En direct

Les artisans du bâtiment et l’éco-construction - Enquête CER France/Ipsos 2012
Les mesures du Grenelle de l’Environnement : opportunité ou contrainte ? - © © Ipsos/CER France

Diaporama

Les artisans du bâtiment et l’éco-construction - Enquête CER France/Ipsos 2012

le 23/10/2012  | 

1/7

Les mesures du Grenelle de l’Environnement : opportunité ou contrainte ?

© © Ipsos/CER France

Alors que les artisans du bâtiment étaient 35% lors du dernier sondage à considérer que les mesures du Grenelle de l'Environnement (normes environnementales de construction, aides financières, formation) représentaient une opportunité pour leur entreprise, ils sont aujourd'hui 44%, soit une progression de 9 points en un an.

2/7

Pas de perspectives de création d'emplois

© © Ipsos/CER France

L'accueil favorable de ce potentiel levier de développement que représente le Grenelle de l'Environnement ne se traduit pas pour autant par la création de nouveaux postes. 84% des artisans interrogés déclarent que ces mesures n'entraineront pas de nouvelles embauches (contre 76% en 2011 et 73% en 2010).

3/7

Des coûts d'investissement faibles

© © Ipsos/CER France

Concernant les éventuels coûts d'investissements que pourraient engendrer les mesures du Grenelle, les artisans du bâtiment semblent de plus en plus sereins. 69% d'entre eux estiment que ces mesures se traduiront dans les deux prochaines années par des coûts "faibles" pour leur entreprise alors qu'ils étaient 60% en 2011 et 58% en 2010. Seuls 27% pensent qu'il s'agira de coûts "élevés".

4/7

Les chantiers d'éco-construction ne sont pas encore rentré dans les moeurs

© © Ipsos/CER France

Les chantiers "éco-construction" ne semblent toujours pas se généraliser. Ainsi, moins d'1 entreprise sur 3 a vu la demande en matière d'éco-construction augmenter au cours des 2 dernières années (29%) ; 55 % considèrent qu'elle est restée stable et 14% qu'elle a diminué. En 2012, seuls 37% des entreprises interrogées ont déjà effectué ce type de chantier, respectueux de l'environnement lors de la construction, la restauration ou l'utilisation des bâtiments (contre 39% en 2011 et 40% en 2010). À noter également, une progression du nombre d'artisans qui souhaitent attendre le plus longtemps possible avant d'effectuer ce type de chantier (34% ; +4 points) ou au minimum un à deux ans (26% ; +5 points).

5/7

La demande, obstacle au développement de l'éco-construction

© © Ipsos/CER France

En 2012, la faible demande de la part des acheteurs constitue le principal obstacle au développement de l'éco-construction (59% contre 57% en 2011 et 2010). Les artisans citent ensuite le manque de formation et d'accompagnement (33% ; +9 points), la difficulté à obtenir des aides financières suffisantes (31% ; +8), la nécessité d'investir dans de nouveaux équipements (26% ; +5) et les effectifs insuffisants (17% ; + 3).

6/7

Pas de labellisation ou certification qualité environnementale en vue

© © Ipsos/CER France

Près de 8 entreprises sur 10 ne bénéficient pas de labellisation ou de certification qualité environnementale et ne l'envisagent pas pour l'instant (79%). Seuls 4% des artisans y ont adhéré et 17% l'envisagent dans les deux prochaines années.

7/7

La hausse de la TVA sans impact significatif sur l'activité

© © Ipsos/CER France

Plus de 7 entreprises du bâtiment sur 10 (72%) jugent que la hausse de la TVA de 5,5% à 7% dans le secteur du bâtiment et de la rénovation n'a pas eu d'impact négatif sur leur activité. L'année dernière, ils étaient 85% à considérer que cette mesure aurait un impact négatif sur leur activité.
Les artisans du bâtiment et l’éco-construction - Enquête CER France/Ipsos 2012

Commentaires

Les artisans du bâtiment et l’éco-construction - Enquête CER France/Ipsos 2012

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX