Rénovation d'un chauffage avec un système hybride tri-énergie
Trois sources d'énergie - © François Ploye
Diaporama

La Pompe à chaleur

François Ploye |  le 07/11/2019  |  100 % eau et énergie ChauffageChaudièrePompe à chaleurSolaire thermique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Artisans
100 % eau et énergie
Chauffage
Chaudière
Pompe à chaleur
Solaire thermique
Loire-Atlantique
Valider

1/5

Trois sources d'énergie

© François Ploye

Suite à la panne en décembre 2018 de sa chaudière au gaz, le propriétaire de cette maison de plain-pied, a fait poser une nouvelle installation de chauffage hybride avec pour l'ECS le recours à deux capteurs solaires thermiques existants installés en toiture. Le nouveau système de production d'eau chaude comprend une PAC monobloc air/eau de 5 kW et une chaudière gaz de 14 kW.

2/5

Le ballon solaire

© François Ploye

Le chauffe-eau solaire individuel (Cesi auroSTOR plus 300, de Vaillant), avec un ballon de 300 litres, est associé aux capteurs solaires situés en toiture et incorpore deux serpentins de chauffe. La production d'ECS est combinée solaire et gaz.

3/5

Le plancher chauffant

© François Ploye

Les deux zones du plancher chauffant en 16/20 mm sont alimentées avec un seul départ par une production combinée PAC et chaudière gaz en relève. Les planchers existants ont été nettoyés et rincés par l'installateur et un filtre magnétique Fernox TF1 ajouté pour traiter l'eau. Assez classiquement, les planchers sont régulés par deux sondes, une extérieure et une d'ambiance intérieure. Le mode rafraîchissement peut être mis en œuvre sur un tel système de distribution par planchers. La sonde hygrométrique permet un fonctionnement en permanence sans condensation.

4/5

La Pompe à chaleur

© François Ploye

La pompe à chaleur monobloc est un modèle éprouvé Vaillant aroTHERM VWL 55/3 avec régulation multiMATIC 700, qui a été placé derrière la maison côté jardin. Sa puissance acoustique demeure inférieure à 58 dB(A) et bénéficie de plus d'une fonction réduction de bruit. Un autre point fort de cette PAC est de conserver une bonne performance à températures négatives. La liaison glycol (fluide R410A) est assurée par un tube multicouche 32 mm isolé.

5/5

La Chaudière

© François Ploye

La nouvelle chaudière gaz à condensation est un modèle mural Vaillant, ecoTEC plus, particulièrement compact et d'une puissance de 14 kW. À sa droite se situe le module de découplage du chauffage VWZ MPS 40 (40 litres) et en dessous le module de gestion. À gauche sont positionnées les trois vases d'expansion, solaire, chauffage et découplage glycol avec en dessous la régulation solaire auroMATIC 570.

Commentaires

Rénovation d'un chauffage avec un système hybride tri-énergie

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Construire avec le bois

Construire avec le bois

Date de parution : 12/2019

Voir

Mener une évaluation environnementale

Mener une évaluation environnementale

Date de parution : 11/2019

Voir

Propriétés et caractéristiques des matériaux de construction

Propriétés et caractéristiques des matériaux de construction

Date de parution : 11/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur