En direct

«L’architecture a pour vocation de créer des espaces de débat», Feda Wardak
Feda Wardak - © Christian Bigirimana
Diaporama

Assemblage

Propos recueillis par Milena Chessa |  le 08/07/2021  |  Rénovation urbaineBoisSeine-Saint-Denis

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Culture
Rénovation urbaine
Bois
Seine-Saint-Denis
Valider

1/9

Feda Wardak

© Christian Bigirimana

« Architecte-constructeur-chercheur », Feda Wardak était invité en résidence de création aux Ateliers Médicis à Clichy-sous-Bois et Montfermeil (Seine-Saint-Denis). A l’issue de quatre années de réflexion, il livre une installation éphémère, un spectacle chorégraphique (mis en scène avec Jean-Yves Phuong) et un film (coréalisé avec Romain Rampillon) autour de la thématique de la transformation urbaine.

2/9

Cabane

© Milena Chessa / LeMoniteur.fr

Tout a commencé autour de cette cabane dans les arbres, construite avec les enfants du quartier. L’idée était de prendre de la hauteur sur les rapports humains et urbains entre la ville et la forêt.

3/9

Forêt

© Milena Chessa / LeMoniteur.fr

Puis, toujours dans la forêt régionale de Bondy, une deuxième installation a été construite juste à côté de la cabane. Elle se découvre peu à peu derrière la végétation.

4/9

Structure

© Milena Chessa / LeMoniteur.fr

Haute de 14 mètres, la structure en bois comporte six niveaux. Le plus bas peut servir d’assise pour les promeneurs, en attendant le spectacle chorégraphique « En-dessous, la forêt » programmé du 15 au 20 juillet 2021.

5/9

Charpente

© Milena Chessa / LeMoniteur.fr

La charpente est constituée d’une ossature et d’un platelage en Douglas. Chaque portique est contreventé à l’arrière.

6/9

Trame

© Milena Chessa / LeMoniteur.fr

La trame de cette architecture rappelle celle des grands ensembles. Mais pour ne part en faire une citation littérale, la façade a été courbée. Cela permet aussi une meilleure implantation dans la futaie.

7/9

Etage

© Milena Chessa / LeMoniteur.fr

Les étages supérieurs mesurent 2,28 mètres de hauteur. Des panneaux opaques (en bas à gauche de l’image) seront utilisés le jour J pour la scénographie.

8/9

Metteurs en scène

© Milena Chessa / LeMoniteur.fr

Feda Wardak (à gauche) et Jean-Yves Phuong sont les deux metteurs en scène du spectacle « En-dessous, la forêt ». Ils ont également construit ensemble le décor, avec l’aide de cinq autres collaborateurs.

9/9

Assemblage

© Milena Chessa / LeMoniteur.fr

La technique d’assemblage à mi-bois, renforcée par des vis, a été adoptée pour cette construction éphémère.

Commentaires

«L’architecture a pour vocation de créer des espaces de débat», Feda Wardak

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil