En direct

Marseille Provence 2013 : dernière ligne droite
Le Vieux port, en partie piétonnisé, accueillera les foules - © © Gilles Davoine/AMC

Diaporama

Marseille Provence 2013 : dernière ligne droite

le 10/01/2013  |  ProfessionArchitecture

1/13

Le Vieux port, en partie piétonnisé, accueillera les foules

© © Gilles Davoine/AMC

«Pour ce nouvel espace public, nous avons fait le choix du vide», rappelle Michel Desvigne, paysagiste mandataire pour la piétonnisation du vieux port, dont la première phase, sur 3,5 ha, a été livrée le 7 janvier. Avec un revêtement en granit et une réduction drastique des voies de circulation de neuf à deux voies, l’espace dégagé pourra accueillir de grandes manifestations, comme Transhumances en juin (des centaines de moutons et chevaux débarqueront à Marseille). Les travaux pour la fin de la piétonnisation reprendront en 2014, ainsi que le reste de la réflexion, sur une «chaîne de parcs» en bord de mer. Coût(première phase): 45 M d’euros. Architectes associés: Norman Foster, Tangram. BET: Ingerop. Eclairagiste: Yann Kersalé.

2/13

Sur le vieux port, les «clubs nautiques» de Norman Foster.

© © Gilles Davoine/AMC

Afin de préserver les activités nautiques et de pêche, plusieurs cabanes en bois ont été construites le long des quais par Norman Foster. Une ombrière habillera aussi le centre du vieux port à partir de mars.

3/13

Le Pavillon M, point d’accueil de la manifestation, est fin prêt place Bargemon

© © Créative Commons.

Cette structure de 3000 m2, réalisée par le scénographe marseillais Philippe Malta, servira du 12 janvier au 31 décembre de point d’accueil à Marseille Provence. Habillé de bois et de plaques en polycarbonate, le pavillon proposera une scénographie ludique (murs d’images, cabines olfactives, films 3D, etc.) pour présenter les évènements à venir. AMO: GL Events. Coût: 3 M d’euros.

4/13

Le Frac encore à demi nu (architecte : Kengo Kuma)

© © Xavier Zimmermann/FRAC PACA

Devant être à l'origine livré en octobre 2012, le Frac voit encore se poser les plaques de verre recyclé et tacheté qui habilleront ses façades. Ce bâtiment de 8 étages, glissé entre des parcelles étroites, accueillera dans ses 5400 m² les réserves du fonds régional, des salles d’exposition et un centre de documentation. Il devrait être achevé fin janvier, avant l’exposition «La Fabrique des possibles» du 1er mars. Coût: 22 M d’euros. Maîtrise d’ouvrage: Région Paca. Architecte: Kengo Kuma. Architecte d’opération: Moreau Kusunoki.

5/13

Le Hangar J1, entre activités portuaires et expositions

© © Gilles Davoine/AMC

La partie supérieure de ce hangar portuaire de 6000 m² a été remaniée, pour loger 2500 m² d’espaces d’exposition, des ateliers, un café et un restaurant. Elle accueillera notamment l’exposition inaugurale «Méditerranées» à partir du 12 janvier. Architecte: Catherine Bonte.

6/13

La Friche la Belle de Mai poursuit sa transformation

© © Gilles Davoine/AMC

Occupée depuis 20 ans par des artistes, cette friche installée dans l’ancienne usine à tabac de la Seita a été un argument de poids pour la candidature. En retour, elle a reçu un sérieux coup de pouce. Les années 2012-2013 auront vu les ateliers d’artistes réhabilités ainsi que l’aménagement de la tour Panorama, d’un toit-terrasse et d’une crèche de 40 places. Architecte: ARM Architecture.

7/13

Le toit terrasse de 7500 m² sera accessible au public, sur demande aux gestionnaires

© © Gilles Davoine/AMC

8/13

Cerem et Mucem, emblèmes du môle J4

© © Gilles Davoine/AMC

Au premier plan, la Villa Méditerranée et son porte-à-faux de 40 mètres de haut (architecte: Stefano Boeri). Au fond, le Mucem (architectes: Rudy Ricciotti/Roland Carta), où les cordistes s’activent pour nettoyer les vitres. Les deux bâtiments emblématiques du môle J4 devraient être livrés en juin.

9/13

Vers le Fort Saint-Jean et le quartier du Panier

© © Gilles Davoine/AMC

Une passerelle d'une portée de 115 m relie à présent le Mucem au Fort Saint-Jean, puis le Fort au quartier du Panier. «Elle ajoute un dispositif urbain aux équipements culturels», précise Rudy Ricciotti. L’architecte a milité pour que le circuit de passerelles entourant le Mucem, ainsi que son toit-terrasse restent ouverts au public.La passerelle, en bétons fibrés à ultra hautes performances (BFUP) est composée de voussoirs préfabriqués de 4,5 m de long.

10/13

Débouché de la passerelle sur le toit-terrasse du Mucem.

© © Gilles Davoine/AMC

11/13

Darse en eau

© © Gilles Davoine/AMC

La remise en eau de la darse, par l’ouverture de la digue, amènera l’eau aussi bien dans les douves du Mucem que dans le bassin de la Villa Méditerranée.

12/13

Le Musée Regards de Provence naît de l’ancienne station sanitaire

© © Gilles Davoine/AMC

Les 850 œuvres de la collection de Pierre Dumont(Fondation Regards de Provence), ont enfin trouvé leur lieu d’exposition. La station sanitaire bâtie en 1948 par Pouillon, Eger et Champollion pour contrôler l’état de santé des voyageurs, devient musée, grâce au concours de mécènes, des collectivités locales et de la Drac. L’architecte Guy Daher s’emploie à conserver la mémoire des éléments les plus caractéristiques, comme les étuves centrales, autour desquelles sera installée une exposition permanente sur l’histoire du bâtiment. La livraison est prévue fin janvier, pour une ouverture le 1er mars.

13/13

Redécouverte du Palais Longchamp

© © Gilles Davoine/AMC

Plusieurs bâtiments anciens, comme le Palais Longchamp, bâti sous Louis-Philippe Ier puis sous Napoléon III, ont bénéficié d’une rénovation complète avec Marseille Provence. Le Palais, comptant 2200m² pour sa partie Beaux-Arts, rouvrira en juin 2013. De même, le château Borély réhabilité accueillera le Musée des arts décoratifs et de la mode au printemps.
Marseille Provence 2013 : dernière ligne droite

Commentaires

Marseille Provence 2013 : dernière ligne droite

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX