En direct

Palmarès de la neuvième édition du prix de l’architecture et du paysage du Vaucluse
Premier prix: aménagement de la coulée verte (Ville de Carpentras, maître d’ouvrage / Emmanuel Nebout, architecte, et Alep, paysagiste, concepteurs). - © © CAUE 84

Diaporama

Palmarès de la neuvième édition du prix de l’architecture et du paysage du Vaucluse

Christiane Wanaverbecq (Bureau Méditerranée du Moniteur) |  le 21/02/2017  |  Vaucluse

1/5

Premier prix: aménagement de la coulée verte (Ville de Carpentras, maître d’ouvrage / Emmanuel Nebout, architecte, et Alep, paysagiste, concepteurs).

© © CAUE 84

Le jury a choisi de récompenser une opération inaugurée en 2013 mais qui montre aujourd’hui toute sa valeur. Conçu par l’architecte Emmanuel Nebout associé à l’agence de paysagistes Alep, l’aménagement, qui a coûté 11 millions d’euros HT, a consisté à améliorer les liaisons entre les quartiers situés au nord de l’Auzon et le centre historique. Pour lever les obstacles historiques, la maîtrise d’œuvre a créé des escaliers, des ascenseurs et des passerelles. En rive gauche de la rivière, un jardin offre un espace de jeux pour les enfants. Ensuite, en contrebas du boulevard du Nord, une grande treille plantée de glycines forme un tapis volant végétal couvrant un parking-douve enjambé par deux passerelles.

2/5

Deuxième prix: médiathèque-ludothèque (Commune de Pernes-les-Fontaines, maître d’ouvrage / Atelier Mosségimmig, concepteur)

© florent joliot

Le jury a récompensé la parfaite intégration du bâtiment, très contemporain, dans un village à forte valeur architecturale. Il a aussi salué la réinterprétation de l’architecture des bâtiments agricoles et hangars caractéristiques du Comtat venaissin. Livré en 2015, l’équipement a mobilisé un investissement de 1,7 million d’euros HT.

3/5

Troisième prix: bureaux (Philippe Laurent, maître d’ouvrage et concepteur)

© © CAUE 84

Installé dans la zone d’activités Agroparc en Avignon, l’ensemble de bureaux conçu par l’architecte Philippe Laurent pour y accueillir son agence et les bureaux du cabinet d’expertise comptable de Sarah Bernard, est un concentré de bois et de verre, implanté après un relevé minutieux des arbres en vue de les préserver. Le plan de la construction s’inspire du tracé régulateur du nombre d’or et du modulor de Le Corbusier. Prix non communiqué.

4/5

Prix spécial du jury: maison de village (Commune de Vénasque, maître d’ouvrage / Florence Loup-Dario, conceptrice)

© © CAUE 84

Après réhabilitation, la maison de village à Vénasque accueille aujourd’hui une bibliothèque et deux logements sociaux. Pour répondre aux besoins, une partie des locaux de la bibliothèque s’étend dans une construction neuve sur un terrain d’assiette comportant de nombreuses contraintes: instabilité, exiguïté et exposition au soleil limitée à l’ouest. Le président de l’ordre des architectes a salué «un projet minimaliste» s’intégrant avec douceur dans un centre ancien. L’opération, livrée en 2015, a coûté 555 616 euros HT (376 219 euros HT pour la bibliothèque et 179 397 euros HT pour les logements).

5/5

Prix spécial démarche «Bâtiments durables méditerranéens» (BDM): «La Boiserie» à Mazan (commune de Mazan, maître d’ouvrage / Atelier De-So, concepteur)

© © CAUE 84

Enfin, pour cette neuvième édition du prix de l’architecture et du paysage, le jury a récompensé la salle polyvalente «La Boiserie» à Mazan lui décernant un prix spécial pour sa démarche «Bâtiments durables méditerranéens» (BDM). Réalisée sous maîtrise d’ouvrage de la commune, assistée de la communauté d’agglomération Ventoux-Comtat, la construction a obtenu les niveaux argent BDM, en phase conception, et or, en phases réalisation et fonctionnement. L’opération a consisté notamment à créer un lieu d’urbanité au milieu d’un vignoble ouvert, à implanter un volume bâti hors d’échelle par rapport aux constructions du village, et enfin, à y créer un espace à la fois salle de réception ouverte et salle de spectacle de 640 place. L’agence d’architecture Atelier De-So a répondu à ces différents enjeux en proposant un bâtiment en bois brut. Utilisé pour la structure et les vêtures, le matériau s’est en effet imposé pour ses qualités acoustique et thermique. Livré en 2012, l’équipement a coûté 3,7 millions d’euros HT.
Palmarès de la neuvième édition du prix de l’architecture et du paysage du Vaucluse

Commentaires

Palmarès de la neuvième édition du prix de l’architecture et du paysage du Vaucluse

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Livre

Prix : 75.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX