En direct

Façade ouest - © © Eric Leysens

Diaporama

"Peau d’aluminium" pour une résidence de jeunes travailleurs

eric Leysens |  le 23/03/2011  |  Technique

1/6

Façade ouest

© © Eric Leysens

L'architecte Suzel Brout, de l'agence du même nom, qui s'est chargée du projet, parle de construction « domino » pour définir le bâtiment existant. Autrement dit, une structure béton avec des murs de refend tous les 2,5m. Pour l'extension de la façade ouest, le choix s'est porté sur une structure en acier. « Filière sèche, elle a permis de limiter les nuisances du chantier situé en plein Paris » dit Suzel Brout qui précise n'avoir enregistré aucune plainte. Il a aussi fallu désamianter le bâtiment.

2/6

Façade sud

© © Eric Leysens

50 m² de panneaux photovoltaïques sont placés en toiture. Au départ, la façade sud, donnant sur le boulevard Diderot, devait être elle aussi recouverte de panneaux. Mais le bureau d’études en charge du projet, Sibat, explique que les arbres du boulevard ainsi que des problèmes de fixation n’ont pas permis de concrétiser l’idée.

3/6

Balcon

© © Eric Leysens

La façade sud n'a pas reçu d'isolation supplémentaire. Pour les autres orientations, une isolation par l'extérieur a été ajoutée de manière à atteindre une épaisseur de 12 cm de polystyrène extrudé. En terrasse, on trouve 15 cm de polyuréthane.

4/6

Toiture d'une extension

© © Eric Leysens

La peau d'aluminium, en recouvrant toutes les façades du bâtiment, lui offre son identité architecturale. Fabriqués par ArcelorMittal dans ses ateliers de la région de Bordeaux, les 2500 m² de peau d'aluminium, de 2 mm d'épaisseur, sont accrochés sur des rails au bâtiment. Elle bénéficie d'un Atex auprès du Cstb et est anodisée, traitement de surface qui, comme le laquage, permet de protéger le matériau.

5/6

Vue d'un balcon du 9ième étage

© © Eric Leysens

Ces percements ne sont pas le fruit d'une étude d'ensoleillement et, quelle que soit l'orientation de la façade, la peau est percée au droit des ouvertures. D'après l'architecte Leslie Mandalka de l'agence Suzel Brout, cette seconde peau permet néanmoins « de se passer de stores, comme la réglementation nous y oblige normalement ». Les chambres seront donc simplement équipées de rideaux. Quoi qu'il en soit, cette peau devra permettre d'assurer le confort d'été car aucun système de rafraîchissement n'est mis en place et les logements ne sont pas « traversants ».

6/6

Couloir de circulation

© © Eric Leysens

Suzel Brout reconnaît que le bâtiment offre des « logements minimum ». Des espaces de 11,5 m² avec salle de bain préfabriquée.
"Peau d’aluminium" pour une résidence de jeunes travailleurs

Commentaires

"Peau d’aluminium" pour une résidence de jeunes travailleurs

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Livre

Prix : 75.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX