Rénovation : plinthes et seuils chauffants pour un restaurant gastronomique
Vue générale restaurant Cayola
Diaporama

Rénovation : plinthes et seuils chauffants pour un restaurant gastronomique

Cyrille Maury |  le 01/10/2021  |  100 % eau et énergie ElectricitéArtisan électricienChauffageVendée

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Artisans
100 % eau et énergie
Electricité
Artisan électricien
Chauffage
Vendée
France
Valider

Discrète et performante, la solution de plinthes et seuils chauffants électriques est une vraie alternative en rénovation. Démonstration avec l’entreprise Loué dans un restaurant gastronomique aux Sables-d’Olonne en Vendée.

1/7

Vue générale restaurant Cayola

Le restaurant gastronomique Cayola, proche des Sables-d'Olonne, dispose de plusieurs salles vitrées avec vue panoramique sur l'océan.

2/7

La véranda

La véranda a été équipée de seuils chauffants au pied des trois baies vitrées.

3/7

Les seuils

Epais de 14 mm et larges de 80 à 100 mm, les seuils chauffants à plat sont encastrés ou posés en saillie (sur le carrelage, le parquet ou la moquette) pour venir à fleur des baies vitrées, portes ou portes-fenêtres.

4/7

Les plinthes

Les plinthes, hautes de 15,5 cm et épaisses de 3 cm, mesurent 2 m de longueur maximum. Les tronçons sont réalisés sur mesure et aboutés. Leur système de fixation épouse les défauts de planéité du mur et du sol. Derrière les meubles, il faut ménager un espace de 2 cm, ainsi qu’une légère prise d’air sous le meuble. Les revêtements type papier peint sont enlevés sur une hauteur de 17 cm au bas des murs pour la bonne adhésion de la colle.

5/7

Raccordement électrique

Le raccord entre 2 segments se fait grâce aux connecteurs intégrés dans la plinthe chauffante. Les plinthes sont alimentées par une ligne électrique dédiée et sécurisée par un disjoncteur 20 A et un différentiel de 30 mA au tableau électrique.

6/7

Puissance et alimentation

Il faut respecter une puissance électrique totale de 4 000 W par arrivée de ligne, soit une longueur maximale de 7 m à gauche et à droite de l’arrivée électrique. Ici, l’alimentation des radiateurs a été descendue dans un boitier d’encastrement situé à 10 cm du sol fini.

7/7

Pilotage

Le pilotage de l’installation s’effectue par un thermostat intelligent déporté Delta Dore et l’application smartphone Ecomatic.

Situé en bord de mer, le restaurant Cayola dispose de plusieurs salles dont une véranda vitrée sur trois côtés. A l’occasion de sa rénovation, son propriétaire et le décorateur d’intérieur souhaitaient remplacer les convecteurs électriques existants par une solution plus discrète, en harmonie avec la nouvelle décoration et nécessitant le minimum de travaux.

« Avec les importantes surfaces vitrées, j’ai pensé à une solution de plinthes et seuils chauffants que j’avais découvert sur un salon » précise l’artisan Jean-Pierre Loué. Son choix se porte sur les produits du fabricant alsacien Ecomatic, que Fabien Hullar, le directeur général, vient lui-même présenter. Cette variante séduit le client, notamment pour la possibilité d’une mise en couleur sur mesure dans chaque salle du restaurant.

Le bureau d’études d’Ecomatic a réalisé le calepinage. En tout, 65 mètres de plinthes (250 W/ml) et 40 mètres de seuils (125 W/ml) ont été posés en deux phases calées sur l'avancée des travaux de décoration.

Effet paroi froide supprimé

« La mise en œuvre est simple. L’avantage est de pouvoir intégrer des câbles électriques pour positionner des prises ou des éclairages où l’on veut. Le client est très satisfait, il apprécie la discrétion et le confort, supérieur aux anciens radiateurs. En effet, l'émetteur positionné en bas des murs et des baies vitrées supprime l’effet paroi froide. La régulation avec variation de puissance est très efficace à l’intersaison. Le pilotage s’effectue par un thermostat intelligent déporté Delta Dore et sur l’application smartphone Ecomatic. Côté prix, par rapport à des radiateurs haut de gamme, le surcoût est d’environ 50 % avec l’option couleur sur-mesure. » 

Une belle découverte pour Jean-Pierre Loué, juste avant de transmettre son entreprise.

Entreprise : Loué Electricité
Gérant : Jean-Pierre Loué (jusqu’en 2020) 
Lieu : La Mothe-Achard (Vendée)
Création : 1976
Effectif : 15 électriciens
Clients : particuliers, collectivités, industrie et tertiaire

 

Commentaires

Rénovation : plinthes et seuils chauffants pour un restaurant gastronomique

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil