En direct

Le Havre : sept sites pour réinventer la ville et ses usages
Les sept projets lauréats de « Réinventer Le Havre »: l’EM Normandie. - © Baumschlager Eberle Architekten
Diaporama

Le Havre : sept sites pour réinventer la ville et ses usages

Olivier Bouzard |  le 11/12/2019  |  ImmobilierSeine-MaritimeRéinventer Paris

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Projets
Immobilier
Seine-Maritime
Réinventer Paris
Valider

L’appel à projets « Réinventer Le Havre », lancé le 5 février dernier, a permis de sélectionner des projets innovants pour vivre, travailler, se distraire et transformer la vie dans le centre-ville.

1/7

Les sept projets lauréats de « Réinventer Le Havre »: l’EM Normandie.

© Baumschlager Eberle Architekten

Projet « Scènes de Vie ». L’ancien site de l’école de commerce sera transformé en complexe polyvalent : hôtel 4 étoiles, école Montessori, 60 logements intergénérationnels, centre de sport, pôle santé, restaurant, commerces.
Equipe lauréate: Sogeprom, Investir Immobilier Normandie, Shema - Etamine - Redman, Baumschlager Eberle Architekten (architecte), Eymin (paysagiste), Artelia, Exeo Ingénierie, The Street Society.

2/7

Les sept projets lauréats de « Réinventer Le Havre »: le 99, avenue Foch.

© Christophe Bidaud Architectes

Projet « Le Passage des Cinémas ». L’ancien cinéma cède la place à 14 logements mixtes habitat/activité locatifs, un salon de thé et un passage piéton traversant.
Equipe lauréate: Logéo Seine Estuaire, Christophe Bidaud Architectes - CBA (architecte), Espace Libre (paysagiste), Collectif Le Moan Pernel Devaux.

3/7

Les sept projets lauréats de « Réinventer Le Havre »: la halle aux poissons.

© Encore Heureux Architectes

Projet « Un lieu infini d’écologie marine ». La halle aux pêcheurs se transformera en « lieu de vie hybride dédié à la mer » culturel, festif, derestauration, d’économie sociale et solidaire avec épicerie culturelle et ateliers éco-responsables.
Equipe lauréate: Enofi, Encore Heureux Architectes (architecte), Projet DD, Les Apaches.

4/7

Les sept projets lauréats de « Réinventer Le Havre »: le centre régional jeunesse et sport.

© Eben Architecture

Projet « L’Augustin ». Une résidence en coliving accueillera 77 unités de vie, un coffee-shop, du coworking.
Equipe lauréate: Icade Promotion, Eben Architecture (architecte), Cabinet Echos, Atelier Lignes, Les Cocottes Urbaines, ETC, Socotec, Willier Ingénierie, Sharies.

5/7

Les sept projets lauréats de « Réinventer Le Havre »: le crédit municipal.

© Dubernet Architectes

Projet « Chez ma tante ». Dans le prolongement des Halles centrales, l’ancien bâtiment municipal accueillera un concept store déco, deux étages de bureaux en co-working et deux étages de logements de 150 à 180 m² chacun équipés de terrasses.
Equipe lauréate: Foncière Hestim, Dubernet Architectes (architecte), Atelier Mu.Go (paysagiste), Océade (BET).

6/7

Les sept projets lauréats de « Réinventer Le Havre »: le cloître des Gobelins.

© Ataub Architectes

Projet « repenser le vivre ensemble ». Sur l’ancien siège du bailleur social Alcéane seront créés une trentaine de logements locatifs, dont une résidence pour seniors.
Equipe lauréate: Normandie Seine Foncière, Cap Horn, Ataub Architectes (architecte), Square Habitat.

7/7

Les sept projets lauréats de « Réinventer Le Havre »: l’hôpital Flaubert.

© YAM Studio

Projet « Les terrasses d’Ingouville ». Un programme immobilier de 200 logements modulables naîtra sur l’ancien site hospitalier ainsi qu’une résidence pour seniors, une crèche inclusive et le siège de la Ligue havraise.
Equipe lauréate: Icade Promotion, Corinne Vezzoni et Associés et Frédéric Denise, architectes, HYL (paysagiste), Alto Step (BET urbanisme durable et environnemental), BE Terre (BET construction terre crue), La Ligue havraise, Cycle Up (réemploi de matériaux), Permac (réemploi de matériaux de construction), Villas Ginkgos (gestionnaire de résidence services séniors), Traitclair (communication et concertation), ETC (expert mobilité), Sareco (expert stationnement).

Du bâtiment Perret classé, transformé en hôtel 4 étoiles, à la halle de pêcheurs qui devient un lieu de pédagogie et de fête, on trouve de tout parmi les sept lauréats de l’appel à projets « Réinventer Le Havre ». De tout et, a priori, du très bon. Choisies parmi 23 finalistes eux-mêmes sélectionnés fin avril dernier parmi 48 candidatures, les sept équipes ont présenté leurs projets ce 10 décembre.

Sur le même sujet Villes et ports, l'histoire d'une cohabitation

L’enjeu pour Le Havre et ses partenaires (Haropa Port du Havre, la CCI Seine Estuaire, le groupe hospitalier du Havre, le bailleur Alcéane) était de proposer des sites inoccupés ou sous-exploités en vue d’imaginer de nouvelles façons de se loger, travailler et vivre ensemble. Un ancien cloître, un cinéma désaffecté, feu le crédit municipal, l’ex-école de commerce ou encore les 12 000 m2; d’un site hospitalier ont, entre autres, motivé les équipes pluridisciplinaires composées d’acteurs locaux, nationaux et internationaux. Et tant pis si deux des neuf sites n’ont pas trouvé leurs lauréats. Ce n’est pas faute de propositions. Les offres pour l’espace portuaire André-Graillot ne respectaient pas le règlement tandis que l’excès d’ambition de celles concernant le Bassin du commerce incitent la municipalité à leur donner le temps de la maturation et de la viabilisation financière.

 

120 millions et un capital d’attractivité

 

À l’arrivée de cet appel à projets inspiré de « Réinventer Paris » puis de « Réinventer la Seine » (pour lequel cinq autres sites havrais avaient été sélectionnés), chaque proposition se distingue par la mixité de ses usages. Habiter, oui, mais avec la possibilité de travailler sur place. Se restaurer, pourquoi pas, mais dans un lieu hybride de sensibilisation à l’environnement et à la mer. Ou encore se loger en coliving dans un bâtiment accueillant de nombreux services ouverts sur le reste du quartier. Pour Jean-Baptiste Gastinne, Maire du Havre, « les projets sélectionnés par un jury composé d’élus, de représentants des partenaires et d’experts nationaux trouvent leur pertinence dans leur interprétation locale et n’ont en réalité de sens qu’au Havre ». Au-delà de la qualité d’insertion dans le tissu urbain et l’environnement proche, les lauréats devaient effectivement remplir un critère d’attractivité à l’échelle du territoire.

Le Havre y gagnera beaucoup: 300 nouveaux logements, dont 80 en coliving, un hôtel de 70 chambres sous enseigne Radisson, une résidence pour seniors, des bureaux nouvelle génération et des commerces de centre-ville complémentaires à l’offre actuelle, soit quelque 120 millions d’euros d’investissements privés. Côté délais de réalisation, la Ville insiste sur l’accompagnement de chaque projet lauréat jusqu’à son aboutissement. Selon la nécessité de réaliser des travaux plus ou moins importants et en fonction du calendrier de mise à disposition des sites par leurs propriétaires, la plupart des projets devraient être menés à bien de l’été 2020 à l’horizon 2025.

www.reinventerlehavre.fr

 

Commentaires

Le Havre : sept sites pour réinventer la ville et ses usages

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Construire avec le bois

Construire avec le bois

Date de parution : 12/2019

Voir

Histoire contemporaine des paysages, parcs et jardins

Histoire contemporaine des paysages, parcs et jardins

Date de parution : 11/2019

Voir

Règlement de sécurité incendie commenté des ERP - Volume 2

Règlement de sécurité incendie commenté des ERP - Volume 2

Date de parution : 11/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur