En direct

Siège du Parti communiste français à Paris, par Oscar Niemeyer
Parcelle - © © Milena Chessa (cliché printemps 2011)
Diaporama

Siège du Parti communiste français à Paris, par Oscar Niemeyer

CATHERINE SABBAH |  le 30/04/2012  |  Oscar NiemeyerParisArchitecture

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Réalisations
Oscar Niemeyer
Paris
Architecture
Valider

1/10

Parcelle

© © Milena Chessa (cliché printemps 2011)

L’architecte brésilien Oscar Niemeyer crayonna en 1966 le siège du PCF sur une parcelle triangulaire, à l'angle de la place du Colonel-Fabien à Paris (19e). Il poursuivait deux objectifs: libérer le plus possible d'espaces verts et dissimuler le pignon aveugle d'un immeuble HBM.

2/10

Façade

© © Milena Chessa (cliché printemps 2011)

La façade couleur bronze est entièrement vitrée, mais percée régulièrement d'ouvrants dont le système sans montants, conçu par Jean Prouvé est invisible de l'extérieur.

3/10

Entrée

© © Milena Chessa (cliché printemps 2011)

On entre dans l'immeuble par un escalier plongeant dans les entrailles du terrain.

4/10

Dôme

© © Milena Chessa (cliché printemps 2011)

Emergeant du sol, le dôme blanc tranche avec le bâtiment foncé ondulant sur 67 mètres.

5/10

Chaises

© © Milena Chessa (cliché printemps 2011)

Sous la coupole blanche, la salle de réunions du comité central du Parti communiste n'a pas bougé depuis son inauguration en 1978. Les chaises ont été dessinées par Niemeyer.

6/10

Plaques

© © Milena Chessa (cliché printemps 2011)

Les milliers de petites plaques métalliques disposées en quinconce et suspendues sur toute la surface du plafond qui culmine à onze mètres font un remarquable piège à bruit et reproduisent une lumière proche de celle du jour.

7/10

Hublots

© © Milena Chessa (cliché printemps 2011)

Sur le côté de la salle, des hublots ouvrent sur les cabines de traduction.

8/10

Tribune

© © Milena Chessa (cliché printemps 2011)

9/10

Portes

© © Milena Chessa (cliché printemps 2011)

Les portes taillées en biais s'écartent électriquement façon « Star-trek ».

10/10

Contrôle

© © Milena Chessa (cliché printemps 2011)

« J'ai cherché à répondre à l'exigence de prévoir un immeuble bien protégé avec des entrées discrètes et facilement contrôlables », écrivit Oscar Niemeyer.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

Date de parution : 07/2017

Voir

Nouvelles architectures en métal

Nouvelles architectures en métal

Date de parution : 11/2016

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur