En direct

Les projets d’étudiants en architecture primés par le Trophée béton 2013-2014
1er prix : Olivier Rigal (ENSA Marseille) pour une salle de musique à Bozouls (Aveyron) - © © Olivier Rigal

Diaporama

Les projets d’étudiants en architecture primés par le Trophée béton 2013-2014

le 10/01/2014  |  ArchitectureFrance entière

1/4

1er prix : Olivier Rigal (ENSA Marseille) pour une salle de musique à Bozouls (Aveyron)

© © Olivier Rigal

Pour accueillir le festival de musique de Bozouls, un village perché  sur une falaise d’une centaine de mètres de hauteur, un auditorium est encastré dans la roche. Sa toiture prolonge horizontalement le plateau au-dessus de la vallée et sert de parvis à l’ancienne église.  L’emploi du béton se conjugue aux strates de calcaire de la falaise pour créer un nouveau paysage.

2/4

2e prix : Jules Streiff (ENSA Nancy) pour un centre sportif à Nancy (Meurthe-et-Moselle)

© © Jules Streiff

En limite du parc de la Pépinière, principal espace vert de la ville, s’échelonnent plusieurs gymnases et terrains de sport, le long d’un axe rectiligne. Pour diminuer leur impact volumétrique, un décaissé est créé, qui fait aussi office de « saut de loup » pour remplacer la grille existante qui clôture le parc.  Le béton est utilisé pour les voiles des gymnases, pour les murs de soutènement et pour les ouvrages de franchissement du fossé.

3/4

3e prix ex-aequo : Gabriel Milhe (ENSAP Bordeaux) pour la reconversion d’une friche portuaire à Tarnos (Landes)

© © Gabriel Milhe

Tarnos est une petite ville située à l’embouchure de l’Adour. Le projet vise à réutiliser les infrastructures portuaires et industrielles, aujourd’hui désaffectées, qui subsistent en bord de rivière. Les différents programmes installés (embarcadère pour navette fluviale, thermes publics,  activités sportives) déclinent des volumes en béton qui viennent renforcer ce paysage de pierre et d’eau.

4/4

3e prix ex-aequo : Grégoire Arthuis (ENSA Paris-Malaquais) pour la réhabilitation de la tour de Bretagne à Nantes (Loire Atlantique)

© © Grégoire Arthuis

La tour de Bretagne, produit de la décentralisation administrative des années 1970, n’a jamais fonctionné. Ses surfaces commerciales et ses plateaux de bureaux se sont mal commercialisés.  Le projet vise à montrer le potentiel de mutation que possède cette tour de 144 mètres de hauteur, située au cœur de Nantes, avec un nouveau programme comportant des logements et un hôtel.
Les projets d’étudiants en architecture primés par le Trophée béton 2013-2014

Commentaires

Les projets d’étudiants en architecture primés par le Trophée béton 2013-2014

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX