En direct

Le nouveau siège du groupe nantais Aethica
Mètre d’œuvre - © © Vincent JACQUES Photographe

Diaporama

Le nouveau siège du groupe nantais Aethica

le 12/09/2013  |  Architecture

1/4

Mètre d’œuvre

© © Vincent JACQUES Photographe

C'est l'une des bonnes surprises de la deuxième édition du parcours touristico-artistique « Le voyage à Nantes ». L'artiste dijonnais Lilian Bourgeat, qui réenchante les objets du quotidien en travaillant notamment sur le surdimensionnement, a déroulé un « mètre à ruban » de 135 mètres dans la cour du nouveau siège social du promoteur nantais ADI (groupe Aethica), dans le quartier de la création sur l'île de Nantes. Cette œuvre pérenne viendra enrichir la collection d'art contemporain in situ « Estuaire ». Elle a été réalisée par l'entreprise herblinoise Poly 3D et est entièrement financée par ADI, qui n'a imposé qu'une condition : que cette sculpture ait un rapport avec la construction.

2/4

Une opération aux usages mixtes

© © Vincent JACQUES Photographe

Lorsqu’il rachète André BTP en 2001, Patrick Fontaine décide d’installer l’entreprise sur le site en  transformant des entrepôts. Jean-Louis Berthomieu (BBM Architectes) y installera des « boîtes autonomes » autour d'un patio, en restaurant la structure initiale et le bardage en bois extérieur fait à la manière d'un bâtiment agricole. En 2010, le groupe a souhaité créer et construire sur l'ensemble de la parcelle une opération mixte en y implantant son siège, 26 logements et des espaces tertiaires de 1 230 m² qui accueillent la maison de la longévité et la Plateforme régionale d'Innovation Design, de la Région Pays de Loire. La toiture de ce bâtiment Bepos (Bâtiment à énergie positive), réorganisée à l'identique et orientée sud, accueille une centrale photovoltaïque, produisant 33000 Kw annuels.

3/4

Fidèle à la mémoire de l’île de Nantes

© © Vincent JACQUES Photographe

Le siège est implanté là, où au début du XXe siècle et jusqu’en 1950, ont fonctionné une usine d’engrais, puis une société de galvanisation. Après l'analyse de la structure existante des deux halles, et de nombreuses négociations avec les architectes des Bâtiments de France (ABF), le choix a été fait de déconstruire les halles et de reconstruire dans un volume quasiment identique, ce programme mixte. Symbole du lieu, la cheminée a été consolidée et bien sûr conservée.

4/4

Un escalier monumental

© © Vincent JACQUES Photographe

Les bureaux s’organisent autour d'un imposant escalier, « sculpture » insérée dans le vide du hall.
Le nouveau siège du groupe nantais Aethica

Commentaires

Le nouveau siège du groupe nantais Aethica

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX