En direct

Troisième prix du concours Lumières 2016
Troisième prix - © © ETE Valette

Diaporama

Troisième prix du concours Lumières 2016

le 12/05/2016  | 

1/5

Troisième prix

© © ETE Valette

Le troisième prix (4000 euros) a été attribué à la mise en lumière de la vieille ville de Sauve (Gard). Le jury a salué la « vision globale de la municipalité dont l’éclairage met en valeur non pas un bâtiment prestigieux mais l’ensemble du cœur du village, ce qui contribue à la qualité de vie des habitants et des touristes ». Il met en valeur le patrimoine bâti : des édifices privés aux places publiques, en passant par les ruelles et les arcades. « A chaque ambiance correspond son échelle d’éclairage », a apprécié le jury.

2/5

Village de caractère

© © ETE Valette

La mise en lumière du « Vieux Sauve » s’inscrit dans le cadre d’une opération de rénovation du centre ancien liée au label « Villages et cités de caractère ». Le projet avait pour ambition de « nourrir l’envie et le plaisir de s’y promener », rappelle la municipalité. « Le but était aussi de maîtriser les puissances énergétiques, le coût d’entretien et le respect de la vie nocturne de la population par des extinctions programmées », ajoute-t-elle. La puissance totale installée s’élève à 4024 W. Les points lumineux sont constitués de projecteurs à LED et à iodure métallique.

3/5

Dissimulation

© © ETE Valette

« L’intégration et la dissimulation des points d’éclairage dans le paysage et l’espace ont attiré toute notre attention, souligne le concepteur-lumière Cereg. Il fallait respecter les bâtiments classés et ne pas polluer l’espace par l’ajout de candélabres pouvant réduire, casser ou limiter les perspectives vers les paysages et la vallée du Vidourle. Ouvrir l’espace et laisser libre cours à la déambulation diurne et nocturne étaient les objectifs recherchés. »

4/5

Arcades

© © ETE Valette

La place Astruc avec sa fontaine centrale est bordée sur deux de ses côtés par des arcades dont les voûtes sont éclairées par des points lumineux encastrés dans le sol. Les éclairages ne participant pas à la sécurité publique des lieux sont coupés après 1h du matin.

5/5

Fiche technique

© © ETE Valette

Maîtrise d’ouvrage : Ville de Sauve (Gard). Concepteur lumière : Cabinet Cereg. Installateur : Entreprise ETE Valette. Fournisseurs : Philips Indal, Platek. Coût de réalisation : 236 000 euros HT. Date de mise en lumière : décembre 2014.
Troisième prix du concours Lumières 2016

Commentaires

Troisième prix du concours Lumières 2016

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX