En direct

Musée Camille-Claudel à Nogent-sur-Seine (Aube), par l’architecte Adelfo Scaranello
Musée - © © Milena Chessa / Le Moniteur.fr

Diaporama

Musée Camille-Claudel à Nogent-sur-Seine (Aube), par l’architecte Adelfo Scaranello

le 27/03/2017  |  ArchitectureAube

1/10

Musée

© © Milena Chessa / Le Moniteur.fr

Le musée Camille-Claudel a ouvert ses portes le 26 mars 2017 à Nogent-sur-Seine (Aube). L’architecte Adelfo Scaranello et l’architecte des bâtiments de France Jean-Pascal Lemeunier ont été les maîtres d’œuvre de cette opération de réhabilitation-extension de 2645 m². L’Atelier nogentais d’architecture et d’urbanisme (Anau) était l’architecte d’opération des lots architecturaux. La partie ancienne correspond à la maison dans laquelle Camille Claudel (1864-1943) passa une partie de sa jeunesse et où elle débuta la sculpture. La partie nouvelle comprend des salles d’exposition et une « tour » qui superpose un hall d’accueil, des bureaux, un étage technique et une salle de conférences avec vue panoramique sur la ville. Un parvis arboré et gravillonné invite le visiteur à entrer.

2/10

Bâti

© © Milena Chessa / Le Moniteur.fr

Le musée, situé en centre-ville, forme un îlot urbain mêlant des bâtiments neufs et anciens. « Côté restauration, le dialogue a été fructueux avec l’architecte des bâtiments de France, indique l’architecte franc-comtois Adelfo Scaranello. Côté construction, nous avons eu localement un peu plus de mal même si notre intervention architecturale est plutôt mesurée. »

3/10

Brique

© © Milena Chessa / Le Moniteur.fr

Le bâtiment neuf est construit en béton, un matériau dont l’inertie thermique offre la stabilité de conservation nécessaire aux œuvres d’art. Il est toutefois paré de briques artisanales, faites à la main par l’entreprise Petersen au Danemark. Pour l’architecte Adelfo Scaranello, ce travail manuel de la terre évoque à sa manière la sculpture. La brique rappelle aussi le matériau mis en œuvre dans les édifices remarquables de Nogent-sur-Seine.

4/10

Désir

© © Milena Chessa / Le Moniteur.fr

Dans les salles d’exposition temporaire (300 m²) et permanente (983 m²), de grandes baies vitrées permettent d’apercevoir certaines sculptures depuis l’extérieur. Un dispositif censé provoquer le désir d’entrer à l’intérieur du musée. Selon le même principe, les ateliers pédagogiques sont bien visibles depuis la cour de l’école située juste en face.

5/10

Sculpture

© © Milena Chessa / Le Moniteur.fr

Dans chaque pièce du musée se trouve une source de lumière naturelle différente : zénithale ou latérale, unique ou multiple.

6/10

Socle

© © Milena Chessa / Le Moniteur.fr

Chacune des 250 œuvres est exposée sur un socle métallique fabriqué en Italie par Goppion. La mise en lumière a été conçue par MDA Lumière. Le sol est en terre cuite polie.

7/10

Neutralité

© © Milena Chessa / Le Moniteur.fr

Le parcours de visite propose une succession de salles, comme autant de pièces d’un appartement ou d’ateliers d’artistes. « Ici, l’architecture n’est pas prégnante sur les œuvres, souligne l’architecte Adelfo Scaranello. Elle n’est pas expressionniste, mais neutre. »

8/10

Valseurs

© © Milena Chessa / Le Moniteur.fr

Dans la salle dédiée aux « Valseurs », œuvre réalisée par Camille Claudel entre 1889 et 1893, les sculptures en bronze, grès et plâtre patiné dialoguent entre elles et avec le monde extérieur, entraînant le visiteur dans leur ronde.

9/10

Fluides

© © Milena Chessa / Le Moniteur.fr

Dans cette salle à la toiture complexe comme dans le reste du musée, les réseaux destinés à l’éclairage et à la ventilation ont été discrètement dissimulés dans des joints creux.

10/10

Toits

© © Milena Chessa / Le Moniteur.fr

Les toitures anciennes et nouvelles, visibles depuis la salle de conférences, cohabitent de manière uniforme dans le ciel de Nogent-sur-Seine.
Musée Camille-Claudel à Nogent-sur-Seine (Aube), par l’architecte Adelfo Scaranello

Commentaires

Musée Camille-Claudel à Nogent-sur-Seine (Aube), par l’architecte Adelfo Scaranello

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX