En direct

Nord: un premier bâtiment en béton imprimé in situ
Premier bâtiment en béton imprimé in situ dans le Nord - © E.L.
Diaporama

Nord: un premier bâtiment en béton imprimé in situ

Emmanuelle Lesquel (Bureau de Lille du Moniteur) |  le 22/10/2019  |  ChantiersNordImpression3DImprimante3DCSTB

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Chantier connecté
Chantiers
Nord
Impression3D
Imprimante3D
CSTB
Artisans
100 % gros œuvre
Valider

C’est une première. Sous la pluie, imperturbable, l’araignée géante de la start-up Constructions-3D façonne les boudins de mortier formants les murs du futur pavillon d’exposition de l’entreprise. Aperçu de ce chantier ultra-novateur, conçu comme démonstrateur des possibilités d’une machine capable, une fois pliée, de rentrer dans un petit container.

1/7

Premier bâtiment en béton imprimé in situ dans le Nord

© E.L.

L’architecte du projet, Sylvain Noizet de l’agence d’architecture Sylvain Pierre Jean, devant le quatrième mur en cours de construction.

2/7

Premier bâtiment en béton imprimé in situ dans le Nord

© E.L.

Antoine Urquizar, associé de Constructions-3D, devant la machine d’impression mobile qu’ils ont inventée et qui est capable de se replier après utilisation pour sortir par la porte et pouvoir être rangée ensuite dans son container.

3/7

Premier bâtiment en béton imprimé in situ dans le Nord

© Constructions-3D / Sylvain Pierre Jean

Impression du deuxième mur par « l’araignée » de la start-up valenciennoise Constructions-3D.

4/7

Premier bâtiment en béton imprimé in situ dans le Nord

© E.L.

Des poteaux en béton seront coulés à l’intérieur des alvéoles imprimées situées aux extrémités des quatre murs. Ici, l’intérieur d’une de ces alvéoles dont les armatures en acier dépassent de la dalle.

5/7

Premier bâtiment en béton imprimé in situ dans le Nord

© Constructions-3D / Sylvain Pierre Jean

Les quatre murs seront coiffés d’une charpente en bois classique.

6/7

Premier bâtiment en béton imprimé in situ dans le Nord

© E.L.

A l’intérieur des autres alvéoles passeront les différentes gaines et descentes d’eau. Le tout sera ensuite rempli avec un isolant composé de lin et d’un peu de chaux.

7/7

Premier bâtiment en béton imprimé in situ dans le Nord

© Constructions-3D / Sylvain Pierre Jean

Vue du projet global qui comprendra sur le site 4 000 m2 de bâtiments imprimés avec un mortier mis au point par Constructions-3D.

« C’est le premier bâtiment de France réalisé en béton en impression 3D. C’est également le premier au monde à être construit par un robot mobile. Les précédentes réalisations chinoises et néerlandaises étaient soit préfabriquées en usine et montées sur site, soit construites par une imprimante fixe qui fallait monter sur site », souligne Sylvain Noizet, qui a conçu le pavillon d’exposition. En ce lundi 21 octobre 2019, le quatrième et dernier mur est en cours de pose par le robot sur le chantier situé à Bruay-sur-l’Escaut (Nord). Il aura fallu 28 heures en tout à l’imprimante pour poser les quatre murs courbes de sept tonnes chacun (2 m 50 de haut et 5 m de large) qui composent l’édifice.

Sur le même sujet Arras : Un mémorial de la Grande Guerre en 3D

 

Deux ans de travail

 

« C’est une technologie que nous maîtrisons totalement. Nous avons conçu le robot, les logiciels et la formulation du mortier qui alimente l’imprimante. Cela nous a pris deux ans », souligne Antoine Urquizar, jeune ingénieur, associé de la jeune pousse qui emploie désormais 13 personnes. Le robot possède un bras articulé et des chenilles, ce qui lui permet de se déplacer et de se replier.

Sur le même sujet Les apprentis prêts à porter l'innovation dans le BTP

 

Sept heures pour un mur

 

« Nous sommes arrivés sur le chantier à 8 heures du matin. Tout est contenu dans le container de huit tonnes : la machine, l’unité d’extrusion et même les chaises ! Après avoir testé la configuration en « air print », nous avons pu commencer à imprimer avec le mortier à 11 heures. L’impression de ce mur va prendre sept heures en tout », détaille Antoine Urquizar qui ajoute que l’entreprise est en train de monter un Atex, afin que le CSTB puisse valider ce mode de construction qui sera utilisé également pour construire sur place 4 000 m2 de bâtiments accueillant le siège social des entreprises Constructions-3D mais aussi Machines-3D.

Sur le même sujet L'impression 3D à l'épreuve du BTP

 

Commentaires

Nord: un premier bâtiment en béton imprimé in situ

Votre e-mail ne sera pas publié

Igor Perevozchikov

23/10/2019 17h:21

Très intéressant! Mais surprenant d'entendre cet architecte dire que c'est le premier bâtiment au monde imprimé en béton par une imprimante facilement transportable. La société russe Apis-Cor a réalisé une première impression en béton en début 2018 deja https://www.3dnatives.com/apis-cor-construction-06032018/ Plein d'autres exemples sont également consultables ici https://all3dp.com/fr/1/imprimante-3d-maison-construction/

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Construire avec le bois

Construire avec le bois

Date de parution : 12/2019

Voir

Mener une évaluation environnementale

Mener une évaluation environnementale

Date de parution : 11/2019

Voir

Propriétés et caractéristiques des matériaux de construction

Propriétés et caractéristiques des matériaux de construction

Date de parution : 11/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur