En direct

Stade de Nice : la charpente allie le bois et l'acier
Allianz-Arena - © © JN
Diaporama

Stade de Nice : la charpente allie le bois et l'acier

JULIE NICOLAS |  le 19/04/2013  |  Technique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Chantiers
Technique
Valider

1/9

Allianz-Arena

© © JN

Baptisé Allianz-Arena, le stade se caractérise par sa charpente mixte bois/acier qui forme des vagues de différentes hauteurs en fonction des zones : petites tribunes, grandes tribunes et virages. Elle est réalisée par l’assemblage de 60 portiques qui se terminent par un porte-à-faux de 46 m de long.

2/9

Préaux

© © JN

Élément singulier de la charpente tridimensionnelle, deux préaux ont été réalisés et forment des « jupes » : l’extrados métallique s’écarte de la structure au lieu de s’en approcher, comme une jupe qui se soulève.Les charges des portiques sont transmises à une poutre métallique qui rejoint la poutre principale qui ceinture le stade.

3/9

Charpente tridimensionnelle

© © JN

La charpente est constituée d’une résille de bois qui forme l’intrados et de poutres tridimensionnelles en acier qui constituent l’extrados. Le bois est peint dans une teinte qui rappelle le bois flotté de la région.Une toile d'ETFE est ensuite tendue entre les extrados.

4/9

Pre-assemblage au sol

© © JN

Chaque portique est divisé en trois parties, toutes préassemblées au sol. Les croix de bois en lamellé-collé sont réalisées par l’assemblage de poutres monolithiques et de poutres caissons (ici en bas du montage). Ces croix sont liaisonnées par des liernes métalliques pour réaliser des modules, qui sont ensuite transporté à pied d’œuvre par camion.

5/9

Nœuds métalliques

© © JN

Les croix en bois lamellé-collé sont ensuite maintenues par des nœuds métalliques où les efforts sont concentrés.

6/9

Façades

© © JN

La partie 1 du portique qui mesure 20 m de développé, se met en œuvre de façon à épouser les gradins en béton par l’extérieur. Fixée en pied sur la poutre caisson métallique qui ceinture l’édifice grâce à quatre tiges de précontraintes, cette partie est maintenue en place grâce à un outil temporaire, en attendant son couronnement avec la deuxième partie du portique.

7/9

Intérieur du stade

© © JN

Les portiques des grandes tribunes sont préassemblés deux par deux et mis en place ensemble. Ce troisième élèment du portique mesure 36 m de long. Il est mise en œuvre grâce à un outil à vérin qui permet de régler sa hauteur.

8/9

Virages

© © JN

Tous différents les uns des autres, les éléments des virages sont mis en œuvre un par un. Si la méthodologie d’assemblage et de mise en œuvre est sensiblement la même, la géométrie complexe de la charpente a obligé à réaliser chaque élément sur mesure en atelier.

9/9

Déambulatoire

© © JN

Outre la vue sur le paysage environnant, les spectateurs pourront voir les croix en bois lamellé-collé de la charpente depuis le déambulatoire.Les poutres monolithiques traversent les poutres caissons pour former des croix maintenues ensuite par des liernes métalliques.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

170 séquences pour mener une opération de construction

170 séquences pour mener une opération de construction

Date de parution : 01/2020

Voir

55 outils pour la conduite de chantier

55 outils pour la conduite de chantier

Date de parution : 01/2020

Voir

La maintenance des bâtiments en 100 fiches pratiques

La maintenance des bâtiments en 100 fiches pratiques

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur