En direct

ITE et style néo-normand pour une nouvelle résidence à Deauville
La résidence de l'Horloge, première phase d'un vaste programme sur la presqu'île de la Touques - © Maya Pic

Diaporama

ITE et style néo-normand pour une nouvelle résidence à Deauville

Maya Pic |  le 04/11/2014  |  EnergieTechniqueCalvados

1/5

La résidence de l'Horloge, première phase d'un vaste programme sur la presqu'île de la Touques

© Maya Pic

La presqu’île de la Touques à Deauville est en pleine reconstruction. Ancienne friche située entre rivière et mer, à deux pas du centre-ville et de la gare, très proche aussi de Trouville, le site fait l’objet d’un vaste projet de réaménagement, avec un programme résidentiel de 167 logements réalisé en trois phases. La nouvelle résidence de l’Horloge (33 logements), qui correspond à la première phase de travaux, se situe sur le quai de la Gare, face au bassin. Elle fait figure de bâtiment emblématique avec sa tour et son horloge monumentale, qui abrite un quadruplex.

2/5

Enduit sur ITE pour le bâtiment en R+4 de la résidence

© Maya Pic

L'isolation des façades du bâtiment R+4 a été réalisée avec un PSE graphité de 160 mm d’épaisseur pour obtenir la résistance R de 5 kW/m² demandée. En finition, un enduit taloché organique grain 1,5 mm a été appliqué. Les points singuliers, comme l’accroche des éléments lourds ou des descentes des eaux pluviales, ont été traités par des systèmes de fixation spécifiques ITE, de type Quader et Zyrillo.

3/5

Vêture en brique de terre cuite pour le bâtiment R+5

© Maya Pic

Les façades du bâtiment R+5 sont recouvertes d’une isolation en panneaux polyuréthane de 100 mm d’épaisseur. Pour répondre parfaitement à l’étude thermique, une vêture en panneaux préfabriqués (120 x 70 cm) de mousse polyuréthane 40 mm et parement en briquettes terre cuite a été ajoutée.

4/5

Traitement spécifique des balcons contre les ponts thermiques

© COPYRIGHT, 2007

Pour limiter les ponts thermiques au niveau du plancher, la dalle de balcon n’est pas solidaire de la façade. Elle est soutenue par des consoles fixées sur les murs en béton armé. L’isolant passe au dos de la dalle de balcon sans en être solidaire. Les 650 ml de corniches décoratives en résine polyuréthane, filant le long des façades, sont fixées mécaniquement à la façade puis attrapées en sandwich par l’ITE.

5/5

Deuxième phase du programme, les maisons de la résidence de la Touques

© Maya Pic

La résidence de la Touques consiste en un îlot de neuf maisons de ville de style typique normand, avec colombages et briques en parement. Les façades, comme celles de la résidence de l’Horloge, seront isolées avec deux solutions différentes d’ITE : un complexe polystyrène expansé 160 mm + enduit, ou un complexe polyuréthane 100 mm + vêture polyuréthane et brique terre cuite 40 mm.
ITE et style néo-normand pour une nouvelle résidence à Deauville

Commentaires

ITE et style néo-normand pour une nouvelle résidence à Deauville

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX