires

Une maison équipée de plafonds rafraîchissants en moins de deux jours

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 09/2019

Voir

Histoire de l’architecture agricole

Histoire de l’architecture agricole

Date de parution : 07/2019

Voir

Maisons individuelles passives

Maisons individuelles passives

Date de parution : 07/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur