En direct

Pont suspendu de Moulin sur Cance
Le pont dans son état d’origine - © © syndicat des Trois rivières

Diaporama

Pont suspendu de Moulin sur Cance

le 10/09/2013  |  Technique

1/9

Le pont dans son état d’origine

© © syndicat des Trois rivières

Construit entre 1863 et 1865 par un propriétaire privé selon la technique développée par l’ingénieur Marc Seguin, le pont suspendu de Moulin sur Cance était dans un état de ruine avant les travaux de restauration entrepris en septembre 2012. Olivier Naviglio, architecte en chef des monuments historiques, et le syndicat des Trois rivières, maître d’ouvrage ont pris le parti d’une restauration à l’identique de l’ouvrage.

2/9

L’échafaudage

© © Naviglio architecte

L’imposant échafaudage a permis d’offrir un platelage de travail aux intervenants du chantier, notamment pour la phase de pose et de réglage du tablier. Installé dans le cours d’eau, il a supporté les contraintes de la crue décennale de juin dernier.

3/9

État de l’ouvrage avant dépose des éléments

© Nicolas Robin pour SYTRAL

L’ouvrage, avant la dépose et la récupération des éléments réutilisables, comme certaines pièces métalliques (étriers, bracons…), était à l’état de ruine.

4/9

Le système de poutraison

© © crédit : syndicat des Trois rivières

Le platelage sert de réglage du tablier en chêne, ici en phase d'installation. Le tablier est composé de traverses, alternativement longues et courtes. Les poutres de rigidité ont une fonction de garde-corps.

5/9

Fabrication du câble

© © Naviglio architecte

Le câble de fils de fer parallèles a été entièrement fabriqué par l’entreprise ADS, assistée pour cette restauration de deux bureaux d’études en phase exécution : Semi et Borick. Le pont compte un câble aval et un câble amont.

6/9

Installation des câbles

© © syndicat des Trois rivières

Les câbles reposent sur la maçonnerie et sont calés sur des pierres.

7/9

Construction du tablier

© © syndicat des Trois rivières

Le tablier est constitué de deux lits de planches de chêne. C’est la seule partie du pont qui n’était pas décrite par Marc Seguin. À l’exécution, la présence des deux lits de planches s’est avérée indispensable ; ils participent à la rigidité de l’ouvrage.

8/9

Les suspensions

© © Naviglio architecte

Vue des suspensions achevées. Les croix de Saint-André servent ici de garde-corps.

9/9

Le pont restauré

© © Naviglio architecte

Après un an de travaux, le pont suspendu de Moulin sur Cance a retrouvé son état d’origine. La livraison de l’ouvrage est prévue pour la fin du mois de septembre.
Pont suspendu de Moulin sur Cance

Commentaires

Pont suspendu de Moulin sur Cance

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX