Une église convertie en maison familiale
L'église de Tavey restaurée en habitation - © Gilles Delacuvellerie
Diaporama

Hauteur majestueuse

Stéphanie Lacaze-Haertelmeyer |  le 24/12/2019  |  100 % gros œuvre 100 % second œuvreArtisan chantierEglisesEntretien-réhabilitation

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Artisans
100 % gros œuvre
100 % second œuvre
Artisan chantier
Eglises
Entretien-réhabilitation
Rénovation
Haute-Saône
Doubs
Valider

1/6

L'église de Tavey restaurée en habitation

© Gilles Delacuvellerie

Érigée en 1910, l’église de Tavey bombardée pendant la seconde guerre mondiale en perd son clocher. Restaurée et transformée en habitation, son extérieur n’a pas été modifié. Sauf son ancien porche, devenu le cabinet d’architecture de son propriétaire.

2/6

Isolation laine de verre

© Dufour et Fils

Afin d’atteindre un R de 3,75 m². K/W, les doublages sur les murs extérieurs ont été isolés en laine de verre GR 32 d’Isover. Le plancher en bois des combles, qui abritent encore 5 mètres avant la toiture, a reçu 400 mm de laine de verre. Et les boîtes en bois ont été habillées en BA 13 sur système Profilé Stil MOB (Placo).

3/6

Hauteur majestueuse

© Gilles Delacuvellerie

Pour grimper jusqu’à 760 cm de haut, un système pour cloisons et doublages de grande hauteur a été utilisé (High-Stil de Placo) avec plaques de plâtre BA 25. Une mise en œuvre complexe à gérer avec l’impossibilité de faire entrer une nacelle. Un échafaudage de façade mobile a été choisi.

4/6

Cintre complexe

© Gilles Delacuvellerie

Tous les arrondis de fenêtres grande hauteur ont été plâtrés sur place avec un traînage, un système de calibre à l’ancienne. Les plaques utilisées (BA 6) sont cintrables. Avec une complexité : le rayon de plein cintre de la fenêtre était plus petit que celui du plein cintre au bout de l’ébrasement.

5/6

Finitions soignées

© Gilles Delacuvellerie

Des embrasements qui se fondent dans la pierre, aux garde-corps en verre intégrés dans les doublages et aux plaques découpées en dents de scie pour épouser les formes entre solives, les finitions sont soignées.

6/6

Des boîtes en bois

© Gilles Delacuvellerie

Une structure loge des boîtes en bois pour créer un deuxième niveau où sont lovées les chambres. Afin de compenser les émissions de composés organiques volatils (COV) de panneaux en bois restés bruts, une peinture dépolluante (Aquaryl Inspir d’Unikalo) a été appliquée.

Commentaires

Une église convertie en maison familiale

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

170 séquences pour mener une opération de construction

170 séquences pour mener une opération de construction

Date de parution : 01/2020

Voir

55 outils pour la conduite de chantier

55 outils pour la conduite de chantier

Date de parution : 01/2020

Voir

Réhabilitation énergétique et mobilité urbaine

Réhabilitation énergétique et mobilité urbaine

Date de parution : 12/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur