En direct

L'entreprise PPE recouvre d'EPDM les toitures d'une maison neuve
La situation

Diaporama

L'entreprise PPE recouvre d'EPDM les toitures d'une maison neuve

Paul Falzon |  le 28/09/2018  |  Artisan chantierEtanchéité en toiture100 % gros œuvre

1/6

La situation

Située à Puycasquier (Gers), cette maison individuelle se compose d’une partie en R+1 et d'une partie en RDC seul, soit 200 m² à isoler avant d’appliquer la membrane d’étanchéité. À l’avant, un balcon et une piscine et à l'arrière, un garage, seront également étanchés, mais sans isolation.

2/6

La structure

Le choix du béton en support autorise une pente à 0% pour l’évacuation des eaux de pluie. Les acrotères reçoivent une première membrane collée directement sur le béton, puis une bande de rive pour stabiliser le complexe. Enfin, une seconde couche de membrane garantit l’étanchéité.

3/6

La membrane

Sur la toiture principale, la surface à étancher atteint 150 m² : la membrane EPDM constitue un réel gain de temps par rapport aux solutions bitumées. Il faut ensuite assurer le joint entre les pièces, avec un recouvrement de 15 cm puis l’application d’un primaire. Un mastic vient renforcer le collage et l’étanchéité du joint.

4/6

Les conduits

Le principal point d’attention concerne les sorties de gaines et conduits en toitures : chaque élément fait l’objet d’un traitement d’étanchéité, sur une hauteur d’environ 15 centimètres correspondant à la hauteur du gravier de lestage.

5/6

Gestion du vent

Les règles de l’art sont encore plus contraignantes pour les éléments de plus de 150 mm de diamètre : pour limiter les risques d’arrachement par vents violents, des tiges métalliques viennent renforcer la fixation de l'isolant dans le support. L'étanchéité de ces éléments rapportés est traitée par des bandes de recouvrement.

6/6

Evacuation des eaux

L’évacuation des eaux de pluies est un autre point d’attention : avant même la pose de la membrane EPDM, il faut prévoir les réservations dans les acrotères béton, réduire l’épaisseur des isolants de 20 mm et réaliser un chanfrein en pourtour pour favoriser l’écoulement. Il faut ensuite ouvrir la membrane, pré-positionner la « gargouille » d’évacuation, en assurer la fixation par une couche de primaire et des vis, et enfin réaliser les joints d’étanchéité.

Commentaires

L'entreprise PPE recouvre d'EPDM les toitures d'une maison neuve

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Livre

Prix : 83.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Décrypter les finances publiques locales

Décrypter les finances publiques locales

Livre

Prix : 59.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 25.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur