En direct

Six architectures dédiées à la mode exposées à la Villa Noailles
Mobile Art Chanel – Zaha Hadid - © © François Lacour
Diaporama

Six architectures dédiées à la mode exposées à la Villa Noailles

le 25/02/2015  |  ArchitectureProfession

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Culture
Architecture
Profession
Valider

1/9

Mobile Art Chanel – Zaha Hadid

© © François Lacour

Sa conceptrice même l’a décrit comme un « donut » (beignet) mais déformé. Ce pavillon – ici, lors de son étape à Hong Kong – de 700 m² a été conçu par l’architecte pour abriter une exposition itinérante d’œuvres contemporaines revisitant l’image du sac matelassée de la maison de luxe.

2/9

Vue intérieure du Mobile Art Chanel – Zaha Hadid

© © François Lacour

Le pavillon a fait étape à Hong Kong, Tokyo, New York avant de finir son périple sur le parvis de l’Institut du monde arabe à Paris en 2011.

3/9

Prada Transformer à Séoul – OMA, Rem Koolhaas

© © OMA

Autre structure temporaire, celle-ci a été installée pendant cinq mois, en 2009, à côté d’un palais du XVIe siècle, à Séoul, en Corée du Sud.

4/9

Une variante du Prada Transformer – OMA, Rem Koolhaas

© © Prada

Enveloppé dans sa membrane en PVC, ce pavillon s’est adapté aux événements – défilé de mode, exposition, projections de films… – qu’il a abrités. Plus précisément, à chaque fois, il a été soulevé par des grues pour être repositionné différemment sur sa base.

5/9

Boutique Isabel Marant à Tokyo – Ciguë

© © Ciguë

Aux architectes Camille Bénard, Hugo Haas, Adrian Hunfalvay, Guillem Renard, Erwan Lévêque et Alphonse Sarthout, qui ont fondé l’agence Ciguë en 2003, la styliste Isabel Marant a confié la réalisation de plusieurs boutiques, dont celle-ci, livrée à Tokyo en 2012.

6/9

Extérieur de la boutique Isabel Marant à Tokyo

© © Ciguë

L’agence Ciguë a, pour chaque boutique Isabel Marant, livré un projet particulier, comme ici dans cette maison des années 1970 réhabilitée, dans le quartier tokyoïte d’Omotesando.

7/9

Tour LVMH à New York – Christian de Portzamparc

© © Atelier Christian de Portzamparc

Avec cette tour échancrée, l’architecte Christian de Portzamparc a permis, en 1999, au groupe de luxe français d’avoir pignon sur la 57ème rue.

8/9

Boutique Kriss Van Assche à Paris – Ciguë

© © Maris Mezulis

Pour le styliste, l’agence a glissé en 2013 cet aménagement tout en éléments géométriques dans un commerce qui avait été installé dans les années 1940 dans un immeuble de la rue Saint-Roch, dans le VIIIe arrondissement.

9/9

Boutique Damir Doma à Londres – Diplomates

© © Diplomates

L’agence Diplomates a collaboré avec le couturier sur des installations de défilés de mode et imaginé, aussi, des dispositifs pour son espace de création du Dover Street Market de Londres, comme, en 2013, cet « escalier » dont les marches ne mènent nulle part.

Commentaires

Six architectures dédiées à la mode exposées à la Villa Noailles

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 09/2019

Voir

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Date de parution : 07/2019

Voir

Maisons individuelles passives

Maisons individuelles passives

Date de parution : 07/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur