En direct

Les cinq lauréats de la biennale Forme publique 2016 - La Défense
La table du conseil - © © 11h45 pour Defacto
Diaporama

Plancher de travail

le 08/07/2016  |  ProfessionArchitecture

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Culture
Profession
Architecture
Valider

1/5

La table du conseil

© © 11h45 pour Defacto

Et si on tenait réunion dehors ? C’est l’invitation que lance le designer Alexandre Moronnoz avec son « Big board » vitaminé qui fait référence aux grandes tablées des conseils d’administration. Mais ce plateau de 13 mètres de diamètre, transpercé par un eucalyptus en pot, peut avoir bien des usages : table de pique-nique, podium…

2/5

Plancher de travail

© © 11h45 pour Defacto

Avec le designer polonais Pawel Grobelny, le bureau s’agrippe à la dalle. Ses « Plateformes de travail urbaines » profitent des reliefs du sol – un escalier, un bassin… - pour offrir un espace où poser ses dossiers et brancher son ordinateur. L’occasion de peaufiner sa présentation avant un rendez-vous dans une des tours des environs.

3/5

Mobilier à bascule

© © 11h45 pour Defacto

Assise, miroir, garage à vélo… les modules imaginés par l’agence Chape & Mache (Aurélie Chapelle et David Machado) sont multitâches. Il suffit d’installer ces « Abris basculés » dans un sens plutôt qu’un autre, en fonction de l’usage principalement recherché. Les autres utilisations deviennent alors secondaires ou, même, être totalement détournées.

4/5

Chalet girouette

© © 11h45 pour Defacto

Malicieusement traduit par l’agence d’architecture Tu-Du (Maia Tüur et Yoann Dupouy), le thème du « Village global » devient « Aux pieds des tours du monde globalisé se dressent des petits chalets de village de montagne ». « Les Refuges de La Défense », abris de bois et de métal, permettent de se protéger des éléments… et on peut même les orienter selon le sens du vent ou des rayons du soleil puisqu’ils sont montés sur une roue.

5/5

Frondaisons piétonnières

© © 11h45 pour Defacto

A La Défense, entre le sommet des tours ou le sol de la dalle, il y a la canopée des arbres. Alors pourquoi ne pas s’y installer ? « La rue des utopies » de l’agence genevoise de design industriel (Florian Lopez et Constantinos Hoursoglou) est un parcours de 60 mètres dans le feuillage. Des cabanons permettent même de s’y poser pour travailler… ou pour rêver.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Réussir son projet de performance énergétique

Réussir son projet de performance énergétique

Date de parution : 10/2020

Voir

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 10/2020

Voir

Construire en pisé

Construire en pisé

Date de parution : 10/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil