En direct

La danse entre dans les murs d'une ancienne briqueterie
Studio de danse dans la Briqueterie - © © Luc Boegly

Diaporama

La danse entre dans les murs d'une ancienne briqueterie

le 19/03/2013  |  ArchitectureVal-de-Marne

1/6

Studio de danse dans la Briqueterie

© © Luc Boegly

Les trois studios de danse du Centre de développement chorégraphique du Val-de-Marne (Vitry-sur-Seine) sont  installés à l’étage de l’ancienne briqueterie restructurée. La charpente et les murs d’origine ont été conservés. « Le principal enjeu était de donner des conditions de confort optimales aux danseurs», rappelle l’architecte Philippe Prost en charge de la restructuration-extension. Tout a donc été mis en œuvre pour que l’outil soit performant, sans rajout de décor superflu. Chaque studio est ainsi équipé d’un parquet offrant un très bon amorti grâce à une technologie innovante, des plots visco-élastiques posés en sous face (brevet déposé par l’entreprise Spectat).

2/6

Le pignon existant et ses greffes contemporaines

© © Luc Boegly

Le pignon du seul bâtiment conservé de l’ancienne briqueterie Gournay, et son imposante cheminée. Conserver, c’est aussi transformer, selon l’architecte. Tous les fluides sont dissimulés dans une sur-toiture de 1,50m d’épaisseur, et les circulations rassemblées dans un volume vitré, greffé à la façade d’origine.

3/6

La galerie, épine dorsale du Centre de développement chorégraphique

© © Luc Boegly

Les circulations contribuent à la fluidité du lieu et à la souplesse de fonctionnement du Centre de développement chorégraphique. Les deux corps de bâtiment –existant et neuf- peuvent ainsi fonctionner indépendamment. En photo, la galerie, longue de 60 m, distribue les trois studios. Sa façade vitrée plonge sur le jardin aménagé par Patricia Perrier (In-Folio Paysagistes), qui offre une vue plutôt sympathique aux habitants de la ZAC alentour.

4/6

Le parvis, vu depuis la galerie

© © Luc Boegly

Depuis l’extrémité de la galerie de distribution, vue sur le parvis et ses gradins. Protégé par un large auvent, ce lieu propice à de petites représentations traduit aussi la volonté d’ouvrir le CDC au public et de le sensibiliser à la danse. Tous les espaces ont été pensés pour être investis par les danseurs, hall, coursive, parvis, jardin…

5/6

Le « studio-scène »

© © Luc Boegly

Dans l’extension, le « studio-scène » et son plateau de 15m par 15 m qui permet aux artistes, chorégraphes et danseurs de préparer leurs créations dans des conditions optimales. Les 178 places assises permettront aussi d’accueillir le public occasionnellement.

6/6

Mise en lumière de la Briqueterie

© © Luc Boegly

Dans le cadre du 1% culturel, l’artiste Yann Toma a mis en lumière la haute cheminée et le totem d’entrée.
La danse entre dans les murs d'une ancienne briqueterie

Commentaires

La danse entre dans les murs d'une ancienne briqueterie

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX