En direct

Les 22 lauréats du Grand Prix d’aménagement « Comment mieux bâtir en terrains inondables constructibles »
Les jardins du Nouvel’Air, Saint-Pierre-des-Corps par Atelier Alain Gourdon (Indre-et-Loire) - © © Ministère de l'Environnement

Diaporama

Les 22 lauréats du Grand Prix d’aménagement « Comment mieux bâtir en terrains inondables constructibles »

le 23/03/2016  |  Architecture

1/22

Les jardins du Nouvel’Air, Saint-Pierre-des-Corps par Atelier Alain Gourdon (Indre-et-Loire)

© © Ministère de l'Environnement

Dans cette opération de renouvellement urbain, les habitations ont été construites sur pilotis. Ainsi, les 76 logements sont suspendus et reliés par des coursives qui restent au-dessus des eaux.

2/22

Tout un monde flottant, Saint-Ouen-l'Aumône par Agence Daufresne, Le Garrec et Associés (Val-d’Oise)

© © Ministère de l'Environnement

Des appartements surélevés au-dessus d'un jardin semi-aquatique : c'est la solution retenue pour les huit bâtiments de ce quartier d'habitat social. Ainsi, en cas de crue, les constructions n'entravent pas l'évacuation de l'eau et les passerelles permettent toujours aux habitants de se déplacer.

3/22

ZAC Hibiscus, Cayenne par Agence StoA (Guyane)

© © Ministère de l'Environnement

L'aménagement rigoureux du quartier de l'université entend remettre de la stabilité et de l'organisation dans l'urbanisation de Cayenne. Sur ce terrain qui a été surélevé, des réseaux de récupération des eaux de pluie –l'un enterré, l'autre en surface- ainsi que deux bassins de rétention ont été créés.

4/22

Maison Lunais, Saint-Pierre-des-Corps par Agence Jean-Yves Barrier (Indre-et-Loire)

© © Ministère de l'Environnement

Cette maison familiale devait respecter des contraintes issues de l'inondabilité de la zone : une emprise au sol limitée à 10% de la surface du terrain et la création une pièce refuge. Résultat : reliés à cette pièce commune, deux logements ont été placés l'un sur l'autre. Les grands-parents vivent au rez-de-chaussée, leurs enfants et petits-enfants à l'étage.

5/22

Ecovillage des Noés, Val-de-Reuil par Atelier Philippe Madec (Eure)

© © Ministère de l'Environnement

Sur ce terrain de 4,5 hectares, l’implantation et l’orientation des 98 logements permettent de placer les constructions au-dessus du niveau de la plus haute crue enregistrée. Les deux-tiers restants de la parcelle favorisent l’absorption de l’eau en cas d’inondation de la rivère.

6/22

Médiathèque intercommunale, Oloron-Sainte-Marie par Agence Pascale Guédot (Pyrénées-Atlantiques)

© © Ministère de l'Environnement

Située sur le site d'une ancienne manufacture à la confluence de deux cours d'eaux tumultueux, cette médiathèque surélevé et accessible grâce à des passerelles. La partie inférieure du bâtiment, abritant les archives nationales, a été mise hors d'atteinte des eaux.

7/22

Ancienne usine Matra, Romorantin-Lanthenay par Agence Eric Daniel-Lacombe (Loir-et-Cher)

© © Ministère de l'Environnement

Pour transformer un ancien site industriel en espace de vie et de loisirs, les architectes ont choisi d'épouser le cours la rivière qui longe ce terrain inondable. En cas de crue, l'eau peut pénétrer sur la parcelle et poursuivre son chemin.

8/22

Les jardins Boileau, Saint-Pierre-des-Corps par Agence Jean Yves Barrier (Indre-et-Loire)

© © Ministère de l'Environnement

Dans cet immeuble-pont situé sur d'anciens terrains maraîchers, les niveaux inondables sont dédiés aux parkings quand les logements sont surélevés. Le bardage métallique choisi pour la façade permet de limiter les dégradations en cas de crue.

9/22

Quartier sur pilotis, Ban-Saint-Martin par Agence Babylone (Moselle)

© © Ministère de l'Environnement

Cette ancienne friche militaire se trouve à proximité de la Moselle. Une terrasse en bois sous forme de gradins sur pilotis a été placée sur la place centrale et permet de laisser passer l'eau en cas de crue.

10/22

Aqua Facto, Blois par Atelier Maxime Schmitt (Loir-et-Cher)

© © Ministère de l'Environnement

L'objectif des concepteurs de ce projet était de limiter les dégâts occasionnés par une crue sur les 33 logements sociaux prévus. C'est pourquoi le rez-de-chaussée est vide afin de pouvoir laisser l'eau circuler librement en cas d'inondation et accélérer le retour à la normale.

11/22

La cabane dans la grange, Bruz par Atelier Tresan (Ille-et-Vilaine)

© © Ministère de l'Environnement

La grange existait, le risque inondation aussi. Pour répondre à ces contraintes, une boîte sur pilotis a été conçue à l'intérieur du bâtiment existant. Cette cabane suspendue se base sur une dalle en béton posée sur six poteaux en chêne.

12/22

Maison de l’enfance, Montfort-sur-Meu par Agence Normier + Postec (Ille-et-Vilaine)

© © Ministère de l'Environnement

La conception utilise la pente du terrain pour placer le bâtiment au-dessus du niveau de l'eau lors d'une crue centennale. Cette maison de l'enfance abritant un centre de loisirs et un espace d'accueil pour enfants, un périmètre a été prévu pour fermer, en cas de besoin, l'accès à la zone inondable.

13/22

Pavillon de la réserve naturelle des marais de Kaw par Jungle Architecture Group (Guyane)

© © Ministère de l'Environnement

Le pavillon de cette réserve naturelle guyanaise se trouve dans les marais de Kaw. Surélevé au-dessus des eaux grâce à des pilotis, ce bâtiment alimenté en énergie renouvelable s’intègre parfaitement au type de végétation.

14/22

Rives du Bohrie, Oswald par Agence Linder Paysage (Bas-Rhin)

© © Ministère de l'Environnement

Près de Strasbourg, cette opération d’aménagement d’un ancien terrain agricole de 55 hectares en zone humide vise à construire 1 400 logements. Grâce à un étang et la construction de noues, les conditions d’inondation du site ont été revues pour créer des zones hors d’eau.

15/22

ZAC Chantereine, Alfortville par Agence NP2F architectes (Val-de-Marne)

© © Ministère de l'Environnement

Dans ce programme de rénovation situé en bord de Seine, des techniques compensatoires ont été mises en œuvre pour maîtriser l'écoulement des eaux pluviales. Parallèlement, des dispositifs de stockage des eaux de ruissellement ont été prévus.

16/22

Centre de secours modulaire, Joinville-le-Pont par Agence Roquelaure & associés (Val-de-Marne)

© © Ministère de l'Environnement

Sur cette ancienne écluse, le centre de secours des sapeurs-pompiers de Paris est relié aux deux rives par des passerelles. Dressé sur pilotis, la bâtiment bénéficie d'une conception modulaire.

17/22

Site de Lembacel, Novéant-sur-Moselle par Agence ATOP (Moselle)

© © Ministère de l'Environnement

800 m², 55 logements et 7 bâtiments. Ce projet d'aménagement prend en compte le risque d'inondation : le niveau habitable -tout comme système de traversées- se trouve au-dessus du plus haut niveau des eaux connu. Un parking occupe le rez-de-chaussée

18/22

Rivières dans la ville, Mont-de-Marsan par Agence Lancereau & Meyniel architectes urbanistes (Landes)

© © Ministère de l'Environnement

Mont-de-Marsan est une ville portuaire traversée par trois rivières. Les espaces publics ont donc été conçus pour pouvoir être inondés en cas de crue. Le niveau de la passerelle flottante fluctue avec celui de l'eau.

19/22

Espace relais de pays, Hatrize par Agence de paysage Claire Alliod (Moselle)

© © Ministère de l'Environnement

Ce projet d'aménagement de 2 000 m² entend concilier patrimoine naturel et industriel au bord du cours d'eau. La définition des espace stout comme le choix des matériaux répondent aux besoins d'une zone inondable.

20/22

ZAC Seine Gare Vitry, Vitry-sur-Seine par le collectif d’architecture Germe & Jam (Val de Marne)

© © Ministère de l'Environnement

Ce vaste projet de requalification urbaine de 37 hectares (10 000 habitants et 4 000 emplois) en bord de Seine se distingue par son système de levées, qui permettent aux routes de rester accessibles pendant les phases de crue.

21/22

Littoral +2°C, La Rochelle par Atelier de paysage Landescape (Charente-Maritime)

© © Ministère de l'Environnement

Dans ce projet, l'objectif est de « faire de l'espace » à l'eau dans la ville. Les lieux les plus vulnérables sont protégés à hauteur du niveau atteint lors de l'épisode Xynthia, auquel une marge de 20 centimètres a été ajoutée.

22/22

Vers un urbanisme résilient, Saint-Pierre-des-Corps par Agence d’urbanisme de l’agglomération de Tours (Indre-et-Loire)

© © Ministère de l'Environnement

La commune de Saint-Pierre-des-Corps a reçu une mention spéciale du jury pour ses efforts d’anticipation des crues. Avec les promoteurs et les architectes, la municipalité travaille sur des formes innovantes en matière d’architecture et d’aménagement. Dans certains quartiers, l’emprise des constructions doit être limitée et l’imperméabilisation des sols compensée.
Les 22 lauréats du Grand Prix d’aménagement « Comment mieux bâtir en terrains inondables constructibles »

Commentaires

Les 22 lauréats du Grand Prix d’aménagement « Comment mieux bâtir en terrains inondables constructibles »

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 10.00 €

Voir

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Livre

Prix : 59.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Mener un projet de construction ou d'aménagement en coût global

Mener un projet de construction ou d'aménagement en coût global

Livre

Prix : 55.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur