En direct

Un groupement d'artisans utilise le BIM pour une rénovation énergétique
Une rénovation globale

Diaporama

Un groupement d'artisans utilise le BIM pour une rénovation énergétique

Paul Falzon |  le 27/09/2018  |  BIMMenuiseriesChaudièreChauffe-eauPompe à chaleur

Pour simplifier la rénovation et l'installation des équipements techniques de cette maison toulousaine, six entreprises ont utilisé le logiciel de modélisation Recap Pro et la plateforme collaborative Kroqi.

1/6

Une rénovation globale

Trois corps de bâtiment, trois époques, trois solutions. La première partie, construite dans les années 1900, avec des murs de briques épais et une inertie thermique correcte, n'a nécessité qu'une isolation des combles avec 200 mm de laine de verre. Sur l’extension réalisée dans les années 60 (photo), la plus problématique, l’ensemble des murs a été isolé par l’intérieur et de nouvelles fenêtres et portes-fenêtres à double vitrage ont été posées. Sur l'extension datant des années 80, seul le doublage des murs par l'intérieur a été réalisé.

2/6

Le scanner

C’est l’originalité du chantier : la réalisation d’un plan 3D de la maison grâce à un scanner relié au logiciel Recap Pro. L’opération se fait dans chaque pièce : l’outil se charge ensuite de relier « les nuages de points » pour générer la maquette numérique. La précision des côtes est au millimètre.

3/6

Le logiciel et la plate-forme

Voici une vue générée à partir du logiciel Recap Pro. Les fichiers ont été déposés sur la plateforme collaborative Kroqi, accessible aux entreprises du groupement Alliance Rénov. Chacun peut y télécharger la maquette et la modifier, contrôler une mesure, proposer une modification des travaux ou vérifier l’avancement des autres lots.

4/6

Au grenier

La maquette 3D permet de mieux positionner les équipements en fonction du bâti. Ici, le groupement a proposé au client de placer un chauffe-eau dans les combles pour gagner en surface habitable : l’appareil sera positionné très précisément au-dessus d'un mur de refend pour mieux répartir le poids, et sur un bac de rétention en zinc pour éviter les infiltrations en cas de fuite.

5/6

La PAC

Stéphane Evrard (société Clim & Chauff) a posé une pompe à chaleur air/air d’Hitachi qui allie confort d’été et économie d’énergie. Trois groupes ont été positionnés en toiture pour récupérer les calories extérieures en hiver, et évacuer la chaleur intérieur en été. La technologie DC Inverter assure une température plus constante et une consommation jusqu’à 40% inférieure aux systèmes classiques de climatisation réversible.

6/6

En toiture

Si les interventions sur l’enveloppe ont été limitées, une intervention en gros oeuvre a été nécessaire : la dépose du toit de l’extension des années 60, trop abîmé. L'occasion de faire passer les réseaux de la climatisation réversible, avant la pose de la nouvelle couverture. Pour la partie construite dans les années 80, il a fallu passer les réseaux à travers le toit-terrasse.

Qui a dit que la maquette numérique était réservée aux grandes entreprises du BTP ? Le groupement Alliance Rénov, réunion de six PME de la région toulousaine, prouve le contraire avec l’utilisation de l'outil de modélisation Recap Pro et de la plateforme collaborative Kroqi pour faciliter les échanges entre les corps d’état. Cette ancienne maison toulousaine comportait trois corps de bâtiment, datant de trois époques différentes et bâtis selon des techniques constructives distinctes. La numérisation de la surface habitable totale de 270 m² a considérablement simplifié la préparation de ce chantier complexe. 

« L'utilisation du BIM nous a permis de connaître précisément les épaisseurs de murs ou d’identifier des zones plus adaptées pour le passage des gaines techniques ou des conduits d’eau », explique le plombier Pierre Mas, qui a assuré la réalisation de la maquette. Grâce au partage des plans 3D, les entreprises ont pu mieux se coordonner pour limiter l’encombrement des réseaux et faciliter l’installation des équipements techniques.

Sur ce chantier inhabituel, chacune des trois parties de la maison comprenait un ou deux chauffe-eau situés dans les pièces de vie, ainsi que des radiateurs d’époque aux performances très variables. Le choix d’une pompe à chaleur air/air a permis de limiter les équipements de chauffage et de climatisation à trois groupes extérieurs, associés à des unités intérieures pour la diffusion de l’air dans chaque pièce. Deux chauffe-eau positionnés dans des espaces non habitables assureront la production d’eau chaude pour l’ensemble de la maison, avec un ballon relais pour limiter les déperditions dans les pièces d’eau du rez-de-chaussée. Entamé en mai, le chantier doit se terminer cet automne.

 

Groupement Alliance Renov :

Clim & Chauff (génie climatique)
Entreprise Mas  (plomberie)
Luchin et fils  (gros œuvre, plâtrerie)
EF Menuiserie
Lancelot Électricité
Noguera 3G (peinture et sols)

 

Commentaires

Un groupement d'artisans utilise le BIM pour une rénovation énergétique

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Livre

Prix : 83.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Décrypter les finances publiques locales

Décrypter les finances publiques locales

Livre

Prix : 59.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 25.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur