En direct

Résidence passive à Gonesse
Des logements passifs à Gonesse. - © Dora Courbon

Diaporama

Résidence passive à Gonesse

Dora Courbon |  le 28/03/2013  |  Technique

1/8

Des logements passifs à Gonesse.

© Dora Courbon

Les 41 logements passifs seront livrés avant le début de l'été. C'est la première réalisation passive d'Opievoy.

2/8

Le bâtiment de logements collectifs

© Dora Courbon

Le bâtiment le plus proche de la rue, en "L", comporte 29 appartements. Le bardage en pin douglas non traité est en cours de finition. Sur le toit sera posée une moquette solaire de 100m2 qui alimentera une pompe à chaleur solaire destinée à la production d'eau chaude sanitaire.

3/8

Le bâtiment de logements intermédiaires

© Dora Courbon

Le bâtiment au fond de la parcelle compte 12 logements intermédiaires (dont 4 duplex). Il donne sur un canal côté sud et sur un espace qui sera aménagé en jardins familiaux côté nord. Ses toits seront aménagés en terrasses.

4/8

Premier balcon installé

© Dora Courbon

Chaque salle de séjour sera prolongée par un balcon en ossature métallique. Le caisson n'est pas indépendant mais solidaire de la façade en ossature bois.

5/8

Un salon au rez de chaussée

© Dora Courbon

Les salons sont équipés d'un unique radiateur d'appoint. La baie vitrée est en triple vitrage, comme l'ensemble des menuiseries.

6/8

Le réseau de la VMC double flux

© Dora Courbon

L'installation d'un ventilation double flux est obligatoire dans un bâtiment passif du fait de sa surisolation. Le système permet un apport d'air extérieur constant et extrait les calories de l'air intérieur pour chauffer l'air froid entrant. Le réseau de la VMC double flux passe dans le plenum du logement.

7/8

Appareil de ventilation double flux

© Dora Courbon

Une machine de ventilation double flux (Zehnder ComfoAir 200) est installée dans chaque logement dans le plenum au dessus des WC. Le choix d'équiper individuellement les logments avec un système de ventilation a nécessité un travail en amont pour étudier le passage des réseaux et l'intégrations des machines.

8/8

Arrivée des sondes géothermiques

© Dora Courbon

Les sondes thermiques ressortent au niveau du local technique où sera installée la pompe à chaleur géothermique eau glycolée/eau.Les sondes, associées aux pieux structuraux du bâtiment, descendent jusqu'à 20m dans le sol. La chaleur captée servira à la production de chauffage.
Résidence passive à Gonesse

Commentaires

Résidence passive à Gonesse

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Livre

Prix : 75.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX