En direct

Les grandes réalisations de Dragages Hong Kong
Cruise Terminal Building - © © Hi-Shots (Hong Kong) Limited

Diaporama

Les grandes réalisations de Dragages Hong Kong

le 30/04/2012  | 

1/9

Cruise Terminal Building

© © Hi-Shots (Hong Kong) Limited

En 2010, Dragages Hong Kong a remporté le contrat du Cruise Terminal Building. D’un montant total de 490 millions d’euros, ce projet consiste en la conception et la construction d’un terminal portuaire capables d’accueillir deux paquebots de croisière géants (2 000 passagers chacun). Conçu par les architectes Foster + Partners et Wong Tung & Partners, le bâtiment prend place sur l’ancienne piste de l’aéroport de Kai Tak construit en 1955 par … Dragages Hong Kong. La boucle est bouclée.

2/9

1955 - 1958 : premier contrat pour Dragages Hong Kong : la reconstruction et l’extension de la piste de l’aéroport de Kai Tak

© © Dragages-Hong-Kong

C’est le premier aéroport «gagné» sur la mer (120 hectares). Il est resté opérationnel jusqu’à son transfert sur le site actuel de Chek Lap Kok en 1997.

3/9

1964 – 1968 : construction du réservoir de Plover Cove

© © Dragages-Hong-Kong

Cet ouvrage de deux kilomètres et d’une profondeur allant jusqu’à 30 mètres est encore aujourd’hui le deuxième plus grand réservoir de Hong Kong.

4/9

1992 – 1994 : démolition de l’ancien stade et construction du nouveau stade national de Hong-Kong d’une capacité de 40 000 places.

© © Dragages-Hong-Kong

5/9

1995 – 1997 : Dragages Hong Kong réalise les travaux d’extension du centre de convention et d’exposition (architectes : SOM & Wong & Ouyang HK Ltd).

© © Dragages-Hong-Kong

Construit sur un terrain de 6,5 hectares gagné sur la mer, il accueillera, le 30 juin 1997, la cérémonie de rétrocession de Hong Kong à la Chine.

6/9

2003 : début des travaux du centre international d’expositions, «Asia World Expo».

© © M ALLAN, Derek

L’opération a été menée en partenariat public-privé alors que la conjoncture était morose à Hong Kong, ce qui a permis à Dragages de créer sa propre activité. La conception et la construction ont coûté 250 millions d’euros. Inauguré en décembre 2005, le bâtiment sera  exploité par Dragages pour encore 18 ans. Dans quelques jours Lady Gaga s’y produira.

7/9

2007 : début des travaux du tunnel de récupération des eaux pluviales (west drainage tunnel).

© Patrick Leung Photography

Réalisé en groupement avec les japonais de Nishimatsu, cet ouvrage de 10,5 kilomètres de longueur doit résoudre les problèmes d’inondations saisonnières en récupérant les eaux pluviales lors de la saison des typhons. Deux tunneliers –les plus grands jamais utilisés à Hong Kong en roche dure – ont traversé sans encombres un terrain granitique et volcanique. 32 puits de 40 à 175 mètres de profondeur ont également été creusés dans un environnement très urbanisé.

8/9

2009 : Dragages Hong Kong remporte le contrat de construction du siège de l’aviation civile.

© © Hi-Shots (Hong Kong) Limited

D’un montant de 190 millions d’euros, le siège s’étend sur 63 000 m2 (architectes : Ronald Lu & Partners). Comprenant trois bâtiments distincts, le projet embarque des équipements techniques de pointe car c’est là que se trouvera, entre autres, le nouveau centre de trafic aérien. Plus de 1 000 personnes ont travaillé sur ce chantier en période de pointe. La livraison est en cours.

9/9

2010 : pour un montant de 500 millions d’euros, Dragages Hong Kong réalise deux lots qui intègrent le tracé de la future ligne ferroviaire à grande vitesse qui reliera Hong-Kong à Shanghai et Pékin en 2015.

© Ngan

Le premier, dit «MTRC Express Rail Link n°820», consiste en un tunnel bitube de 3,5 kilomètres excavé à l’aide de deux tunneliers. Le second, «MTRC Express Rail Link n°821», est un tunnel monotube à deux voies de 3 kilomètres de longueur creusé à l’explosif. Les travaux, démarrés à la ma mi-2010, doivent durer cinq ans.
Les grandes réalisations de Dragages Hong Kong

Commentaires

Les grandes réalisations de Dragages Hong Kong

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Livre

Prix : 75.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX