Une maison entièrement chauffée à partir d'un poêle à bûches
Une maison chauffée à partir d'un poêle à bûches - © Olivier Drilhon
Diaporama

Une maison entièrement chauffée à partir d'un poêle à bûches

ALAIN SARTRE |  le 05/09/2019  |  100 % eau et énergie ChauffageViennePoujoulatSolaire thermique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Artisans
100 % eau et énergie
Chauffage
Vienne
Poujoulat
Solaire thermique
Echangeur thermique
Valider

Cette maison de 120 m² située dans la Vienne (86) dispose d'un système de chauffage aéraulique de Poujoulat, fonctionnant au bois, avec complément solaire et électrique. Doté d'un récupérateur de chaleur, le générateur de 6 kW alimente en air chaud les trois chambres. Le complément est apporté par une résistance électrique de 1800 W et six capteurs solaires de 1,55 m².

1/7

Une maison chauffée à partir d'un poêle à bûches

© Olivier Drilhon

La maison de 120 m² est construite de plain-pied sur un vide sanitaire. Elle est chauffée par un système aéraulique fonctionnant au bois, avec complément solaire et électrique.

2/7

Une maison chauffée à partir d'un poêle à bûches

© Ambition

Le poêle à bûches étanche de Jotul offre une puissance de 6 kW. Il est raccordé au conduit-échangeur par l’intermédiaire d'un tube émaillé. D'une hauteur d'environ 100 cm, le récupérateur de chaleur dépasse en sous-face du plafond.

3/7

Une maison chauffée à partir d'un poêle à bûches

© Ambition

Bouche de soufflage d'air chaud en plafond, à jet orientable. En fin de chantier, l’installateur règle le potentiomètre du bloc ventilateur motorisé et procède à l'équilibrage du réseau. Le débit maximum par pièce est fixé à 40 m3/h.

4/7

Une maison chauffée à partir d'un poêle à bûches

© Olivier Drilhon

Fournis par Systovi, les capteurs sont fixés en sur-imposition. L'installation associe 2 panneaux aérothermiques et 4 panneaux aérovoltaïques à micro-onduleur. Puissance totale : 1 kWc électrique en autoconsommation pour 3 kW thermiques environ.

5/7

Une maison chauffée à partir d'un poêle à bûches

© Poujoulat/Olivier Drilhon

Combles en cours de chantier, avant mise en place de l'isolation en ouate de cellulose : conduit-échangeur raccordé au bloc ventilateur centrifuge. Ce groupe motorisé R2E est caractérisé par un débit constant et une basse consommation d’énergie.

6/7

Une maison chauffée à partir d'un poêle à bûches

© Poujoulat/Olivier Drilhon

Bloc avec résistance électrique d'appoint, en attente de raccordement, positionné en sortie du conduit échangeur et avant le répartiteur pour soufflage d'air chaud dans les trois chambres. Le châssis support est fixé sur les fermettes de la charpente.

7/7

Une maison chauffée à partir d'un poêle à bûches

© Ambition

Anthony Tant et Thierry Quétil, co-gérants de Ambition Maçonnerie et Menuiserie Sylvain, respectivement basées à Neuville-de-Poitou (86) et Chatellerault (86).

Beaux-frères dans la vie, Anthony Tant et Thierry Quétil ont décidé en 2011 de s'associer pour créer l'entreprise Ambition, spécialisée en maçonnerie, couverture et isolation. En 2017, cette activité est complétée par la reprise de la menuiserie Sylvain. Objectif : proposer une offre plus globale, avant tout sur le marché de la rénovation, mais sans négliger le neuf. En l'occurrence, c'est par la livraison d'une opération neuve que s'est clôturée l'année 2018. Le contexte est particulier. « Il s'agit de ma propre maison : d'une surface de 120 m², elle est construite de plain-pied sur un vide sanitaire », précise Anthony Tant. 

Une installation aéraulique

Le chantier a été l'occasion d'expérimenter la mise en oeuvre d'un système de chauffage aéraulique fonctionnant au bois, avec complément solaire et électrique. « La maison est équipée du système Airwood en version Sunwood », explique Jean-Marc Bironneau, responsable produit chez Poujoulat. L'installation est organisée autour d'un conduit-échangeur placé sur l'évacuation des fumées d'un générateur bois étanche : un poêle à bûches Jotul de 6 kW alimenté en air comburant au travers du vide-sanitaire. 

Les composants aérauliques sont implantés dans les combles non-habitables. D'un diamètre de 125 ou 160 mm, les gaines flexibles à paroi intérieure lisse – avec 25 mm d'isolation – sont en grande partie noyées dans 40 cm de ouate de cellulose déposée sur le plafond. Le bloc ventilateur, commandé par une sonde de température, injecte un flux d'air dans le récupérateur de chaleur afin d'élever la température puis de souffler dans les trois chambres de la maison. Avant insufflation, un chauffage complémentaire est apporté par un module avec résistance électrique de 1800 W. Appelé Boosty, ce dispositif piloté par un thermostat d'ambiance stabilise le confort thermique avec garantie de mise hors gel. 

L'air est puisé dans le séjour lorsque le poêle fonctionne. Sinon, le bloc ventilateur est également raccordé à un champ de capteurs solaires aérauliques. En période ensoleillée, l'air chauffé par ces panneaux aérothermiques ou aérovoltaïques (avec production simultanée d'électricité) est soufflé dans les différentes pièces principales.

L'entreprise Ambition a posé les capteurs en sur-imposition au-dessus de la couverture en tuiles terre cuite. La partie électrique a été réalisée par la SARL Foucteau. "Ce plombier, chauffagiste et électricien fait partie des artisans avec lesquels nous avons l'habitude de travailler", souligne Thierry Quétil.

 

Fiche entreprise : 

- Anthony Tant et Thierry Quétil, co-gérants
- Entreprises : Ambition Maçonnerie et Menuiserie Sylvain respectivement basées à Neuville-de-Poitou (86) et Chatellerault (86)
- Activités : gros-oeuvre, isolation, couverture, charpente, menuiserie, serrurerie
- Effectif total : une quinzaine de salariés

 

Commentaires

Une maison entièrement chauffée à partir d'un poêle à bûches

Votre e-mail ne sera pas publié

JulieD

18/10/2019 09h:47

L'article est clair et innovant. Ce projet devrait être plus vulgariser pour que nous puissions en profiter! De plus le poêle à bûches est réellement économique et efficace.Des bûches compressés ou densifié allègent votre consommation par rapport aux bûches conventionnel, voyez comment: https://www.simplyfeu.com/ . Je recommande cet installation pour le chauffage de votre maison grâce aux poêles à bûches!

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Construire avec le bois

Construire avec le bois

Date de parution : 12/2019

Voir

Propriétés et caractéristiques des matériaux de construction

Propriétés et caractéristiques des matériaux de construction

Date de parution : 11/2019

Voir

Comprendre simplement la résistance des matériaux

Comprendre simplement la résistance des matériaux

Date de parution : 11/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur