En direct

Première pierre pour un ensemble centre bus-logements sociaux et privés signés Seraji, Lapierre Combarel & Marrec à la porte d’Orléans.
Vue générale du projet - © © DR
Diaporama

Première pierre pour un ensemble centre bus-logements sociaux et privés signés Seraji, Lapierre Combarel & Marrec à la porte d’Orléans.

Nathalie Moutarde (Bureau Ile-de-France du Moniteur) |  le 20/02/2015  |  ParisTechnique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Chantiers
Paris
Technique
Valider

1/6

Vue générale du projet

© © DR

«Les ateliers Jourdan-Corentin-Issoire», à la porte d’Orléans: 650 logements sociaux, privés et étudiants posés sur un centre bus de la RATP reconstruit en sous-sol.

2/6

Vue aérienne

© © DR

Le projet occupe une parcelle de 1,7 ha, bordée par le boulevard Jourdan, les rues de la Tombe-Issoire et du Père-Corentin. Outre les nouveaux immeubles de logements, on distingue la verrière de l’atelier de maintenance du centre de remisage de bus qui bénéficiera d’un éclairage zénithal.

3/6

Coupe du projet

© © DR

4/6

Le projet «Jourdan»

© © ASAA

Signé Nasrine Seraji, le projet «Jourdan» se compose de trois strates: le transport public avec 195 places de remisage de bus; les équipements publics, avec une crèche, une halte-garderie et un local associatif; puis les logements. Rythmée par de nombreux balcons, la façade sur le boulevard Jourdan se développe sur une centaine de mètres. A l’intérieur, l’immeuble s’enroule autour d’un jardin.

5/6

La résidence pour étudiants conçue par Eric Lapierre

© © Atelier Elex

Rue de la Tombe-Issoire, la résidence pour étudiants conçue par Eric Lapierre, est transpercée en diagonale par une faille entièrement transparente. Les espaces communs qui y sont agencés, lieux de rencontre pour les étudiants, se prolongent du côté intérieur de la parcelle par des terrasses extérieures exposées plein sud.

6/6

Les logements imaginés par Emmanuel Combarel et Dominique Marrec

© © Atelier ECDM

Le programme de 82 logements en accession, rue du Père Corentin, imaginé par Emmanuel Combarel et Dominique Marrec, se divise en deux bâtiments atypiques. Le premier surplombe l’entrée du centre bus avec une façade tout en gradins pour un maximum d’ensoleillement; le second, immeuble monolithe et singulier, se penche en porte-à-faux au-dessus du centre bus.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

La maintenance des bâtiments en 100 fiches pratiques

La maintenance des bâtiments en 100 fiches pratiques

Date de parution : 06/2019

Voir

Conduire son chantier en 70 fiches pratiques

Conduire son chantier en 70 fiches pratiques

Date de parution : 11/2018

Voir

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur