SIMI 2020 : qui sont les 23 finalistes des Grands Prix SIMI
Pôle santé Bergere - © Calq et Gillot&Givry
Diaporama

SIMI 2020 : qui sont les 23 finalistes des Grands Prix SIMI

LeMoniteur.fr |  le 26/11/2020  |  France TertiaireImmobilier tertiaireSimi

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Immobilier
France
Tertiaire
Immobilier tertiaire
Simi
Valider

La cérémonie des Grands Prix SIMI sera diffusée en direct sur le site web du Moniteur, le 11 décembre prochain. Sur les 32 candidatures reçues, le jury, composé de directeurs immobiliers et d’experts de l’industrie immobilière et présidé par Bernard  Michel, président du conseil d’administration de VIPARIS et de Real Estech, a retenu 23 finalistes dans 8 catégories différentes.

1/23

Pôle santé Bergere

© Calq et Gillot&Givry

Le pôle santé Begere, situé à Paris (75), est candidat de la catégorie : Immobilier de services aux entreprises​ et aux personnes.L'immeuble existant a été restructuré en pôle d’excellence médicale pour le compte d'Audiens Prévoyance et SIST CMB, par les architectes Calq et Gillot & Givry. Le promoteur est Picth Promotion. Ce bâtiment peut accueillir jusqu'à 545 personnes dont 100 salariés, répartis sur 8 niveaux. La surface du pôle de santé s'étend sur 3 572 m² (étages R+7 à SS1).

2/23

Résidence Pasteur- Les Halles ± Habitat - Junior

© Pharo

La résidence Pasteur-Les Halles ± Habitat- Junior, située au Mans (72), est finaliste de la catégorie : Immobilier de services aux entreprises​ et aux personnes. L’ancien central des PTT a été réhabilité en résidence pour étudiants. Montant des travaux : 7.000.000€ HT. Le maître d’ouvrage est SNC Résidence Pasteur (société du groupe Open Partners), le promoteur Open Partners, et l'architecte, Pharo. Le bâtiment de 4027m² est géré par la société Odalys Campus. Il peut accueillir jusqu'à 200 étudiants, répartis en 138 logements.

3/23

Technicentre industriel SNCF de Venissieux

© Unanime Architectes

Le technicentre industriel SNCF de Venissieux (69) est en course dans la catégorie : immeuble mixte neuf ou rénové, de plus de 3 000 m². Il s'agit d'un ensemble immobilier de 39 980 m2 repartis sur 8 hectares de foncier. Cet ensemble se décompose en 33 000m2 d'ateliers et près de 7 000 m2 de locaux tertiaires repartis sur deux bâtiments. L'équipe en charge du projet se compose de : S2FIT, foncière de SNCF Immobilier , en tant que maître d'ouvrage et investisseur, GSE comme promoteur et Unanime architectes. Cet espace est actuellement occupé par SNCF matériels.

4/23

Campus Urban Valley - Batiment Engie Lab Crigen

© Atelier WOA

Candidat de la catégorie immeuble mixte neuf ou rénové, de plus de 3 000 m² : le Campus Urban Valley, à Pierrefitte-sur-Seine / Stains (93), développé par Fonciere Atland. L’entreprise en est le maître d’ouvrage et le promoteur. Pour créer ce projet, la société a fait appel à l'architecte Atelier Woa. Le programme de 33 000 m2 se compose de bureaux, commerces et résidence service. Au sein du Campus Urban Valley, le bâtiment ENGIE Lab CRIGEN, est le premier bâtiment à être livré. Le batiment de 8 420 m2 comprend 4 500m2 de plateaux de bureaux.

5/23

Simond

© Patriarche

L’immeuble Simond est en course dans la catégorie immeuble mixte neuf ou rénové, de plus de 3 000 m². Ce bâtiment accueille Simond, filiale du groupe Decathlon qui développe du matériel de montagne sur une surface de 3 645 m2, dont 1 060m2 de bureaux, 200m2 de  showroom, et un atelier de production de 1400m2, à Chamonix (74). L’équipe en charge de concevoir le projet se compose de Simond Decathlon en tant que maître d’ouvrage est investisseur, l’architecte est Patriarche. Coût de construction : 5.300.00 €.

6/23

Vendôme

© ©s.chalmeau not rigth free +33610805914

Finaliste de la catégorie immeuble de bureaux neuf de moins de 10 000m², le bâtiment Vendôme, situé à Nantes (44), est constitué de 8 étages. Le rez-de-chaussée accueille un espace de restauration. Sur les 8 410 m2 du bâtiment, 6 700 m² sont dédiés aux bureaux, pour une capacité d’accueil total de 800 personnes. Sas Airis est maître d’ouvrage et promoteur du projet, La Française est investisseur, Le cabinet d’architectes qui a conçu le projet est l’Atelier 21314. Ce lieu est actuellement occupé par l'entreprise Whoorks et l'association Les Francas.

7/23

La maison des avocats

© Sergio Grazia

En course dans la catégorie immeuble de bureaux neuf de moins de 10 000m² : la Maison des avocats a été conçue par le cabinet d'architecture Renzo Piano Building Workshop. Située à Paris (75), elle comprend un auditorium, une agora, une bibliothèque, une salle de conseil, une salle des marches, un business center, ainsi que de nombreux espaces permettant d'assurer les échanges entre les services de l'Ordre et les avocats du Barreau de Paris. Surface de plancher : 7.150 m2 dont 150 m2 de surface commerciale. Capacité d'accueil : 560 personnes. Sogelym Dixence est le promoteur et le maître d’ouvrage du projet, l'investisseur est SCI MOdA, et l'assistant à maîtrise d'ouvrage AIA Ingénierie.

8/23

Ydeal Confluence

© Diener & Diener Architeketen et Clément Vergély Architectes

Le projet Ydéal Confluence, situé à Lyon (44) candidate dans la catégorie immeuble de bureaux neuf de moins de 10 000m². Porté par les cabinets d’architectes Diener & Diener Architeketen et Clément Vergély Architectes, le programme comporte deux bâtiments de 1190 m² et 1060 m². Ces derniers se composent, en plus des bureaux, des commerces, et des espaces partagés. Maître d’ouvrage et promoteur : Ogic Sa, investisseurs : Midi2i et SCI de la Rive.

9/23

Air Parc One

© AMG Architectes

Candidat dans la catégorie parcs de bureaux de plus de 10000m² : L’ensemble Air Parc One, dans la ville de Mauguio (34).
Dessiné par AMG Architectes et réalisé en moins de 24 mois par le promoteur CFC, et le maître d’ouvrage SCI Air Parc 1, ce dernier illustre la reconfiguration réussie du domaine public de l’Aéroport Montpellier Méditerranée.
Il se décompose en 3 bâtiments  Guynemer, Mermoz et Turcat, sur une surface de 11283,7 m² de bureaux, et de 1373,4 m² de terrasses, sur un terrain de 17237 m². L'utilisateur du lieux est la société Crédit Agricole Technologies et Services.
Coût de construction: 27,9 m€ HT.

10/23

Les jardins du Lou

© Albert Constantin et AIA Architectes

Les Jardins du Lou situé à Lyon (69), est candidat dans la catégorie parcs de bureaux de plus de 10000m². Ce projet a été conçu par Albert Constantin et AIA architectes pour le compte de Foncière Polygone, 6e sens immobilier et le Lou rugby. Sur 28 000m2 de bureaux cohabite la Société générale, la Matmut, la Maison régionale des sports et de l’olympisme, et le Crédit agricole centre est. L’ensemble peut accueillir jusqu’à 2500 personnes.

11/23

Alto

© If Architectes - Jean-Philippe Nuel

La Tour Alto, située à Courbevoie/Paris la Défense (92) concourt dans la catégorie tour de bureaux de plus de 10000m². Conçus par l’architecte IF Architectes, et l’architecte d’intérieur Jean-Philippe Nuel, ce projet a vu le jour via le maître d’ouvrage SCI White Tower représentée par La Salle Investment Management, et Linkcity Île-de-France en tant que promoteur. Cette tour permet d’accueillir jusqu’à 4600 personnes sur 50 734 m². SRA Architectes a assuré la maîtrise d'oeuvre du projet.

12/23

Trinity

© Cro&Cro Architecture

La Tour Trinity, situé à Courbevoie (92) est finaliste dans la catégorie tour de bureaux de plus de 10000m². Elle a été dessinée par l’architecte Cro&Cro Architecture, l’équipe de conception du projet se compose d’Unibail-Rodamco-Westfield ± SCI Trinity Défense en maîtres d’ouvrage, Unibail-Rodamco-Westfield en est également le promoteur. La surface totale de la tour est de 49 368m2, elle peut accueillir jusqu’à 4500 collaborateurs.

13/23

UFO

© Axel Schoenert architectes

Le bâtiment UFO, situé à Paris (75), est candidat dans la catégorie immeuble de bureaux rénové ou réaménagement particulièrement innovant. La banque autrichienne Raiffeisen Immobilien a mandaté l’agence Axel Schoenert architectes pour sa transformation. Le projet accueil aujourd’hui un seul utilisateur: Leboncoin. Nouveau siège de la célèbre plateforme d’annonces commerciales sur internet, il peut accueillir 1 000 collaborateurs sur 8400m². Cout total de la construction : 25 000 000€HT.

14/23

Le Cristolien

© Thales Architectures / ALC Architecture.

Le bâtiment Le Cristolien, situé à Créteil (94), est en course dans la catégorie immeuble de bureaux rénové ou réaménagement particulièrement innovant. Cet ensemble immobilier construit en 1974 a connu des travaux de réhabilitation réalisés par l’entreprise générale Bouygues Rénovation Privé. L’équipe de conception se compose de B&C Woster en maître d’ouvrage et promoteur. Pour dessiner le projet, ces derniers ont fait appel aux cabinets Thales Architectures et ALC Architecture. L’immeuble présente finalement une surface de plancher de 16 188 m2, occupés par la Caisse d’Assurance Maladie du Val-de-Marne.

15/23

87 richelieu

© Wilmotte & Associés architectes

Le bâtiment Richelieu 87 concourt dans la catégorie immeuble de bureaux rénové ou réaménagement particulièrement innovant. Sa restructuration a mobilisé une équipe interne pluridisciplinaire de plus de 50 personnes, dont Altarea en maître d’ouvrage et promoteur, ainsi que Wilmotte & Associés architectes et CNP Assurances comme investisseur. La surface du bâtiment s’étend sur 33 000 m2, et sa capacité d’accueil est de 1900 personnes. Ce nouveau siège réunit pour la première fois les 1 300 collaborateurs franciliens d’Altarea.

16/23

7 Madrid

© Dubuisson Architecture

L’immeuble 7 Madrid, situé à Paris (75) est finaliste de la catégorie immeuble de bureaux rénové ou réaménagement particulièrement innovant. Ce bâtiment de 1876 a été rénové par les equipes de Gecina et l'agence d'architecture Dubuisson. Il peut à présent accueillir 1397 personnes sur 11918 m2. Cet espace est actuellement occupé par la société de coworking Wework.

17/23

#Curve

© Chartier Dalix

Le bâtiment Curve, situé à Saint-Denis (93), concourt dans la catégorie immeuble de bureaux neuf de plus de 10 000m2. Il propose 24 000 m² de bureaux code du travail et ERP W5 avec 250 m² de commerces en rez-de-chaussée. Principalement loué par l’Agence Régionale de Santé (ARS), Curve a été acquis par Générale Continentale Investissements (GCI) et Benson Elliot. A l’origine de ce projet, BNP Paribas Immobilier Promotion Immobilier d’entreprise, en tant que maître d’ouvrage et promoteur. Ces derniers ont fait appel au cabinet d’architecte Chartier Dalix pour donner vie au projet.

18/23

Factory

© Brenac & Gonzalez & associés

L’immeuble Factory, situé à Clichy (92) est candidat dans la catégorie immeuble de bureaux neuf de plus de 10 000m2. Développé par OGIC et conçu par l’agence Brenac & Gonzalez & associés, l’immeuble en R+8 d’une surface totale de 12 743 m² peut accueillir jusqu’à 1200 personnes.

19/23

Campus Orange

© Hubert Godet Architectes et Hardel le Bihan Architectes

Le bâtiment Campus Orange, situé à Lyon (69), est finaliste dans la catégorie immeuble de bureaux neuf de plus de 10 000m2. Pitch Promotion a livré ce projet mené en partenariat avec le groupe Orange et la SPL Lyon Part-Dieu. Ces derniers ont fait appel aux agences Hubert Godet Architectes et Hardel le Bihan Architectes pour sa conception. Sa surface est de 26 851m2, pour une capacité d’accueil maximal de 2100 personnes. Il est actuellement occupé par le groupe Orange.

20/23

Convergence

© Ory Architecture et Jean-Philippe Nuel

L’immeuble Convergence, situé à Rueil Malmaison (92) concourt dans la catégorie immeuble de bureaux neuf de plus de 10 000m2. Le maître d’ouvrage SCCV Rueil- Le lumière et le promoteur Pitch promotion ont fait appel au cabinet d’architecte Ory Architecture, et au studio Jean-Philippe Nuel pour l’architecture intérieure. Les bureaux seront exploités par la société Danone, et la partie commerce par Prêt à manger. La surface totale du projet est de 24 749m2, et il peut accueillir jusqu’à 1800 personnes.

21/23

Le nouveau siège du groupe Le Monde

© Snohetta et SRA Architectes

Le nouveau siège du groupe Le Monde, à Paris (75), est candidat dans la catégorie immeuble de bureaux neuf de plus de 10 000m2. Ce bâtiment, dont le maître d’ouvrage est Banque populaire rives de seine a été conçu par les agences d’architecture Snohetta et SRA pour le compte du groupe Le monde. Sa superficie est de 22 900 m2, il peut accueillir jusqu’à 1800 personnes.

22/23

Plateforme Barjane Colissimo Côte d’Azur

© GBL

La plateforme Barjane Colissimo Côte d’Azur, situé aux Arcs sur Argens (83) est finaliste de la catégorie immobilier logistique. La plateforme de tri a été conçue et développée par Barjane pour la branche services-courrier-colis du groupe La Poste. Autres membres du projet, le promoteur APRC, et l’architecte GBL. Le site s’étend sur 11 769m2 et peut accueillir jusqu’à 132 personnes.

23/23

Centre de conservation « ARTS » Le Bourget,

© Benjamin Larderet

Le centre de conservation « ARTS » Le Bourget, situé à Dugny (93), est candidat dans la catégorie immobilier logistique. Implanté sur Ia partie Est de l'aéroport de Paris-Le Bourget, ce nouveau bâtiment, d'une surface totale de 24 913 m2 et d’une capacité d’accueil de 15 personnes, a été conçu et construit a GSE pour la société Andre Chenue (Male du groupe Horus Finance). Ce site a été imaginé par Stéphane Goulard, de I'agence GBL Architectes.

Les Grands Prix du SIMI pour l'année 2020 sont " une très belle édition" selon Bernard Michel, président du jury. Pour celui qui est également le président du conseil d’administration de VIPARIS et de Real Estech, les dossiers, nombreux, sont "de grande qualité", le tout, dans " une année exceptionnelle marquée par la crise sanitaire".

La remise des Grands Prix du SIMI sera diffusée sur le site internet du Moniteur vendredi 11 décembre à partir de 11 heures. Pour vous inscrire, cliquez ici.

Commentaires

SIMI 2020 : qui sont les 23 finalistes des Grands Prix SIMI

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Valorisation foncière des collectivités

Valorisation foncière des collectivités

Date de parution : 11/2020

Voir

Traité de l'évaluation des biens

Traité de l'évaluation des biens

Date de parution : 11/2020

Voir

Évaluer un terrain à bâtir par la comparaison ou le compte à rebours immobilier

Évaluer un terrain à bâtir par la comparaison ou le compte à rebours immobilier

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil