Les VUL vers des énergies plus propres
Master ZE, de Renault - © Renault
Diaporama

Les VUL vers des énergies plus propres

Maya Pic |  le 03/04/2019  |  100 % eau et énergie 100 % gros œuvre 100 % second œuvreVéhicules utilitairesRecyclage

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Artisans
100 % eau et énergie
100 % gros œuvre
100 % second œuvre
Véhicules utilitaires
Recyclage
Valider

Si le gazole n’est pas encore abandonné, la tendance s’amorce. Les immatriculations de véhicules utilitaires légers (VUL) roulant au diesel diminuent. À l’inverse, celles des VUL fonctionnant aux énergies alternatives enregistrent des taux de progression à deux chiffres.

1/4

Master ZE, de Renault

© Renault

Le Master 100 % électrique
Renault commercialise la version ZE (100 % électrique) de son grand fourgon, le Master. Équipé de batteries de 33 kWh et d’un moteur de 57 kW (76 CV), ce véhicule dispose d’une autonomie de 200 km (selon la norme NEDC*), soit 120 km réels, et un temps de charge de 6 heures. Dans cette version électrique, il est proposé en six modèles, avec un volume utile de 8 à 22 m3 pour des charges utiles de 1 à 1,35 t.
* La norme New European Driving Cycle (ou nouveau cycle européen de conduite), sert à mesurer la consommation et les émissions polluantes des véhicules.

2/4

e-Crafter, de Volkswagen

© Volkswagen

Un utilitaire à vocation urbaine
Volkswagen a également lancé un modèle électrique pour Crafter, son utilitaire lourd. Disposant d’un moteur de 100 kW (136 ch) et 290 Nm de couple, e-Crafter est alimenté par une batterie de 35,8 kWh. Il affiche une autonomie de 176 km (NDEC) et un temps de charge à 100 % de 5 h 20. À vocation principalement urbaine, sa vitesse est limitée à 90 km/h. Volume de chargement jusqu’à 10,7 m3 et charge utile de 1 à 1,7 t selon les versions.

3/4

Concept-van NV300, de Nissan

© Nissan

Un atelier mobile à batteries recyclées
Au Salon de l’auto 2019 à Bruxelles, le constructeur japonais Nissan a présenté cet utilitaire-atelier, qui utilise d’anciennes batteries électriques reconditionnées pour son fonctionnement. Ces batteries proviennent de véhicules électriques Nissan Leaf en fin de vie, et sont transformées en un bloc d’alimentation étanche tout en un à capacité de stockage de 700 Wh et puissance maximale de 1 kW. De quoi fournir l’électricité nécessaire aux outils et à l’équipement de l’atelier. Personnalisable selon les professions artisanales, cet utilitaire est déjà décliné pour les menuisiers, les électriciens et les plombiers.

4/4

Mercurio MP3, de Scodiam

© Scodiam

Le scooter utilitaire
Pour aider les professionnels à circuler plus facilement, Scodiam lance ce véhicule à trois roues (sur une base Piaggio MP3) équipé d’un coffre à la place du passager. Le coffre (trois dimensions proposées) peut transporter jusqu’à 340 l (ou 60 kg). Conçu et assemblé en France, rapide et stable, validé par le Cevaa* et l’Utac-Ceram**, le scooter est accessible avec un permis A ou B. Disponible en version Optimus, avec toit rigide.
* Centre d’essai en vibro-acoustique pour l’automobile.
** Union technique de l’automobile, du motocycle et du cycle - Centre d’essais et de recherche appliqué à la mobilité.

Quelle énergie ?


Encore timides en volume, les énergies alternatives ont fortement progressé en 2018. Sur 342 379 VUL immatriculés, les véhicules roulant au diesel restent très largement majoritaires (94 %), mais leurs immatriculations ont reculé de 6 % par rapport à 2017. Les VUL essence ont représenté 4 % des immatriculations en 2018 (en hausse de + 70 %, à 13 477 unités), les électriques 2 % (+ 35 %, à 7 205) et les hybrides 0,2 % (+ 35 %, à 756).

 

Électrique


Les constructeurs automobiles se lancent tous dans l’offre de VUL électriques. En France, Renault a démarré avec le Kangoo ZE 100 % électrique, lancé fin 2011 (autonomie 200 km), puis le Master ZE (autonomie 120 km) en 2018. Des versions électriques du Citroën Jumpy et du Peugeot Expert sont attendues pour 2020. Dans les ventes, le Kangoo ZE devance le Peugeot e-Partner, le Nissan e-NV200 et le Citroën E-Berlingo.

 

Bonus, TVA, prime


Le bonus écologique à l’achat d’un VUL d’émissions < 20 g de CO2/km atteint 6 000 €. La prime à la conversion s’élève de 1 000 à 5 000 € (selon le revenu fiscal de référence et le véhicule acheté). La TVA, déductible à 100 % sur le diesel et l’électrique, l’est désormais sur l’essence : à 40 % en 2019, 60 % en 2020, 80 % en 2021.

 

Location


Avec un prix d’achat souvent élevé, la formule de location longue durée (LDD) d’un véhicule électrique ou hybride peut être intéressante. Assurance et entretien sont parfois inclus. Deux formules : classique, ou avec option d’achat (LOA) en fin de contrat, à un prix fixé lors de la signature.

 

Les plus et les moins


Utiliser un véhicule propre présente divers avantages : primes, réductions d’impôts, absence de pollution, de restriction de circulation… Concernant les contraintes, l’autonomie (environ 150 km) devrait être doublée d’ici à 2020, et l’installation d’une borne électrique bénéficie d’une prime jusqu’à 1 860 €.

 

Le chiffre


+ 2,3 % : évolution des ventes de VU en 2018 par rapport à 2017 (Source : Observatoire du véhicule d’entreprise)

 

Commentaires

Les VUL vers des énergies plus propres

Votre e-mail ne sera pas publié

bd

04/04/2019 16h:25

ne pas oublier non plus les vélo-cargos (avec ou sans assistance électrique), qui suppriment les temps et coûts de stationnement en ville et qui permettent jusqu'à 3m3 ou 300kg de charge. Ils sont de plus en plus utilisés par les artisans (plombiers, électriciens, ébénistes), comme par exemple ceux qui sont regroupés dans le collectif des "boites à vélo"

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Voirie et réseaux divers

Voirie et réseaux divers

Date de parution : 10/2019

Voir

Comprendre simplement les marchés publics

Comprendre simplement les marchés publics

Date de parution : 10/2019

Voir

Droit de l'immobilier en 100 fiches pratiques

Droit de l'immobilier en 100 fiches pratiques

Date de parution : 10/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur