En direct

Ripage de la dalle de couverture de la future gare du Grand Paris Express : Vanves-Issy-Clamart
La dalle à riper - © Bernard Reinteau

Diaporama

Ripage de la dalle de couverture de la future gare du Grand Paris Express : Vanves-Issy-Clamart

le 16/08/2017  |  TechniqueHauts-de-SeineGrand Paris Express

1/11

La dalle à riper

© Bernard Reinteau

La dalle à riper mesure 80 m de longueur sur son plus grand côté, 25 m de largeur, 1,5 m d’épaisseur et pèse 7 000 t. Densément ferraillée, elle constituera la couverture de la future gare souterraine qui accueillera la ligne 15 du métro et supportera les voies de la ligne N du Transilien.

2/11

Les moyens de levage

© Bernard Reinteau

Pour réaliser cette opération de ripage de la dalle de 7 000 t en quelques heures, les entreprises sur site ont rassemblé des moyens adaptés : côté SNCF, avec l’entreprise Maïa Sonnier, une grue d’une capacité de levage de 1 200 t, louée au belge Sarens, destinée à déplacer les ponts-rails et les têtes de piles provisoires a été utilisée.

3/11

Tracteurs automoteurs

© Bernard Reinteau

Côté consortium Horizon (Bouygues TP et Solétanche Bachy), 42 tracteurs automoteurs pour porter les 7 000 t de la dalle ont été mis en place.

4/11

Retrait des têtes de piles provisoires

© © Gérard rollando

Le consortium Horizon s’attaque à la préparation du retrait des têtes de pile : découpe en deux blocs pour un soulèvement de part et d’autre de la caténaire, découpe des embases métalliques (notre photo), avant le levage et la dépose. La surface des piles est alors arasée pour éviter le contact avec la dalle après sa dépose.

5/11

Sous la dalle, les tracteurs

© Bernard Reinteau

Les 42 tracteurs automoteurs qui on fait glisser la dalle du chantier de préfabrication à son point de dépose sont rassemblées en cinq trains. Cet équipement rassemble 244 essieux de quatre roues, soit 976 roues.

6/11

Liaison dalle – Paroi moulée

© Bernard Reinteau

Avant le ripage, les entreprises d’Horizon ont entièrement anticipé la phase de liaison entre la dalle et les parois moulées. Elle est assurée par 68 scellements d’une barre de 50 mm de diamètre et de 4 m de longueur. Chaque fourreau de scellement est associé à un évent d’évacuation de l’air au fil de l’injection du mortier.

7/11

Le pilotage du ripage

© Bernard Reinteau

La conduite des cinq trains de tracteurs est assurée par un opérateur chevronné de l’entreprise Mammoet. Il pilote l’ensemble à l’aide d’une table de commande à joysticks. Le ripage nécessite un dialogue constant entre le pilote du chantier pour le consortium Horizon, la SNCF et l’entreprise Mammoet.

8/11

Le contrôle du ripage

© Bernard Reinteau

Le mouvement de la dalle est suivi au laser à l’aide de deux cibles placées de part et d’autre de sa face avant. Régulièrement, le pilote du chantier sort de la fosse pour discuter avec l’opérateur de contrôle de la SNCF.

9/11

Les travaux côté SNCF

© Bernard Reinteau

Pendant le ripage, la SNCF engage le travail de pose du ballast. Sur ce site contraint, plusieurs stocks de matériaux de comblement ont été approvisionnés.

10/11

La progression de la dalle

© Bernard Reinteau

De son point de préfabrication, la dalle a été déplacée de 20 m après le retrait de la première tête de pile. Le second déplacement sur 40 m a été mené en 1h30. Dans les derniers mètres, les arrêts pour vérifications deviennent de plus en plus réguliers. Outre le positionnement au laser, dix fourreaux de scellement ont été retenus pour valider le placement exact. Un opérateur présent sur la dalle les vérifiera à l’aide d’une pige. Les derniers centimètres font l’objet d’une observation constante.

11/11

La dalle dans sa position définitive

© Bernard Reinteau

La dalle est dans sa position définitive et les vérins des tracteurs vont la déposer sur les parois moulées. Cette vue de l’arrière du chantier permet de se rendre compte du déplacement. La future gare est couverte. La dalle scellée et les fosses de part et d’autre seront chargées de ballast. La circulation des trains a repris ce 16 août.
Ripage de la dalle de couverture de la future gare du Grand Paris Express : Vanves-Issy-Clamart

Commentaires

Ripage de la dalle de couverture de la future gare du Grand Paris Express : Vanves-Issy-Clamart

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX