Un gîte touristique savoyard équipé en énergie solaire et bois
Chalet réhabilité - © Le Toi du Monde
Diaporama

Un gîte touristique savoyard équipé en énergie solaire et bois

ALAIN SARTRE |  le 31/10/2019  |  100 % eau et énergie SavoieIsèreRénovation énergétique Rénovation thermique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Artisans
100 % eau et énergie
Savoie
Isère
Rénovation énergétique
Rénovation thermique
Solaire thermique
Chaudière
Plancher chauffant
Plancher rayonnant
Entretien-réhabilitation
Valider

Afin de couvrir au mieux les besoins en chauffage de cet éco-gîte-restaurant situé à Flumet en Savoie, l’entreprise Serpolet-Bidaud a installé un système solaire combiné avec 30 m² de capteurs en toiture. L’eau chaude est produite en instantané.

1/7

Chalet réhabilité

© Le Toi du Monde

La nouvelle toiture du chalet comprend deux rangs de six capteurs solaires incorporés dans la couverture en tavaillons. L'entreprise Serpolet-Bidaud a assuré la pose et l'étanchéité des capteurs. La toiture abrite également des fenêtres de toit et une verrière en partie haute.

2/7

Couverture tavaillons et capteurs

© Le Toi du Monde

Détail de l'interface du capteur solaire et des tavaillons, tuiles de bois traditionnelles.

3/7

Ballons de stockage

© Serpolet-Bidaud

L'eau chauffée par les capteurs est stockée dans deux ballons d'une capacité respective de 2000 et 3000 litres. En raison de leur encombrement, ils sont positionnés dans une fosse. A terme, l'installation va également alimenter un spa extérieur.

4/7

Chaudière bois

© Serpolet-Bidaud

La chaudière d'appoint Therminator II de Solarfocus, d'une puissance de 40 kW et au fonctionnement automatique, affiche un rendement jusqu'à 94 %. Chargée en bûches de 50 cm, elle peut également être alimentée en granulés.

5/7

Module hydraulique

© Serpolet-Bidaud

L'installation est commandée et régulée par l'intermédiaire du module hydraulique de SolisArt. Ce fabricant spécialisé dans le chauffage solaire thermique est implanté depuis 2019 au sein du parc d'activité Alpespace à Sainte-Hélène-du-Lac, en Savoie.

6/7

Sols rayonnants

© Le Toi du Monde

Jeux de volumes et charpente apparente dans le restaurant équipé de planchers chauffants : la dalle basse en béton supporte une chape liquide, tandis que les planchers bois en estrade et mezzanine sont couverts par une chape sèche, Dalsec de Rehau.

7/7

Aménagement final

© Le Toi du Monde

Vue de la salle de restaurant après chantier, en juillet 2019.

Datant de 1886, cette ferme de montagne de 800 m² a subi une lourde réhabilitation. Transformée en structure d’agrotourisme*, elle abrite depuis juillet 2019 un gîte de 20 couchages et un restaurant d’une cinquantaine de couverts.
« Le chalet a été entièrement rénové : doté d’une isolation renforcée, il fait très largement appel aux énergies renouvelables », indique Florent Perrin, l'un des deux maîtres d'ouvrage. L’opération a été conduite avec des entreprises locales, sous l'égide du cluster Éco-Énergies.

Système solaire combiné

La couverture en tavaillons, tuiles de bois traditionnelles, accueille 30 m² de capteurs solaires qui participent à la production de chauffage et d’eau chaude. « Les systèmes solaires combinés sont 30 à 60 % plus performants qu'un simple chauffe-eau solaire », souligne Olivier Godin, PDG de SolisArt, fournisseur des équipements.

« Le rendement est optimisé car les panneaux sont exposés au sud et bénéficient d'un fort albédo, le rayonnement incident lié à l'altitude du site, d'environ 1000 mètres », complète Eric Marguet, co-gérant de l'entreprise Serpolet-Bidaud, en charge du lot chauffage-plomberie-sanitaire. Basé près de Bourgoin-Jallieu en Isère, cet installateur développe depuis sa création en 1975 son activité dans les énergies renouvelables : solaire, bois, PAC géothermique...

La chaufferie est implantée au rez-de-chaussée. Outre un échangeur qui déconnecte le circuit solaire du réseau des émetteurs, elle comprend deux ballons tampons d'une capacité respective de 2000 et 3000 litres avec production d'eau chaude instantanée.

Radiateurs, plancher chauffant, autodiagnostic

Le gîte est chauffé par des ra¬diateurs acier tandis que le restaurant est traité en plancher chauffant hydraulique. Des mezzanines ont été créées pour valoriser la structure en bois. Deux techniques de sol rayonnant ont ici été utilisées. Sur dalle béton, le tube PER à barrière anti-oxygène est noyé dans une chape liquide. Sur plancher bois, le système de chape sèche Dalsec de Rehau a été mis en œuvre, épais de 47 mm, avec des plaques de plâtre armé. Le tube est inséré dans un diffuseur acier intégré dans les rainures de l'isolant support.

L'appoint est assuré par une chaudière bois à bûches. Le système de pilotage développé par SolisArt donne la priorité au solaire. Le module d'autodiagnostic SolisDiag supervise la performance de l'installation.

*Gîte/restaurant/café-concert le Toi du Monde

 

Commentaires

Un gîte touristique savoyard équipé en énergie solaire et bois

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Construire avec le bois

Construire avec le bois

Date de parution : 12/2019

Voir

Mener une évaluation environnementale

Mener une évaluation environnementale

Date de parution : 11/2019

Voir

Propriétés et caractéristiques des matériaux de construction

Propriétés et caractéristiques des matériaux de construction

Date de parution : 11/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur