Le moniteur
Terrasse bois : 6 points-clés et 4 nouveautés
Brooklyn, de Fiberdeck
Diaporama

Terrasse bois : 6 points-clés et 4 nouveautés

Maya Pic |  le 28/05/2019  |  100 % gros œuvre 100 % second œuvreArtisan boisBoisBois thermotraité

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Artisans
100 % gros œuvre
100 % second œuvre
Artisan bois
Bois
Bois thermotraité
Valider

La terrasse bois poursuit sa croissance, portée par ses valeurs environnementales, ses performances, sa noblesse… Pour garantir un ouvrage de qualité et durable, le choix du matériau, la conception et la mise en oeuvre doivent répondre à des règles précises.

1/4

Brooklyn, de Fiberdeck

Une lame réversible issue du recyclage
Issue à 95 % du recyclage, cette lame en bois composite co-extrudé protégée par un film PEHD est très résistante à l’humidité, à la décoloration, aux taches, aux chocs, aux insectes comme aux champignons. Réversible, à face lisse ou veinée bois, elle se décline en tons ardoise, béton ou teck. Fixation par clips bimatières. Complétée par des gammes de plinthes, de lames à visser et de cornières aluminium.

2/4

Silika, de Norsilk

© ThierryMERCIER

Des lames fossilisées par traitement naturel
Ces lames de pin du Nord provenant de Laponie ont subi un traitement de surface à base d’acides de fruits et de silice : l’acide ouvre les espaces intersticiels, détruit l’hémicellulose, puis l’imprégnation de silice (50 kg/m3) rend le bois dur et imputrescible, de classe 4. Cette fossilisation non toxique accélérée, sur 4 à 6 mm de profondeur, assure jusqu’à 50 % de stabilité en plus au bois et une garantie de dix ans contre le pourrissement. Dimensions des lames : longueur 210 ou 240 cm, largeur 12 cm, épaisseur 2,8 cm.

3/4

Profildeck, de Jouplast

Une structure légère à profilé aluminium
Ce système complet sert à réaliser une structure de terrasse en lames bois ou en dalles céramique. Il se compose de profilés aluminium double face, l’une adaptée aux dalles céramiques (des bandes caoutchouc amortissent les chocs et réduisent la résonance), l’autre aux lames de bois massif ou composite : une surépaisseur en aluminium permet de visser des lames de bois, une rainure centrale de visser des lames en composite. Des adaptateurs sont compatibles avec la gamme de plots du fabricant.

4/4

Saturateur Bois Environnement, de Blanchon

Un produit performant et pratique
Adapté à tous les bois, qu’ils soient résineux, européens, exotiques ou encore thermotraités, ce saturateur peut s’appliquer dès la pose de l’ouvrage. Anti-UV, hydroperlant, antiglissant et non filmogène, ce produit respecte à la fois l’aspect mat et le toucher brut du bois ; de plus, il retarde le grisaillement. Ce saturateur s’applique en deux couches frais sur frais sans essuyage sur bois neufs ou après dégriseur en rénovation. Il est disponible en 8 teintes (6 bois, gris vieilli et anthracite).

DTU revu

Paru fin 2018, le nouveau NF DTU 51.4 Platelages extérieurs bois est simplifié : conception, calage des lames, tableaux de dimensionnement… Il est aussi clarifié : si l’ouvrage est à plus de 1 m de hauteur du sol ou si la portée des lambourdes est supérieure à 60 cm, il relève désormais du NF DTU 31.1 Charpentes bois.


Classes d’emploi

Au nombre de 5, elles indiquent la résistance du bois à l’humidité :
Classe 1 : humidité toujours inférieure à 20 %, pour les menuiseries intérieures ou à l'abri de l'humidité.
Classe 2 : humidité occasionnellement supérieure à 20 %, à l'abri des intempéries, pour charpentes, ossatures.
Classe 3 : humidification fréquente supérieure à 20 % sur de courtes périodes (classe 3a) ou de plus longues périodes (classe 3b), bois extérieurs sans contact avec le sol, menuiserie extérieure, bardage, portail, terrasse abritée...
Classe 4 : bois imputrescibles en contact permanent avec le sol et/ou l'eau douce.
Classe 5 : bois imputrescibles en contact permanent avec l'eau salée.


Quels bois

Un bois de terrasse doit être a minima de classe d’emploi 3 (en climat sec) ou 4 (sous les autres climats). La plupart des bois exotiques sont naturellement classe 4. Parmi les bois européens, seul le robinier atteint la classe 4. Les essences de châtaignier, chêne, douglas, mélèze et red cedar atteignent la classe 3. Les autres doivent être traités.


Traitements

Deux procédés de traitement existent. En surface, pour les classes d’emploi 1 à 3a et en profondeur, pour les classes 3b à 5. En surface, le traitement se fait par aspersion ou trempage. En profondeur, le traitement le plus commun est l’autoclave (mise sous vide du bois et imprégnation chimique sous pression). Les traitements à haute température (THT, rétification, Thermowood…), sans ajouts chimiques, sont en cours de certification.


Bois composite

Le bois composite est un mélange de polymère et de farine de bois recyclés. Il a beaucoup évolué depuis 20 ans. Aujourd’hui, il en existe de haute qualité, garantis jusqu’à 25 ans, notamment grâce à la co-extrusion. Imputrescible, très résistant (aux chocs, taches, champignons…), le bois composite ne nécessite pas de traitement et est antidérapant.


Le chiffre

2 à 3 % : croissance annuelle du marché de la terrasse bois.

 

Commentaires

Terrasse bois : 6 points-clés et 4 nouveautés

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

AUTODESK REVIT pour les bureaux d'études Fluide

AUTODESK REVIT pour les bureaux d'études Fluide

Date de parution : 06/2019

Voir

Dictionnaire de la maîtrise d’ouvrage publique et privée

Dictionnaire de la maîtrise d’ouvrage publique et privée

Date de parution : 06/2019

Voir

Initiation à la construction parasismique

Initiation à la construction parasismique

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur