En direct

Pas dans le vide
Concept - © © Implicite

Diaporama

Pas dans le vide

le 16/12/2013  |  Technique

1/14

Concept

© © Implicite

??« L’idée d’origine est née il y a quatre ans d’une réflexion collégiale », tient à préciser Laurent Berger, directeur du site de l’Aiguille du Midi à la Compagnie du Mont Blanc. Il s’agit d’offrir aux excursionnistes un aperçu des sensations que peut ressentir un alpiniste alors qu’il s’apprête à descendre en rappel le long d’une façade escarpée. D’où l’idée de cette plateforme vitrée à l’esthétique épurée.

2/14

3842 m d’altitude

© © Implicite

Fixée sur la poutre de rive de la terrasse existante à 3842 m d’altitude, la plateforme d’une surface de 3 m² devra résister à des conditions atmosphériques très particulières : des vents de 220 km/h, des températures qui peuvent descendre à – 30 °C en hiver et atteindre 20 °C en été. En moyenne sur l’année, la température s’élève à – 5 °C tandis qu’il neige 300 jours/an.

3/14

Avant les travaux

© © Apave

Vue du site avant les travaux. L’une des poutres d'acier sert de support pour les deux potences en acier. Ce sont ces deux éléments clés qui soutiendront l’ensemble du "pas dans le vide", le nom donné à la cabine vitrée.

4/14

Préparation du chantier

© © J. Bozon

Tous les matériaux ont été hélitreuillés, y compris le mât de levage (orange sur la photo), dont le montage et la fixation ont nécessité quatre jours de travail. Les éléments blancs vont servir à l’installation de la plateforme de montage. A chaque fois, il était nécessaire de bénéficier de conditions météos favorables, soit peu de vent et aucune précipitation pendant plusieurs jours consécutifs. Une difficulté à cette altitude où les conditions météorologiques changent très rapidement.

5/14

Plateforme de montage

© © J. Bozon

La mise en place de la plateforme de montage a nécessité des calculs spécifiques. Son soutènement est assuré par les mêmes potences que celles qui tiennent la cabine du pas dans le vide.

6/14

Vitrages

© © Apave

« Le caractère exceptionnel de l’ouvrage tient au fait que tous les vitrages ont un rôle structurel », souligne Pierre Martin, spécialiste national en ouvrages verriers de l’Apave et contrôleur technique de l’opération. Les vitrages sont contreventés les uns par rapport aux autres de façon à utiliser le minimum d’acier. Le sandwich est composé de trois verres trempés assemblés par deux intercalaires aux propriétés structurelles. L’ensemble mesure 39 mm d’épaisseur.

7/14

Pose des vitrages pignons

© © Apave

Comme les autres éléments, chaque vitrage d’un poids de 450 kg a été hélitreuillé sur le site de montage. Les deux vitrages des pignons ont été fixés aux potences en rideau. Ils mesurent 170 cm de large sur 245 cm de haut.

8/14

Fixations mécano-soudées

© © Apave

Les vitrages sont reliés les uns aux autres par des attaches ponctuelles et des fixations traversantes. Les ouvertures pour passer ces attaches représentaient le principal enjeu de la conception, puisque tous les efforts y sont concentrés. Les calculs par éléments finis ont été réalisés d’abord par Laubeuf, filiale d’Eiffage, spécialisée dans les ouvrages verriers structuraux. L’ouvrage étant hors normes, des contre-calculs ont été menés également par la société allemande Verrotec. Enfin, des essais de caractérisation mécanique des assemblages verriers ont été réalisés. Certains ont même été doublés en Allemagne.

9/14

Essai en laboratoire

© © Apave

L’essai de pince, réalisé 15 fois en laboratoire, sert à déterminer la résistance caractéristique d’un assemblage d’une fixation traversante située au bord d’un vitrage. Menés par Verrotec, ces essais ont servi à déterminer différentes valeurs de ruine – la casse de l’un des trois composants – pour évaluer ensuite statistiquement une valeur caractéristique. Les essais ont notamment servi à vérifier que les charges d’exploitation étaient maintenues, même en cas de casse de certains vitrages. Les charges d’exploitation sont de 500 kg/m².

10/14

Plancher de verre

© © Apave

La dalle de verre qui forme le plancher est encastrée dans la terrasse et suspendue aux vitrages de façade et de pignon. Elle est maintenue en rive par des pattes métalliques.

11/14

Trois jours de chantier

© © Apave

Le montage sur site a été réalisé en trois jours chrono, à l’occasion d’une fenêtre météo favorable. Deux montages à blanc en atelier ont permis aux poseurs de prendre conscience de la rigueur nécessaire à ce montage très spécifique. « Cela a également permis de fixer des points de contrôle pendant le montage et en toute logique de gagner du temps pour le chantier en conditions réelles », précise Pierre Martin, expert en ouvrages verriers pour l’Apave.

12/14

Réglages

© © Apave

Une fois tous les vitrages assemblés, il a fallu procéder aux derniers réglages des fixations et des liaisons. Pour cette deuxième phase des opérations, il a été nécessaire d'attendre de nouveau une fenêtre météo favorable, environ un mois après la première phase qui s'est déroulée mi-octobre 2013.

13/14

Dernières vérifications

© © Apave

Les vérifications ont été menées à chaque étape du montage par l'Apave. Ici, l'un des derniers tests à la tombée du jour après la phase de montage. Le plancher de verre est ici protégé afin d'éviter les rayures.

14/14

Premier essai en conditions réelles

© © J. Bozon

Un vrai "pas dans le vide" pour les premiers visiteurs de la cabine.
Pas dans le vide

Commentaires

Pas dans le vide

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX