En direct

Solar Decathlon 2012 : une farandole de maisons solaires innovantes !
Canopea - France - © © IZ

Diaporama

Solar Decathlon 2012 : une farandole de maisons solaires innovantes !

le 21/09/2012  |  Technique

1/18

Canopea

© © IZ

La maison-canopée de l’équipe Rhône-Alpes s’inspire des écosystèmes vivant au sommet des arbres et le transpose dans son concept de « Nano-tour » à ossature métallique : un bâtiment de quelques étages avec une maison individuelle logée dans chaque niveau. Sur le Solar Decathlon, le prototype  de l'équipe Rhône-Alpes figure les deux derniers niveaux de la Nano-tour : une maison à l’étage inférieur ; un espace commun surmonté d’une verrière photovoltaïque à l’étage supérieur. Muni de parois vitrées à ventelles orientables, cet espace commun peut servir de jardin d’été aux occupants des Nano-tours.

2/18

Para Eco House

© © IZ

L’université chinoise de Tongji a conçu ce prototype qui avait déjà concouru à l’édition 2010 dans une version antérieure. La maison proprement dite est enveloppée par un  treillis externe en bambou, aménageant un auvent en façade sud où se trouve l’entrée. La façade ouest de l’enveloppe en bambou présente un réseau de mailles dans lesquelles s’insèrent des cellules photovoltaïques encapsulées dans des carreaux translucides. Les mailles favorisent par ailleurs la circulation d’air et contribue à une stratégie de rafraîchissement « passif » (sans équipement). L’enveloppe extérieure accueille une toiture végétalisée ainsi que des capteurs photovoltaïques à cellules monocristallines montés sur « trackers ». Les panneaux peuvent ainsi suivre la course du soleil sur un axe est/ouest.

3/18

House ? Unizar

© © IZ

Partant du principe que les formes rondes représentent le meilleur moyen d’obtenir la plus importante surface habitable pour une emprise au sol donnée, la maison de l’équipe espagnole Grupo ? Unizar propose une architecture cylindrique aux allures de soucoupe volante. Les capteurs photovoltaïques n’habillent pas seulement la toiture circulaire ; ils sont également utilisés comme garde-corps à l’entrée. L’isolation en liège des parois est complétée par la présence d’un matériau à changement de phase augmentant l’inertie thermique de la maison.

4/18

Odoo

© © IZ

Le projet de l’équipe hongroise « Odooproject » se distingue par son parti pris mettant l’accent sur la vie en extérieur. La maison se découpe en deux volumes encadrant une cour intérieure. Le volume principal comprend les pièces de vie, tandis que le volume subsidiaire renferme un coin cuisine pour des repas conviviaux pris en extérieur par beau temps. L’intégration de capteurs photovoltaïques à cellules monocristallines ainsi que les bardages de couleur noire donnent aux deux blocs un aspect « monolithique » du plus bel effet.

5/18

Prispa

© © IZ

Cette maison a d’ores et déjà trouvé acquéreur ! Elle a été cédée à un particulier roumain pour 75 000 euros. Un montant raisonnable qui en dit long sur la philosophie des concepteurs (l’équipe Prispa), dont l’objectif était de concilier innovation et coût maîtrisé. « Prispa » signifierait « Porche » en roumain, ce qui justifierait la facture architecturale de ce prototype.

6/18

Sumbiosi

© © IZ

La qualité environnementale d’un bâtiment se mesure sur l’ensemble de sa durée de vie. C’est l’adage qu’a mis en pratique l’équipe ABC (Aquitaine Bordeaux Campus) pour  concevoir Sumbiosi, une maison à faible empreinte carbone. Le bois utilisé est issu de la forêt des Landes pour privilégier les circuits courts. La technologie n’est pas en reste, avec des capteurs photovoltaïques munis de lentilles de Fresnel, multipliant par 500 le rayonnement solaire ! Cerise sur le gâteau, ces capteurs produisent simultanément de l’eau chaude à 90 °C.

7/18

SML System

© © IZ

Ce prototype espagnol mise sur la modularité pour accéder à une prochaine commercialisation de masse. La maison SML ( Small-Medium-Large ) se compose de trois modules acheminés par camions et assemblés comme un jeu de construction. Le projet avait déjà concouru en 2010. Le bois utilisé est issu d’une sylviculture à rotation rapide : son contenu carbone peut ainsi être facilement compensé.

8/18

Counter Entropy House

© © IZ

Le civisme allemand, tendance « écolo », dans toute sa splendeur ! Tous les matériaux qui constituent cette maison sont issus de filières de recyclage : le bois utilisé pour les accès extérieurs a été récupéré dans l’ancien stade de football de l’équipe professionnelle de la ville d’Aachen, tandis que les parements extérieurs des  parois sont faits de disques compacts compressés ! La logique a également été appliquée au mobilier (un abat –jour a été confectionné à partir… des feuilles de calque ayant servi à réaliser les esquisses du prototype !). La toiture photovoltaïque est en silicium amorphe, moins performant que des cellules cristallines mais qui convient au climat espagnol.

9/18

Patio 2.12

© © IZ

Conçue par l’équipe Andalucia, cette maison s’inspire directement des « bojitos », ces cruches en terre cuite permettant de conserver l'eau fraîche en dépit des fortes chaleurs. Quatre modules en terre cuite entièrement préfabriqués en usine encadrent un patio andalou traditionnel, qui peut être couvert et fermé latéralement grâce à des panneaux coulissants. Chaque module est équipé de panneaux photovoltaïques dont l’inclinaison peut être adaptée au type de climat.

10/18

Eko House

© © IZ

Bardée de tiges de bambou, la maison de l’équipe brésilienne a des allures de maison de plage. Les bambous ont été positionnés et espacés à dessein afin de favoriser des courants d’air contribuant au confort estival de façon naturelle. Largement vitrées, les parois sont équipées de stores motorisés. La toiture est pourvue de panneaux photovoltaïques pour produire de l’électricité ainsi que de capteurs thermiques à tubes sous-vide, très performants, pour la production d’eau chaude sanitaire. Sous ses faux airs de bungalow, cette maison serait ultra-performante : selon l’organisation du Solar Decathlon, « elle  consomme en une journée ce qu’un bâtiment traditionnel consomme en une heure » !

11/18

(E)CO

© © IZ

Cette maison conçue par l’équipe espagnole (E)CO Team utilise l’effet de serre au pied de la lettre, en coiffant trois modules préfabriqués en bois d’une serre agricole. Celle-ci se mue en structure protectrice l’été pour limiter les apports solaires. Un moyen bon marché d’assurer une ambiance confortable, sans rechercher la technologie à tous crins pour garantir scrupuleusement une quelconque température de consigne.

12/18

Med in Italy

© © IZ

Cette maison aux lignes élégantes utilise à plein le phénomène d’inertie thermique : les murs  extérieurs en devanture sont creux et peuvent être remplis, au choix, de pierres ou de sable, jouant le rôle de tampon,  emmagasinant la chaleur le jour pour la restituer la nuit. L’intégration des capteurs photovoltaïques noirs a fait l’objet d’un soin particulier et contribue à l’esthétique de la maison.

13/18

The Omotenashi House

© © IZ

Cette maison solaire conserve les lignes de l’habitat japonais traditionnel. Son toit à quatre pans inclinés, constitué de tuiles  photovoltaïques, y est pour beaucoup, au même titre que sa plantation de riz ou ses cloisons ultra-légères. Outre sa dimension métaphysique  (« l’Homme doit réapprendre à vivre au contact et au rythme de la nature »), l’utilisation massive de plantes au sien de la maison permet de réduire le taux de CO2 en période diurne.

14/18

Cem’ Casas em Movimento

© © IZ

Entièrement construite en liège (très bon isolant et bon marché), la maison de l’équipe Cem + Nem- (Portugal) est surmontée d’une structure métallique mobile supportant les capteurs photovoltaïques. A la manière d’une carapace de tatou, ce système solaire mobile modifie l’orientation des capteurs en fonction de la position du soleil pour optimiser la production électrique.

15/18

Ekihouse

© © IZ

Plus que sur les équipements techniques, cette maison de l’équipe basque EHU semble jouer sur la réduction des besoins énergétiques. Son enveloppe est en double peau, dont la couche extérieure se constitue de panneaux métalliques coulissants de couleur vert. En jouant sur les ouvertures de cette enveloppe externe, les occupants de ce logement traversant peuvent générer des courants d’air. Une façon économique d’assurer le confort d’été.

16/18

Ecolar Home

© © IZ

Un autre concept de maison modulaire, proposé l’équipe allemande éponyme,  aux lignes élégantes et à la finition soignée. Elle se compose de quatre modules de volume identique : l’un correspond au porche (avec verrière photovoltaïque), un autre renferme les équipements techniques, les deux autres abritent les pièces à vivre. Ces quatre modules sont liaisonnés entre eux par seulement six grosses vis ! Outre les modules photovoltaïques, constitués de cellules polycristallines, on notera l’isolation des parois, réalisée à l’aide de laine de chanvre.

17/18

Astonyshine

© © IZ

Ce projet, qui porte le nom de l’équipe franco-italienne,  propose de concilier une architecture audacieuse à des équipements de pointe : sa toiture concave accueille des capteurs solaires photovoltaïques à lentilles de Fresnel, lesquelles agissent comme des loupes pour démultiplier le rendement des cellules. Si le design de la maison se veut moderne, l’emploi de pierre de taille, favorisant l’inertie thermique, renvoie à des techniques de construction plus traditionnelles.

18/18

Fold

© © IZ

Comme son nom l’indique ( « plier », en anglais), ce prototype danois se voit comme une feuille de papier pliée autour d’un espace de vie. Le concept se distingue par le recours à des capteurs solaires « hybrides » spécialement conçus pour ce prototype, à la fois thermiques et photovoltaïques. A l’intérieur, plafonds, murs et dalles sont pourvus de circuits chauffants/rafraîchissants, de façon à augmenter la surface d’émission et à maintenir homogène la température intérieure.
Solar Decathlon 2012 : une farandole de maisons solaires innovantes !

Commentaires

Solar Decathlon 2012 : une farandole de maisons solaires innovantes !

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX