En direct

Les lauréats des Prix de l'innovation Vinci 2015
Grand Prix. Biocalcis, la solution de biorenforcement de sol - © Solétanche Bachy

Diaporama

Les lauréats des Prix de l'innovation Vinci 2015

le 11/12/2015  | 

1/14

Grand Prix. Biocalcis, la solution de biorenforcement de sol

© Solétanche Bachy

C’est une véritable innovation de rupture dans le domaine de la géotechnique. Le procédé « naturel » Biocalcis, proposé par Soletanche Bachy (Vinci Construction), consiste à exploiter la capacité de la bactérie Sporosarcina pasteurii à calcifier les terrains en place. La calcite (assimilable à un « grès calcaire ») ainsi obtenue agit comme un « ciment biologique » au sein du matériau dans lequel elle se dépose. Le procédé est applicable par injection à une large gamme de terrains, de perméabilité et de nature diverses, tout en étant peu intrusif. Il permet également de renforcer des sols fins sous des ouvrages en service sans modifier les propriétés hydrauliques initiales du sol. Le jury a apprécié : la solution d’excellence que Soletanche Bachy a apportée sur un chantier niçois par une technique inspirée du biomimétisme. Et, plus largement, le tournant majeur que préfigure l’utilisation de cette technologie pour la construction.

2/14

Prix Innovation de rupture. Le chariot de libération autonome et multifonction (Clam)

© ETF

Après avoir été posés, les longs rails soudés, utilisés par la SNCF depuis les années 1970, doivent être réglés afin de ne pas se déformer sous l’effet des variations thermiques. Grâce au Clam, une machine tout-en-un, l’entreprise ferroviaire ETF (Eurovia) arrive à doubler le rendement de ses chantiers de réglage de rails. Le jury a apprécié : l'impulsion donnée par le Groupe à la modernisation des outils et méthodes dans le secteur ferroviaire.

3/14

Prix spécial du jury. La 3D pour un chef-d’œuvre paléolithique.

© VINCI

Sur le chantier de la réplique de la grotte Chauvet, la complexité des formes à réaliser par mortier projeté sur armature grillagée a amené Campenon Bernard Régions à concevoir et exécuter l’ensemble du projet en 3D. Le jury a apprécié : la démonstration de l’utilité opérationnelle des technologies 3D, qui seront exploitées dans le futur pour faciliter et accélérer certaines tâches sur les chantiers courants.

4/14

Prix matériels et outils. Un antivol pour les câbles des mâts de candélabres

© CITEOS

L’augmentation du prix du cuivre encourage le développement des vols de câbles électriques. Les candélabres d’éclairage public sont particulièrement touchés, car les câbles peuvent être sectionnés puis retirés au niveau des trappes d’accès des mâts. Citéos Lesquin (Vinci Energies) a mis au point un boîtier métallique qui empêche mécaniquement la découpe des câbles. Le cadenas qui le verrouille est hors de portée d’un coupe-boulons. Le jury a apprécié : l’ingéniosité du système de protection et son faible coût comparé au préjudice très important entraîné par le vol de câbles pour les collectivités.

5/14

Prix Procédés et techniques. Les pieux Starsol T-Pile

© Soletanche Bachy

Soletanche Bachy améliore son procédé de pieux Starsol. Lors de la remontée de la tarière, un système d’ergot amovible rainure le pieu, formant un pas de vis qui augmente la portance et permet ainsi de réduire la quantité de béton utilisée de 30 % en moyenne. Le jury a apprécié : la capacité de l’entreprise à ramener de la compétitivité dans une activité banalisée et très concurrentielle, et à défendre son leadership.

6/14

Prix Management. Quand les riverains notent les chantiers

© EUROVIA

RingwayIsland Roads (Eurovia) a formé une équipe d’« évaluateurs non spécialisés », constituée de riverains d’un chantier de PPP en Angleterre. Lors de visites impromptues, ceux-ci portent une appréciation sur la sécurité, l’accessibilité, la qualité et la protection de l’environnement du chantier. Le jury a apprécié : le dialogue et les règles d'échange institués entre les équipes de travaux, les riverains et parties prenantes en phase opérationnelle d'un projet.

7/14

Prix spécial du jury. Les « chaussettes » de fondations

© VINCI

Pour le projet de réservoirs GNL de Yamal (Sibérie), en zone sismique, Vinci Construction Grands Projets et Eurovia ont couvert les pieux de fondations de « chaussettes » constituées de deux tubes concentriques dont l’espace annulaire est rempli d’un produit bitumineux restant suffisamment souple à très basse température (-50°C) pour permettre, sans efforts excessifs, un déplacement relatif entre les deux tubes et donc la déformation du pieu.  Le jury a apprécié : le renouvellement apporté par le procédé à la problématique de construction d’ouvrages sensibles en zone sismique, et son potentiel d'application très large.

8/14

Prix développement durable. Bio(V)strict

© VINCI

Dans le cadre des travaux de la chaire « Éco-conception des ensembles bâtis et des infrastructures », ParisTech-Vinci, Vinci Construction France s’est associé au développement d’un outil d’aide à la décision. Biodi(V)strict permet d’établir le diagnostic « biodiversité » d’un projet sur la base de quatre critères – part des espaces verts, perméabilité du sol, diversité des habitats naturels, diversité des strates végétales – et de proposer des actions de valorisation. Le jury a apprécié: le caractère opérationnel du dispositif et son accréditation scientifique, qui permettent à l’entreprise d’intégrer un volet de protection ou de développement de la biodiversité dès l’amont d’un projet.

9/14

Prix partenaires. « Serious Game » LGV SEA

© COSEA

Dès 2011, un partenariat a été signé entre Cosea et le rectorat de Poitou-Charentes. Entre autres missions, il confiait à une équipe d’enseignants, d’inspecteurs d’académie et de collaborateurs du groupement le soin de concevoir différents « serious games » utilisables en classe sur des thèmes d’études à proposer aux professeurs. Chaque jeu devait confronter l’élève à un aspect du projet (conception, technique, environnement, etc.) en partant des données transmises par Cosea. Finalisé au printemps 2013, le projet Ressources TGV propose un éventail de séquences pouvant être abordées de la 6e au niveau supérieur (BTS TP) dans de nombreuses disciplines (SVT, géographie, éducation civique juridique et sociale,technologie, etc.). Suite à l’appel d’offres lancé pour leur production, trois jeux sur cinq prévus – « Construis ta ligne à grande vitesse » et deux éco-enquêtes (franchissements de la Vienne et de la Vivrée) – étaient disponibles fin 2014 et ont été mis en ligne sur différents sites Internet pédagogiques. Il suffit de saisir dans un moteur de recherche « Construis ta ligne à grande vitesse ». Le jury a apprécié: la richesse d’une gamme d’outils pédagogiques offrant un autre regard sur les métiers de la construction à des élèves de tout niveau, de la classe de sixième au BTS.

10/14

Prix diffusion. Mobistep 2.0

© VINCI

L’utilisation d’échelles, d’escabeaux et de marchepieds comme poste de travail est interdite par le Code du travail et totalement proscrite chez Vinci depuis 2013. Les modèles de plates-formes individuelles roulantes légères (PIRL) autorisés étant inadaptés au travail des monteurs en électricité (poids, encombrement, maniabilité, etc.), un prototype a été développé en 2012 par Masselin Tertiaire (Vinci Energies) et la société Audinnov pour répondre aux besoins spécifiques du pôle. Une démarche globale a été menée pour améliorer la première version de l’équipement, rendre celui-ci abordable et lever les réticences freinant l’utilisation des PIRL. À partir des retours d’expérience, une gamme complète a vu le jour sous le nom Mobistep® 2.0. Un contrat-cadre a été signé avec le fabricant, permettant de proposer un prix très concurrentiel. En parallèle, le matériel a été présenté dans le pôle et dans les autres métiers de Vinci en de multiples occasions afin de stimuler sa diffusion. En 2013, première année de commercialisation, 20 exemplaires de Mobistep® 2.0 avaient été achetés, puis 100 en 2014. Pour 2015, 600 intentions de commande ont été enregistrées. Le jury a apprécié: le caractère collaboratif (tests et prise en compte des retours d’expérience) et très ouvert (présentation à tous les métiers de Vinci, article dans le magazine de l’OPPBTP, etc.) de la démarche, afin de proposer le produit le mieux adapté aux besoins des utilisateurs.

11/14

Prix Marketing et Services. City App

© VINCI

City App, développée par Citeos en partenariat avec Actemium Paris Transport (Vinci Energies), est une interface permettant d’optimiser les procédures de maintenance, d’afficher ou d’obtenir en temps réel des indicateurs de performance tels que taux de panne ou durées d’intervention, d’assurer le suivi de la consommation énergétique du patrimoine d’une collectivité, par exemple. Cette plateforme offre une gestion centralisée de l’ensemble de ces équipements. Depuis qu’il est opérationnel, le logiciel City App est mis en oeuvre sur 55 communes d’Île-de-France et à Dumbéa en Nouvelle-Calédonie, permettant d’exploiter plus de 100 000 points lumineux et 5 000 équipements de SLT. D’autres fonctionnalités sont en phase de test pour la supervision des bornes de recharge de véhicules électriques, par exemple. Le jury a apprécié: la montée en gamme des services offerts aux villes et la valorisation du métier, rendues possibles par l’enrichissement des fonctionnalités du système de GMAO.

12/14

Prix sécurité. Bien Anticiper Collectivement (BAC)

© ASF

La démarche Bien anticiper collectivement (BAC) s’appuie sur la mallette pédagogique sécurité, qui permet de reconstituer une autoroute et l’environnement d’une intervention. Réunies autour de ce support, les équipes peuvent préparer leurs interventions en détail : rappel des objectifs, rôle et position de chacun, manoeuvre des véhicules, mise en place du matériel de signalisation, etc. La méthode BAC, qui permet une véritable scénarisation préventive, a été généralisée dans l’ensemble des unités de Vinci Autoroutes. Outre son utilisation dans les opérations de viabilité, elle est employée en formation, où elle permet une description très concrète des procédures, avec des entreprises extérieures amenées à réaliser des travaux sur autoroute. Le jury a apprécié: la portée très large d’un outil de préparation de chantier, qui sert également à la formation des nouveaux venus, aux échanges avec les partenaires et combat les habitudes, qui sont un facteur de risque pour le personnel.

13/14

Prix spécial Coup de Coeur. Ivresse

© VINCI

En 2013, la Fondation d’entreprise Vinci Autoroutes pour une conduite responsable et l’association Ferdinand, fondée par le comédien Patrick Chesnais, ont lancé la plate-forme Internet Roulons-autrement.com. Son objectif : sensibiliser les jeunes au risque routier en leur donnant accès aux campagnes de prévention menées dans le monde entier. Souhaitant aller plus loin, les deux partenaires ont par ailleurs conçu une campagne d’un nouveau type, ciblant spécifiquement le risque de l’alcool au volant. Le principe clé de ce projet a été de confier à un cinéaste de talent, connu et apprécié de la jeunesse, la réalisation d’une oeuvre de cinéma suffisamment forte pour susciter un large écho et un mouvement de partage sur les réseaux sociaux. Sa réussite reposait sur un pari : trouver un mode de diffusion qui donne au film la visibilité la plus large auprès des jeunes et du grand public. Ivresse, le court-métrage réalisé par Guillaume Canet, a totalement répondu aux attentes. Dès la fin 2013, il a été massivement diffusé par les groupes Gaumont-Pathé, UGC et CGM ainsi qu’à la télévision, sur les sites Internet AlloCiné, Dailymotion, YouTube, Roulons-autrement.com, la Chaîne du coeur et sur ceux de nombreux médias. Il a généré 17 000 tweets, 300 000 partages sur Facebook et plus de 200 articles de presse ou sujets radio ou TV. Ce succès a conduit à renouveler l’opération en 2015. Le jury a apprécié: une démarche qui a réussi à fédérer les énergies autour d’une cause d’intérêt général, qui a suscité un écho jamais vu dans l’ensemble des circuits de communication et qui se prolonge à travers de nouveaux projets.

14/14

Prix Défi Climat 2020. Cool Cité

© EIGSI

Dans la perspective de la COP21, Vinci a invité les étudiants à trouver des solutions innovantes pour aider le groupe à réduire l'empreinte écologique de ses projets d'ici 2020. L'école d'ingénieur EIGSI a développé le projet Cool Cité, qui applique un principe de mutualisation à l’activité logistique. Il repose sur l’utilisation d’une application mobile intégrant la totalité des données de la chaîne logistique en temps réel et permet aux différents acteurs de communiquer, sur un système de transport électrique « intelligent » (véhicule tracteur et remorque-batterie). Cool Cité est dédié aux livraisons et collectes ; l’aménagement de « centres de distribution urbains » (CDU) sont dans des lieux stratégiques (gares, zones commerçantes). L’utilisation partagée des véhicules électriques réduit immédiatement les nuisances de l’activité logistique (pollution, encombrement). L’« intelligence » du système (application mobile, centralisation des données, coordination) est une source d’avantages pour tous les acteurs : planification des tournées pour les transporteurs, suivi des livraisons pour les destinataires. Le volet collecte du projet (déchets alimentaires, etc.) peut s’organiser au mieux à partir des données accessibles via l’application. Le jury a apprécié: une recherche convergente avec la réflexion et les travaux de la Fabrique de la Cité sur le thème de la ville durable.
Les lauréats des Prix de l'innovation Vinci 2015

Commentaires

Les lauréats des Prix de l'innovation Vinci 2015

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX