En direct

L’Hôtel de la Marine disposera bientôt d’une verrière immatérielle
La verrière couvrira bientôt la cour de l'Intendant - © HDA
Diaporama

L’Hôtel de la Marine disposera bientôt d’une verrière immatérielle

Amélie Luquain |  le 15/03/2019  |  VerreVerrièreParis

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Technique
Verre
Verrière
Paris
Valider

D'ici la fin de l'année 2019, une nappe de verre cristalline couvrira la cour de l'Intendant de l'Hôtel de la Marine dans le 8e arrondissement parisien. 

1/8

La verrière couvrira bientôt la cour de l'Intendant

© HDA

2/8

Plan de l'Hötel de la Marine

© HDA

Dans la cour de l’Intendant de l’Hôtel de la Marine, le futur espace d’accueil servira de transition entre l’espace public et le bâtiment. Afin d’abriter ce lieu central, Christophe Bottineau (agence 2BDM), architecte en chef des monuments historiques, a fait appel à Hugh Dutton (agence Hugh Dutton & Associés), pour concevoir la verrière. L’architecte et ingénieur anglo-saxon est spécialisé depuis 1995 dans les verrières et structures légères.

3/8

Retrouver les proportions originelles

© HDA

« Immatérielle, la verrière survolera la corniche existante, entre le deuxième et troisième étage. Ce troisième niveau ayant été ajouté au 19e siècle, elle valorisera les proportions originelles de la cour », énonce l’ingénieur. La verrière s’appuiera donc sur une poutre périmétrique fixée sur la corniche existante.

4/8

Structure de la verrière

© HDA

Ses quatre pans triangulaires seront inclinés, afin de drainer les eaux pluviales vers les évacuations existantes. La densité structurelle de la verrière augmentera en périphérie, ce qui dissimulera les étages ajoutés a posteriori, et ménagera l’ouverture centrale vers le ciel. Son dessin, formé de losanges, s’appuie sur la trame des baies vitrées composant les façades de la cour.

5/8

Capter et diffuser la lumière dans une cour sombre

© HDA

L’un des principaux objectifs de cette verrière sera de capter et de diffuser la lumière zénithale dans cette cour sombre de 300 m². Afin d’appréhender le contexte, une simulation de l’ensoleillement a été effectuée sur l’année entière. Le concepteur s’est également inspiré des lustres qui ornent l’Hôtel de la Marine : « leurs cristaux facettés explosent la lumière des bougies, tandis que des miroirs sur les portes et les murs, la reflètent », explique Hugh Dutton.

6/8

Coupe sur la verrière

© HDA

De la même manière, des miroirs seront disposés sur les corniches des niveaux supérieurs, afin de capter la lumière et de la renvoyer vers la nappe de verre. « Une étude des réflexions a été menée afin de déterminer l’inclinaison optimale  », précise l’ingénieur.

7/8

Axonométrie éclatée des strates composants la verrière

© HDA

La partie supérieure de la verrière sera composée de verre extra clair. La structure acier disparaitra sous un habillage d’acier inoxydable avec une finition poli miroir. Une résille de câbles portera les lamelles de verre dépolies et réfléchissants, disposées radialement en partie inférieure. L’ensemble pèsera 30 t. A la façon d’un diamant, la verrière collectera la lumière naturelle et la diffusera en éclats lumineux sur les façades et le sol.

8/8

Optimisation thermique

© HDA

Côté thermique, un modèle thermodynamique établi par le bureau d’études fluides Choulet a permis de définir un système qui temporisera les températures extrêmes de l’extérieur par des apports minimaux. En clair, la cour sera un espace de transition, un peu plus frais en hiver, un peu plus chaud en été. En saison chaude, la ventilation naturelle par double flux et l’apport d’air neuf garderons de la fraîcheur à la cour. De plus, les vitrages seront équipés de filtres anti UV pour éviter l’effet de serre. En saison froide, les lieux seront équipés d’un chauffage par air chaud au niveau du public.

En chantier depuis deux ans, l’Hôtel de la Marine érigé sur la place de la Concorde (Paris VIII)  en 1758 par l’architecte Ange-Jacques Gabriel, devrait rouvrir ses portes au printemps 2020. Parmi les éléments de reconversion de l’édifice, une verrière cristalline conçue par l’architecte Hugh Dutton, recouvrira la cour de l’Intendant. A quelques mois de son installation, le Centre des monuments nationaux (CMN), en charge de l’exploitation du lieu, et les Fondations Velux, qui ont apporté un mécénat à hauteur de 800 000 euros, viennent de présenter, ce 14 mars, un premier point d’étape.

Sur le même sujet CHANGEMENT DE CAP POUR L'HÔTEL DE LA MARINE

Un système d’éclairage nocturne est actuellement en cours de développement. Il est déjà établi qu’une source lumineuse disposée tout autour de la corniche, éclairera les lamelles.

 

Structure acier

 

La modélisation ne suffisant pas, un prototype à échelle 1 a d’ores et déjà était testé sur place. Eiffage Metal réalisera la structure acier. Concernant le verre, le fournisseur n’est pas encore connu. Les travaux commenceront en juillet prochain pour s’achever en fin d’année, avec un budget estimé à 3,2 millions d'euros, alors que la restauration de l'ensemble de l'Hôtel de la Marine est évaluée à plus de 130 millions d'euros.

Elle se poursuivra jusqu’en avril 2020.

Fiche technique :
Maîtrise d’ouvrage : Centre des monuments nationaux Mécénat : Fondations Velux Architecte mandataire : 2BDM Conception de la verrière : Hugh Dutton Associés BET Acoustique : Studio DAP BET Fluides : BET Choulet BET Structure : Equilibre Entreprise : Eiffage Métal

Commentaires

L’Hôtel de la Marine disposera bientôt d’une verrière immatérielle

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 09/2019

Voir

Histoire de l’architecture agricole

Histoire de l’architecture agricole

Date de parution : 07/2019

Voir

Maisons individuelles passives

Maisons individuelles passives

Date de parution : 07/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur