En direct

La « nouvelle » barre Balmont à Lyon  ou comment « redorer » l’image d’une barre !
Maisons sur le toit - © © Atelier Castro-Dénissof-Casi

Diaporama

La « nouvelle » barre Balmont à Lyon ou comment « redorer » l’image d’une barre !

le 02/09/2010  |  Technique

1/5

Maisons sur le toit

© © Atelier Castro-Dénissof-Casi

« La mise en œuvre et la conception de l'ossature métallique des appartements duplex en partie supérieure de la barre ont demandé en amont un gros travail d'étude technique. La structure métallique (poteaux, poutres, plancher collaborant) a été privilégiée pour éviter les surcharges et pour des raisons de sécurité. Elle est assemblée autour d'un noyau en béton constituant les parties communes et assurant le contreventement.

2/5

Mixité sociale

© © Atelier Castro-Dénissof-Casi

« La transformation de la barre Balmont est radicale. Le bâtiment retrouve un langage classique : soubassement, parties courantes et couronnement. Cette mutation ne se limite pas au plan architectural, l'un des axes du GPV étant de favoriser la mixité sociale. On y proposera, outre du locatif aidé, du locatif intermédiaire, des logements conventionnés et même, sur le toit, des logements non conventionnés. »

3/5

Phasage

© © Atelier Castro-Dénissof-Casi

« Les travaux réalisés par tranches débutent systématiquement par une mise à nu de la structure, un curage complet, un désamiantage et un écrêtage des quatre derniers étages. L'écrêtage est réalisé avec précaution, par grignotage avec des mini-engins. Pour éviter les surpoids sur les dalles, les gravats sont éliminés au fur et à mesure.»

4/5

Préfabrication béton

© © Atelier Castro-Dénissof-Casi

« Pour l'élargissement de la façade, c'est la préfabrication béton qui, après étude de faisabilité, a été retenue. Avantages : facilité de mise en œuvre, gain de temps et sécurité. Mis en place sur des fondations sur pieux (8 m de profondeur) indépendantes de celles du bâtiment existant, les murs porteurs verticaux sont réalisés avec des prémurs. Les planchers béton sont reliés au plancher existant par clavetage. La façade proprement dite est constituée d'une trame horizontale d'allèges en béton préfabriqué. L'ensemble représente 5 000 m2 SHON avec la mise en place de 438 prémurs.»

5/5

Éclairage naturel

© © Atelier Castro-Dénissof-Casi

« Plus grands, les logements ont tous fait l'objet d'une réhabilitation avec des produits et des matériaux de qualité. Les pièces ont été redistribuées dans un esprit plus contemporain. Avec les nouvelles façades, les séjours bénéficient de surfaces vitrées sur toute la largeur. Les allèges de 60 cm de hauteur laissent largement passer la lumière naturelle, tout en offrant une vue ouverte sur la ville ».
La « nouvelle » barre Balmont à Lyon ou comment « redorer » l’image d’une barre !

Commentaires

La « nouvelle » barre Balmont à Lyon ou comment « redorer » l’image d’une barre !

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX