En direct

L'architecte Nicolas Michelin commente trois opérations de logements à Batimat 2011
ZAC du Grand large-Neptune à Dunkerque (Nord), « ambassadeur du BTP durable » - © © A/NM/A

Diaporama

L'architecte Nicolas Michelin commente trois opérations de logements à Batimat 2011

Thibault Belair |  le 09/11/2011  | 

1/3

ZAC du Grand large-Neptune à Dunkerque (Nord), « ambassadeur du BTP durable »

© © A/NM/A

« Le projet a été conçu sur une friche portuaire quasi déserte. Il a été mis en place très rapidement. Cette commande de près de 1.000 logements a été réalisée sur un an. Un rythme hors du commun. Le programme propose des logements sociaux et des logements privés. L'aménagement de logements sociaux est plus aisé que celle des logements privés car pour le privé le particulier veut du sur-mesure. Il est plus exigeant. Mais cela ne veut pas dire que la qualité est moindre pour les logements sociaux. La forme étirée des cheminées, les gâbles, permet la ventilation naturelle assistée. On a voulu faire cela car Dunkerque est une ville extrêmement venteuse. Dans cette opération de logements, on a implanté un parc mais surtout des terrasses publiques qui peuvent avoir un usage privé. C'est une petite révolution en France, c'est plus courant en Angleterre par exemple. On a gardé le même système pour le quai. Ces bâtiments sont vraiment des ambassadeurs du "BTP durable". Ce n'est pas une construction en "kit", il y a une gestion durable de l'énergie, du vent, en particulier, qui doit s'exprimer dans l'architecture. »

2/3

Logements sociaux sur le plateau de Haye à Nancy (Meurthe-et-Moselle), « une autre façon d'habiter »

© © A/NM/A

« Du point de vue technique, il s'agit d'une structure poteau-poutre, un projet entièrement en béton armé avec une isolation par l'intérieur. L'isolation par l'intérieur revient en force. Mais elle coûte très cher et on pourrait s'en passer. Je préfère l'isolation par l'extérieur. On met de l'argent sur le logement "thermos", au détriment de l'espace. De toute façon, les normes thermiques sont trop dures. Et puis, on chauffe beaucoup trop, même dans les couloirs. Par exemple, je suis favorable au port du pull-over au bureau... Nous avons conçu pour ce projet des vérandas, des serres ventilées et des coursives intérieures, larges et décollées de la façade, qui sont de petits espaces de vie. L'intérieur des appartements est prolongé par un espace de vie extérieur propice aux relations de voisinage. Ce sont des nouvelles façons d'occuper la surface disponible pour une nouvelle manière d'habiter. Les deux immeubles sont séparés par un jardin en pleine terre ouvert aux habitants et une cour minérale distribuant tous les services : hall d'entrée, boîtes aux lettres, parking vélos, local poussettes... Avec le m2 à 1136 euros, on peut affirmer que c'est un véritable succès : tous les logements sont occupés. »

3/3

Ilot Armagnac à Bordeaux (Gironde), mixité des usages et gestion des espaces

© © A/NM/A

« C'est un projet sur un îlot mixte innovant, avec logements et équipements publics. C'est un immeuble en "U", les toits sont habitables et le jardin central est pentu, incliné vers le nord. Il y a une grande ouverture plein sud qui laisse rentrer le soleil. L'immeuble couvre tout l'espace disponible. C'est critiquable, certes, mais je rappelle qu'il abrite aussi des bâtiments publics : une médiathèque, un parking, une crèche et un gymnase. Tous les logements sont BBC. Ils ne sont pas encore livrés. Pas de parking enterré mais un parking intégré, exposé à la lumière du jour, ce qui est intéressant. C'est bien moins cher et peut-être que dans le futur on pourra réaffecter cet espace si jamais les voitures deviennent plus petites... Généralement, le principe du parking intégré permet de gagner en moyenne 12% du budget global d'un projet. Là où le projet est remarquable c'est par la gestion des petits espaces inter climatiques et par la récupération des eaux pluviales. »
L'architecte Nicolas Michelin commente trois opérations de logements à Batimat 2011

Commentaires

L'architecte Nicolas Michelin commente trois opérations de logements à Batimat 2011

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX