En direct

Le Mobîlot de Comceci à Paris
Envergure - © © Comceci

Diaporama

Le Mobîlot de Comceci à Paris

MILENA CHESSA |  le 01/06/2010  |  ArchitectureParis

1/18

Envergure

© © Comceci

En 2009, après avoir mené une étude sur le 2ème arrondissement de Paris où elle est installée, l'agence d'architecture Comceci propose à la mairie de développer un projet de "terrasses urbaines mobiles", qui adopteraient l'envergure et l'emplacement qu'un véhicule.

2/18

Utilisation

© © Comceci

Parmi les utilisations possibles des "terrasses urbaines mobiles" : la terrasse de café. Cet espace peut accueillir une quinzaine de personnes assises le temps d'un soir, d'une semaine ou d'une saison.

3/18

Positions

© © Comceci

Le module, dans sa version bar-restaurant, dispose d'une position ouverte lorsqu'il est utilisé, et d'une position fermée lorsqu'il ne l'est plus.

4/18

Coupes longitudinales

© © Comceci

Deux coupes longitudinales du module, en position ouverte (en haut) et en position fermée (en bas).

5/18

Atelier

© © Comceci

La première "terrasse urbaine mobile" a été financée et réalisée par l'entreprise Sebid (groupe Spie Batignolles), dans ses ateliers de menuiserie à Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne). "A partir des plans fournis par les architectes, le montage de la structure métallique et de son revêtement intérieur en bambou a mobilisé deux compagnons, à temps plein, pendant 15 jours, ainsi qu'un assistant", indique Patrick Taramelli, chef d'atelier.

6/18

Mobîlot

© © Milena Chessa / Le Moniteur.fr

Le nom officiel du projet, comme l'indique de manière symbolique sa plaque d'immatriculation, est Mobîlot, pour îlot mobile.

7/18

Carapace

© © Milena Chessa / Le Moniteur.fr

"Le Mobîlot a été déposé à l'Institut national de la propriété industrielle (Inpi). Il est constitué d'une carapace en tôle d'acier extrudé (4 mm d'épaisseur), montée sur un châssis métallique, lui-même monté à la fois sur roulettes pour pouvoir le déplacer, et sur vérins pour pouvoir le stabiliser", détaille l'architecte Jorge Lopez. Des pare-chocs amortissent les éventuels coups qui pourraient être faits dans ce monobloc de 4,80 x 1,80 m, pesant environ 2,5 tonnes.

8/18

Ruban

© © Milena Chessa / Le Moniteur.fr

Le 31 mai 2010, à 19h10, au numéro 22 de la rue de la Banque, a eu lieu la découpe du ruban inaugural du Mobîlot par Jacques Boutault, maire du 2ème arrondissement de Paris, accompagné de son adjoint Jean-Paul Maurel, en charge de la voirie, avec les architectes Jimmy Marc et Thomas Longin. Le maire a dit "bravo au sens de l'innovation et à la créativité" de l'agence d'architecture Comceci, initiatrice du projet.

9/18

Ouverture

© © Milena Chessa / Le Moniteur.fr

L'architecte Jorge Lopez (agence Comceci) et le chef d'atelier Patrick Taramelli (entreprise Sedib) procèdent à l'ouverture du Mobîlot sous le regard et les encouragements de l'assistance.

10/18

Verdure

© © Milena Chessa / Le Moniteur.fr

"Outre le fait que le courant était très bien passé avec l'architecte Jorge Lopez sur une précédente opération, nous trouvions l'idée du Mobîlot sympa, ambitieuse et originale à Paris, avec son esprit de convivialité et sa volonté de développer de la verdure", commente Daniel Perreira, chargé d'affaires au sein de l'entreprise Sedib. "C'est un travail d'équipe dont nous sommes fiers", ajoute-t-il.

11/18

Auteurs

© © Milena Chessa / Le Moniteur.fr

De gauche à droite : Jimmy Marc, Jorge Lopez et Thomas Longin, architectes associés de l'agence parisienne Comceci.

12/18

Bambou

© © Milena Chessa / Le Moniteur.fr

L'intérieur du module est calepiné avec des lames en bambou aggloméré, résistantes à la dilatation et imputrescibles.

13/18

La terrasse assiégée

© © Comceci

14/18

Stationnement

© © Comceci

Pour diverses raisons d'autorisations administratives, le Mobîlot a été déplacé au lendemain de son inauguration. Il stationne, jusqu'au 4 mai 2010, place des Petits-Frères, avant d'être installé dans la cour de l'agence Comceci, située à quelques enjambées de là, rue Saint-Denis.

15/18

Pause sandwich

© © Comceci

"Alors que le Mobîlot était ouvert, des touristes se sont installés pour y manger leurs sandwichs", a constaté l'architecte Jorge Lopez, ravi de cette appropriation spontanée.

16/18

Autre utilisation

© © Comceci

Exemples d'autres configurations et d'autres fonctions du Mobîlot.

17/18

Mobîlot version espace végétalisé

© © Comceci

18/18

Mobîlot version réduite pour place de parking moto

© © Comceci

Le Mobîlot de Comceci à Paris

Commentaires

Le Mobîlot de Comceci à Paris

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX