En direct

Le bois perce sur tous les marchés
Parts de marché de la construction bois dans les marchés de la construction neuve - © © Observatoire national de la construction bois

Diaporama

Le bois perce sur tous les marchés

le 06/06/2012

1/7

Parts de marché de la construction bois dans les marchés de la construction neuve

© © Observatoire national de la construction bois

L’enquête de l’Observatoire national de la construction bois 2012 confirme que le matériau, en phase de conquête, gagne des parts de marché sur tous les segments. En maison individuelle, plus d’une construction sur dix a été réalisée en bois en 2011. Le matériau perce également sur d’autres secteurs dont il était quasiment absent il y a quelques années : les bâtiments tertiaires privés et publics (4,8 % de part de marché) et les logements collectifs (4,1 %). En extension surélévation, une opération sur cinq s’est faite en utilisant du bois.

2/7

Parts de marché de la construction bois dans le marché de la maison individuelle

© © Observatoire national de la construction bois

Sur les 138 846 maisons individuelles mises en chantier en France en 2011 (secteur diffus), 15 685, soit 11,3 % de part de marché, ont été édifiées en bois. 80 % des 2466 entreprises de la construction bois sont présentes sur ce marché, en premier lieu des entreprises de charpente (42 %) et de menuiserie (25 %). La majorité des entreprises concernées (55 %) réalise moins de cinq maisons par an.

3/7

L’activité construction bois par macro-régions

© © Observatoire national de la construction bois

En termes géographiques, le Grand Est constitue la première grande région de construction bois, ses entreprises dégageant un chiffre d’affaires de 505 millions d’euros en 2011, soit le quart du chiffre d’affaires national de l’activité. Suivent le Grand Ouest et le Rhône-Alpes. La part de la construction bois dans le chiffre d’affaires total des entreprises, elle, oscille entre 47 % et 64 % selon les régions. Preuve que le marché, malgré ses dynamiques locales, est assez épanoui pour constituer un vivier d’affaires important pour les entreprises de bois sur l’ensemble du territoire.

4/7

L’activité construction bois des 2 466 entreprises

© © Observatoire national de la construction bois

Sans surprise, ce sont les entreprises de charpente qui ont la contribution la plus forte au chiffre d'affaires généré sur le marché de la construction bois, à hauteur de 40%. Suivent les travaux de menuiserie (18 %), la construction de maisons individuelles (17 %) et la fabrication de charpente et menuiserie (15 %). On peut remarquer la tendance à la spécialisation des constructeurs de maisons individuelles, pour qui la construction bois représente 66 % de leur chiffre d’affaires. En termes de nombre de salariés, les charpentiers sont les premiers employeurs du segment, fournissant 42 % des 16 400 emplois équivalents temps plein générés par la construction bois.

5/7

Fiche d’identité d’une entreprise présente sur le marché de la construction bois

© © Observatoire national de la construction bois

La plupart des entreprises présentes sur le marché de la construction bois sont plutôt jeunes (10 ans d’ancienneté) et la plupart du temps de petite taille, avec un nombre de salariés moyen à 13. Leur rayon d’action reste relativement limité : le département. Le secteur de la construction bois reste donc très atomisé, malgré l’augmentation, ces dernières années, du nombre d’entreprises structurées de 70-80 salariés. On notera par ailleurs l’importance de la part de la construction bois dans le chiffre d’affaires (51 %) des entreprises y opérant, témoignant d’un véritable investissement de leur part sur ce marché.

6/7

Les systèmes constructifs utilisés par les entreprises

© © Observatoire national de la construction bois

En termes de système constructif, l’ossature bois arrive largement en tête puisque 75 % des entreprises impliquées dans la construction bois la mettent en œuvre (40 % d’entre elles exclusivement). On retrouve loin derrière le système des poteaux poutres (12 %). Pour leurs chantiers, les entreprises utilisent en moyenne  deux techniques constructives. 58% des entreprises utilisent un mix de bois français/étranger (58 %), 23 % d’entre elles n’utilisant que du bois français.

7/7

Champs de compétence en construction bois

© © Observatoire national de la construction bois

Les entreprises présentes sur le marché de la construction bois ont acquis un certain savoir-faire technique.  Plus de la moitié (56 %) d’entre elles intègrent un bureau d’études. 86 % fabriquent leurs composants de structure et 96 % réalisent les chantiers. Les ouvriers et compagnons (16 400 équivalents temps plein en 2011) sont très souvent polyvalents, ce qui leur permet de travailler en atelier et sur les chantiers.
Le bois perce sur tous les marchés

Commentaires

Le bois perce sur tous les marchés

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX