Rénovation énergétique : une passoire thermique des années 60 transformée en logement sobre
Rénovation énergétique d'une passoire thermique des années 60 - © Geo Environnement
Diaporama

Rénovation énergétique : une passoire thermique des années 60 transformée en logement sobre

Paul Pastré |  le 19/03/2021  |  Rénovation énergétique Rénovation thermiquePanneau photovoltaïquePhotovoltaïqueConfort thermique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Artisans
Rénovation énergétique
Rénovation thermique
Panneau photovoltaïque
Photovoltaïque
Confort thermique
Isolation thermique par l'extérieur
Solaire thermique
Toulouse
Haute-Garonne
France
100 % eau et énergie
100 % gros œuvre
Valider

La rénovation énergétique de ce pavillon situé proche de Toulouse a combiné une isolation thermique par l’extérieur et l’installation, par l'entreprise locale Energ’éthique, de panneaux solaires thermiques et photovoltaïques.

1/6

Rénovation énergétique d'une passoire thermique des années 60

© Geo Environnement

Rénovation énergétique d'une passoire thermique des années 60

Ce pavillon proche de Toulouse a vu son étiquette DPE passer de la classe F à la classe A grâce à une isolation totale de l'enveloppe, toiture et plancher compris, et à la pose de panneaux PV et thermiques pour couvrir les besoins en ECS et en électricité.

2/6

Les panneaux solaires

© Paul Pastré

Les panneaux solaires

Sur la toiture cohabitent des panneaux solaires, dédiés à la production d’eau chaude sanitaire, et des panneaux photovoltaïques pour couvrir les besoins de la maison en électricité. Ces derniers présentent actuellement une capacité de 4,5 kWc.

3/6

Objectif stockage

© Paul Pastré

Objectif stockage

Une seconde série de panneaux photovoltaïques doit être installée dans les prochains mois, pour une capacité portée à 11 kWc. L’objectif est de pouvoir expérimenter le stockage du surplus de production électrique dans des batteries – un partenariat doit bientôt aboutir avec un industriel local.

4/6

L’isolation des façades

© Paul Pastré

L’isolation des façades

L'isolation thermique des façades est et ouest, et du décroché du garage en façade sud (photo), sera réalisée en panneaux de laine de roche sous bardage bois.
Les autres façades, côté nord et sud, seront couvertes de panneaux en PSE de 140 mm d’épaisseur, avec une finition sous enduit.

5/6

Le déport des volets

© Géo Environnement

Le déport des volets

Le système Isodéport Volet a servi à déporter la fixation du volet sur l’isolation thermique extérieure. Conçu par Franck Porcel, président du groupe Géo Environnement, le dispositif se positionne sur les anciens gonds et s’ajuste de 135 à 190 mm selon l’épaisseur de l’isolant.

6/6

Baptiste Landelle

© Paul Pastré

Baptiste Landelle, dirigeant de l'entreprise Energ’Éthique, spécialisée en énergies renouvelables.

Artisan spécialisé dans le photovoltaïque via sa société Energ’éthique, Baptiste Landelle a piloté la rénovation énergétique de cette maison des années 1960 située à Launaguet, au nord de Toulouse. Le diagnostic de performance énergétique (DPE) réalisé à l’achat était sans appel : classé F, le pavillon était une passoire thermique, avec de fortes déperditions dues à la quasi-absence d’isolation.

Le chantier s’est organisé autour de deux axes : la création d’une enveloppe étanche sur les six faces du bâtiment, et le recours aux énergies renouvelables pour la production d’eau chaude sanitaire (ECS) et les besoins électriques. Objectif : ramener la maison en haut de l’échelle du DPE, en classe A.

Sur le même sujet Installation d’une PAC en rénovation énergétique d’une maison des années 70

Une isolation sur six faces

Côté enveloppe, la société toulousaine Géo Environnement a réalisé une isolation thermique par l’extérieur (ITE), sous enduit sur les façades sud et nord (140 mm de PSE pour un R de 3,70), et sous bardage bois sur les façades est et ouest (160 mm de laine de roche, R supérieur à 4).

Le plancher bas de la maison a également été isolé, avec 115 mm de PSE ignifugé positionné en sous-sol et offrant un R de 3. Quant à l’isolation des combles, elle a été réalisée par insufflation de laine de verre.

Le solaire pour l’électricité et l’ECS

Pour les panneaux photovoltaïques, le chantier a été mené en plusieurs tranches. Baptiste Landelle a déjà installé une première série de panneaux PV d’une capacité de 4,5 kWc. Elle sera à terme complétée et portée à 11 kWc, avec l'objectif de stocker le surplus de production dans des batteries de stockage.

En parallèle, l’artisan a posé des panneaux solaires thermiques dédiés à la production d’ECS, qui offrent une couverture totale des besoins de la maison de la fin mars à début novembre.

 

Entreprise Energ’éthique
Lieu : Garidech (Haute-Garonne)
Dirigeant : Baptiste Landelle
Création : 2013
Effectif : 2 salariés et un apprenti
Activité : Installation et entretien de panneaux photovoltaïques, SAV d’installations orphelines

 

 

Commentaires

Rénovation énergétique : une passoire thermique des années 60 transformée en logement sobre

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil