En direct

Le chantier d’évacuation de la poutre effondrée à Austerlitz en images
Le chantier - © Leon Grosse - Freyssinet
Diaporama

Le chantier d’évacuation de la poutre effondrée à Austerlitz en images

Emmanuelle Picaud |  le 07/12/2020  |  Ile-de-FranceinfrastructureChantiers

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Ile-de-France
Grand Paris
infrastructure
Chantiers
Valider

Vendredi 7 décembre, le premier morceau de ce coffrage a été évacué. A ce stade, la cause de l'incident n'a toujours pas été communiquée. 

1/8

Le chantier

© Leon Grosse - Freyssinet

Dans la nuit du 30 novembre au 1er décembre, un coffrage de 370 t s'est effondré sur le faisceau de voies d'Austerlitz, à Paris.

2/8

Découpage au chalumeau

© Leon Grosse - Freyssinet

Découpage des aciers au chalumeau dans la partie évidée de la poutre.

3/8

Le chantier côté Avenue de France

© Leon Grosse - Freyssinet

Un des étaiements a été mis en place côté Avenue de France

4/8

Le marquage avant sciage

© Leon Grosse - Freyssinet

Des carottages et des marquages ont été réalisés sur la poutre en prévision des premiers sciages

5/8

Des outils spécifiques

© Leon Grosse - Freyssinet

Différents outils sont utilisés pour le sciage de la poutre

6/8

Un chantier spectaculaire

© Leon Grosse - Freyssinet

Vue d'une partie du coffrage effondré côté Avenue de France

7/8

Un premier bloc évacué

© Leon Grosse - Freyssinet

Un premier morceau de 10 t de coffrage a été évacué vendredi 7 décembre

8/8

Dépose avant évacuation

© Leon Grosse - Freyssinet

Les morceaux est d'abord installé sur un camion avant d'être évacué par voie ferrée.

Dans la nuit du 30 novembre au 1er décembre, le coffrage destiné à réaliser une poutre en béton s’effondrait au-dessus du faisceau ferroviaire d’Austerlitz, sur les voies du RER C, à Paris. Cet incident, qui s’est déroulé dans le cadre du chantier de construction de la ZAC Rive Gauche, a interrompu la circulation des trains, qui n’a toujours pas été rétablie. 

Sur le même sujet Que sait-on sur la poutre effondrée sur les voies SNCF gare d'Austerlitz ?

 

Sécuriser le site

 

Les opérations d’évacuation, spectaculaires, ont débuté jeudi dernier. « La zone a d’abord due être sécurisée avec la pose d’étaiements au-dessus du platelage des voies ferrées », a indiqué Freyssinet au Moniteur. Le coffrage a ensuite été marqué en prévision de son découpage, qui s’effectue à l’aide d’outils de sciages spécifiques. « Selon que la coupe sera transversale ou longitudinale, nous ne recourrons pas aux mêmes méthodes », a précisé l’entreprise. 

Afin de pouvoir être facilement évacuée, la poutre, qui pèse 370 t pour 45 m de long et 8 m de haut, doit être découpée en plusieurs morceaux de 10 t chacun. Ceux-ci seront ensuite levés un par un, à la grue. Le premier tronçon, d’un poids de 10,7 t, a été enlevé vendredi 7 décembre aux alentours de 11h. Pour le levage, les deux plus grosses grues ferroviaires de France ont été acheminées. Deux autres grues d’appoint sont également sur place et 350 t de matériel supplémentaire a été acheminé en prévision des opérations. 

 

Scier puis lever

 

Des trains spéciaux ont par ailleurs été prévus pour l’évacuation des blocs. Plus de 150 personnes travaillent jour et nuit pour préparer et réaliser les travaux de sciage et d’élingage et l’évacuation des éléments découpés de la poutre. L’ensemble de l’évacuation devrait toutefois prendre plusieurs jours et se terminer en milieu de semaine, vraisemblablement le jeudi 10 décembre, selon les informations transmises au Moniteur.

Lorsque les opérations de dégagement auront été effectuées, la SNCF pourra intervenir sur la remise en état des installations ferroviaires, et communiquer sur la remise en service du trafic ferroviaire. A l’heure actuelle, la cause officielle de cet incident n’a pas été communiquée. L’enquête est toujours en cours, a indiqué Freyssinet. 

 

Commentaires

Le chantier d’évacuation de la poutre effondrée à Austerlitz en images

Votre e-mail ne sera pas publié

Khouchane

08/12/2020 09h:00

Bonjour C'est un coffrage perdu? en quel matériau? SVP

Votre e-mail ne sera pas publié

eric

08/12/2020 09h:09

Bonjour, j’étais persuadé que les poutres en béton précontraint ne pouvaient pas se rompre de la sorte. Quid du sciage des aciers mis en tension ? Il doit y avoir une explication à tout. Courage pour les intervenants.CordialementE SAHAKIAN

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

L'urbanisme commercial

L'urbanisme commercial

Date de parution : 11/2020

Voir

Droit de l'Aménagement, de l'Urbanisme, de l'Habitat – 2020

Droit de l'Aménagement, de l'Urbanisme, de l'Habitat – 2020

Date de parution : 09/2020

Voir

Villes et territoires de l’après-pétrole 

Villes et territoires de l’après-pétrole

Date de parution : 08/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil